O-S Architectes – 12 logements à Alfortville (Val-de-Marne)

Réalisée par O-S Architectes, cette opération de 12 logements en accession sociale se situe à Alfortville, au sud-est de Paris, sur les berges de Seine. L’enjeu du projet était de s’insérer dans un quartier au tissu hétérogène, composé de logements collectifs et de petites maisons individuelles. Le rapport d’échelle créé par ce nouveau bâtiment devait trouver l’équilibre.

Ateliers O-S Architectes – 12 logements à Alfortville (Val-de-Marne) - ©  Cyrille Weiner
photo n° 1/17
Zoom sur l'image O-S Architectes – 12 logements à Alfortville (Val-de-Marne)

Articles Liés

O-S architectes, Vincent Baur, Guillaume Colboc et Gaël Le Nouëne

PREMIÈRE ŒUVRE 2011 / NOMMÉ - ATELIERS O-S - 39 LOGEMENTS SOCIAUX

Cette opération de 12 logements conçue par OS-Architectes cherche la juste échelle entre compacité et ouverture, en offrant des perspectives et respirations sur les paysages de proximité et le paysage lointain de la Seine. Un socle contenant les parties communes et les parkings reçoit trois volumes contenant les logements et dégageant une cour et un jardin de peine terre. Les habitations sont réparties sur trois étages, dont le dernier niveau est discontinu. Aligné le long de la rue Parmentier et du quai Blanqui, le bâtiment affirme ainsi une certaine urbanité sur ces avenues, en contraste avec le cœur d’îlot, vert et ouvert sur le quartier. Le positionnement en équerre permet de dégager les meilleures expositions pour les logements.

Entre compacité et ouverture

Le bâtiment trouve son expression dans la dualité entre séquence urbaine et paysagère. Ceci se traduit par la mise en œuvre de deux principes de façade. Sur la rue Parmentier et le quai Blanqui, le projet exprime l’urbanité par un matériau minéral, un béton clair et lisse percé de larges ouvertures. Dans le cœur d’îlot et sur la rue de l’Avenir, les façades ont un aspect plus organique et mouvant, dû à l’utilisation du bois traité, mais également aux volets des fenêtres qui reprennent le motif vertical des lambris. Une attention soignée est portée à la mise en œuvre des détails et à la pérennité des matériaux.

Un jardin comme espace partagé

Le jardin est d’une taille plutôt modeste mais il constitue un rôle majeur dans ce projet. Il est perçu depuis l’ensemble des logements et apporte une respiration dans le quartier. Le bâtiment l’entoure tel un écrin tout en préservant des échappées visuelles. Des arbres à haute tige, glycine et vigne vierge, ont été plantées afin de pallier au manque de verdure du contexte. Ce lieu est conçu comme un espace partagé que tous les résidents peuvent s’approprier. Tous les logements bénéficient de plusieurs orientations et à minima d’un balcon, d’une terrasse privative plantée sur le rez-de-chaussée haut.

 

  • Lieu : Altforville (94)
  • Maîtrise d’ouvrage : Domaxia
  • Maîtrise d'oeuvre : Ateliers O-S Architectes (Vincent Baur, Guillaume Colboc, Gaël Le Nouëne ;Marine Bouhin (phase étude) Alice Varinot (phase chantier). MTC (BET TCE, économie)
  • Programme : 12 logements accession sociale
  • Surface : 986 m2 shon
  • Calendrier : 2017
  • Coût : 1,45 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 20756_1264157_k2_k1_2949264.jpg

Dossier détails : façades biosourcées

21/01/2022

300 Face aux défis bioclimatiques, les architectes adoptent principalement deux attitudes. Soit ils s'entourent d'ingénieurs thermiciens, utilisant des logiciels à entrées multiples dont les résultats de calcul du coefficient Bbio (besoins bioclimatiques) peuvent toutefois présenter des contradictions. […]

Courants fertiles, démarche artistique initiée par la Solidéo pour le village des athlètes des JO 2024

JO 2024 : Deux appels à création artistique pour […]

21/01/2022

300 Dans le cadre de la construction du Village des athlètes des Jeux Olympiques de Paris 2024, la Société de livraison des ouvrages olympiques (Solidéo) lance deux appels à création artistique autour des thèmes « Symbiose » et « Seuils ». Il s’agit d’imaginer des projets singuliers invitant à un […]

Short Stories from the Fragmented City, projet lauréat d’Europan 16 sur le site de la porte du Hainaut

Europan 16 : Short Stories from the fragmented […]

21/01/2022

300 Concours d’idées d’architecture et d’urbanisme biennal, Europan propose aux jeunes professionnels de la conception urbaine, paysagère et architecturale de travailler autour d’une thématique spécifique et sur des sites réels. Pour sa 16ème édition intitulée « Villes vivantes, des projets-processus […]

Plan du projet des Halles à Paris (Ricardo Bofill, 1974).

Flashback : Bofill, le "nouveau philosophe"

17/01/2022

300 Octobre 1974 : Ricardo Bofill, ou les aventures d'un "nouveau philosophe" en architecture. Il aura fallu attendre 1979 pour que Ricardo Bofill et son associé Manolo Nuñez puissent officiellement exercer en France, décision prise par arrêté ministériel en octobre de cette année-là. Antigone, le grand […]

Labo Rabo, projet lauréat d’Europan 16 sur le site de Grenoble

Europan 16 : Labo Rabo, projet lauréat à Grenoble

20/01/2022

300 Concours d’idées d’architecture et d’urbanisme biennal, Europan propose aux jeunes professionnels de la conception urbaine, paysagère et architecturale de travailler autour d’une thématique spécifique et sur des sites réels. Pour sa 16ème édition intitulée « Villes vivantes, des projets-processus […]

Ricardo Bofill, architecte

Ricardo Bofill (1939-2022)

17/01/2022

300 Dans les environs de Barcelone, sous les tentures de la mythique « Fabrique », cimenterie devenue agence d'architecture luxuriante, il a conçu des projets titanesques livrés aux quatre coins du monde. En France, de Noisy-le-Grand à Montpellier, en passant par Paris, l'architecte Ricardo Bofill, […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital