NP2F - Restructuration d'un terrain d’éducation physique - Paris

Conçu par les architectes de l'agence NP2F, le réaménagement du terrain d’éducation physique (TEP) des jardins Saint-Paul, dans le IVe arrondissement de Paris, répond à une nouvelle programmation sportive issue du vote des budgets participatifs de la ville. Il propose une offre diversifiée de sports et de loisirs, en plein cœur du quartier pittoresque Saint-Paul.

Restructuration d'un terrain d’éducation physique, NP2F architectes, Paris IVe arr. - © Antoine Espinasseau
photo n° 1/10
Zoom sur l'image NP2F - Restructuration d'un terrain d’éducation physique - Paris

Articles Liés

NP2F architectes, François Chas, Fabrice Long, Nicolas Guerin et Paul Maître-Devallon

NP2F – Espace public et playground – Alfortville

Caractère spécial § + NP2F - Centre national des arts du cirque - lauréat "Culture,[...]

Chargée du réaménagement du terrain d’éducation physique (TEP) des jardins Saint-Paul, dans le IVe arrondissement de Paris, l'agence NP2F s’est attachée à organiser le projet en écho à la force du lieu: ses caractéristiques patrimoniales propres (l'enceinte de Philippe Auguste borde le terrain), son esthétique et sa colorimétrie unique, sa morphologie toute en longueur. Le projet vise à caractériser les 3000 m2 de sol, en les rendant plus efficaces et fonctionnels, pour le jeu comme pour le sport.

Filets

NP2F a unifié les lieux grâce à un unique traitement de surface: un sol sportif fait d’agrégats jaunes, blancs et noirs. La piste d'athlétisme, de 100 m de long, retrouve sa place d'origine en limite est de la parcelle. Un jeu graphique de filets, tendus sur des structures métalliques blanches -en fait, des pare-ballons- organise les autres pratiques sportives (basket, volley/tennis, football à cinq), délimitant les terrains, tout en laissant filer le regard sur toute la profondeur de cette parcelle privilégiée au cœur de la densité parisienne. Le mobilier spécifique est accompagné de pièces plus neutres (bancs en béton, arceaux métalliques) qui laissent aux pratiquants des possibilités infinies, et non définies au préalable.

Playground

Un pare-ballon de même qualité, octogonal et de 6 m de hauteur, définit l’espace d’initiation au sport pour les tout-petits. Tel un playground, on y trouve une butte d’escalade, des barres d’équilibre, des anneaux de gymnastique, un panier de basketball (à 170 cm de hauteur) et trois punching-ball. Avec cette opération, les architectes d'NP2F, commissaires de l'exposition "Sports, portrait d'une métropole" présentée au pavillon de l'Arsenal en 2014, poursuivent leurs travaux sur les espaces sportifs urbains, militant pour leur décloisonnement et leur esthétisation identificatrice.

 

 

  • Lieu: stadium Charlemagne, Paris IVe arr.
  • Maîtrise d’ouvrage: ville de Paris - DJS
  • Maîtrise d’œuvre: NP2F architectes
  • Programme: restructuration du terrain d’éducation physique (TEP) Charlemagne
  • Surfaces: 2900 m2
  • Calendrier: études, février-juin 2016 ; livraison, septembre 2016
  • Coût des travaux: 250000 euros HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Lieux infinis, pavillon français pour la biennale internationale d'architecture de Venise 2018

Biennale de Venise 2018: les lieux infinis […]

23/02/2018

Le projet du futur pavillon français de la 16e Biennale internationale d’architecture de Venise a été dévoilé le 22 février par les architectes de l'agence Encore Heureux. La conférence de presse s’est déroulée, une fois […]

Grand Palais, la Rue des Palais, simulation 2018

Une rue dans le Grand Palais

22/02/2018

L’agence LAN et François Chatillon vont restructurer le Grand Palais à Paris. La création d’une rue intérieure, la reconfiguration et l’optimisation des espaces disponibles (70 000 m2) doivent en faire d’ici 2023 l’un des hauts lieux […]

Trams du ciel. Atlas mondial des téléphériques et autres transports urbains à câble, Jean Robert Mazaud

L'urbanité vue d'en haut - Livre

23/01/2018

Si le dessous des villes est déjà largement investi comme espace de transit et de services, le dessus fait également l’objet de nombreuses appropriations. La création de chemins dans les airs est en passe de devenir une utopie concrète, ce que montre ce […]

Série d’assises BW#, Sebastien Wierinck, édition Cyria, Place Thiers Nancy (54)

Vers le renouveau des bancs publics ?

22/02/2018

L’art de poser son postérieur en extérieur fait partie des recherches récurrentes des concepteurs de mobilier. Quatre projets au banc d’essai, à destination des terrasses, des jardins et des espaces publics.  Le mobilier urbain est le moyen de faire vivre […]

Rendez-vous à suivre

Six rendez-vous d'architecture, du 23 février au […]

22/02/2018

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Portes ouvertes de l’Ensa Strasbourg Le 24 février, de 10h à 17h Informations Poésie de la lumière Jusqu’au 24 […]

Mélodie - Panicale - Résidence étudiante - La Verrière - ITAR - 2016

Gaëla Blandy: photographe sur la corde sensible […]

22/02/2018

Chaque semaine, AMC donne la parole à un photographe d'architecture pour commenter l'une de ses prises de vues. Invitée de cette série: Gaëla Blandy «  J’errais comme un fantôme dans la résidence étudiante, […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus