Office, la radicalité belge envahit Arc en rêve

Prolongée jusqu'au 2 avril 2017 à Arc en rêve, à Bordeaux, l'exposition "Everything architecture", consacrée aux travaux de l'agence Office, propose une plongée dans la production intrigante des architectes belges Kersten Geers et David Van Sverens.

Exposition - © Rodolphe Escher
photo n° 1/8
Zoom sur l'image Office, la radicalité belge envahit Arc en rêve

Arc en rêve, le très dynamique centre d'architecture de Bordeaux, fait preuve d'un savoir-faire certain dans la réalisation d'expositions monographiques. On se souvient de la réjouissante "Yes is more", montée en 2010 avec Bjarke Ingels, le fondateur de l'agence BIG (exposition qui ne doit pas être étrangère au fait que l'architecte danois réalise son projet français dans la capitale girondine). On se souvient aussi de celle consacrée, en 2013, à l’humaniste engagé Diébédo Francis Kéré ou, encore de celle réservée au délicat Studio Mumbai, en 2015. Toujours aussi pointu dans sa programmation et exigent dans sa forme, Arc en rêve expose cette fois les travaux d'Office, "bureau" d'architecture belge, comme il est d'usage de dire dans les contrées bruxelloises. Le savoir-faire scientifique d'Arc en rêve a trouvé un terrain de jeu optimal dans les travaux de l'agence fondée en 2002 par Kersten Geers et David Van Sverens. Ces derniers voient l'architecture partout -"everything architecture" annonce le titre-, du plus petit geste ou dessin, à la maquette au 1/10e et à l’équipement le plus complexe. Alors, au bureau, tout est répertorié, classé, et la nomenclature transforme le travail des architectes en une collection, à exposer.

Elémentaire

Construite en partenariat avec la AA de Londres et Bozar à Bruxelles (où elle a d'abord été présentée), l'exposition "Everything architecture" sort les objets d’art des étagères et déforme la nomenclature pour lui faire dire quelque chose de la pratique de ces architectes intransigeants. Les numéros, les échelles et les médiums se mélangent: une maquette minimaliste du projet n°23 (une passerelle à Gand livrée en 2008) jouxte celle, très détaillée, du n°176 (le siège de la radio télévision suisse à Lausanne, en cours); un des collages minimalistes dont Office a le secret et illustrant le n°75 (une opération de logements dans la périphérie de Genève en forme de losange, 2009) côtoie la maquette en acier au 1/500e du n°35 (une ville refuge au Maroc en forme d’oasis, 2007), etc. De ce pêle-mêle savamment conçu émerge des constances. L’attrait pour la trame, les couleurs et la géométrie élémentaire de Kersten Geers et David Van Sverens (le rond, le carré et leurs dérivés volumétriques) trouvent un parfait écho dans les arches de la grande galerie de l'entrepôt Laisné.

Ambiguïté

La radicalité formelle apparaît, chez Office, comme une source intarissable de créativité. Le générique n’y est pas rigide, au contraire. Il est l’occasion de créer des expériences spatiales singulières, d’ouvrir des possibles, de déplacer les usages. Comme dans ces deux maisons, l’une à Gand en Belgique, l’autre en Chine, où les 25 pièces de vie ont les mêmes dimensions et n’ont pas de destination prédéterminée (n°17, 2007 et n°51, 2008). L’agence cultive l’ambiguïté de ses propositions à travers l’apparente abstraction et le minimalisme des très beaux documents qui les illustrent. Sont-elles uniquement des explorations théoriques, voire des œuvres d’art autonomes et atemporelles, ou la réponse à un programme donné? Sujet d’un collage, l’édifice posé au milieu du désert et comme enveloppé d’un voile léger, existe-il vraiment? Plus loin, la maquette de la maille acier qui habille le projet n°126 (un centre des musiques traditionnelles à Bahreïn) suggère, mais ne certifie en rien la réalité de la proposition. C’est la force paradoxale d’Office, agence formaliste mais ouverte, engagée dans la valorisation d’une construction mentale et personnelle de l’espace.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Casa RR à Baza en Espagne, VIDA architecture + MATRIZ arquitectura

Rigueur géométrique pour une maison multi-usage en […]

02/07/2020

300 En Espagne, à Baza, la casa RR conçue par les agences Vida architecture et Matriz arquitectura, concilie budget modeste et simplicité de mise en œuvre. En réinterprétant la figure traditionnelle du patio central, elle fabrique un cadre de vie adapté aux modes de vies contemporains, flexibles et […]

Ana Vida

Ana Vida, architecte - Portrait

02/07/2020

300 VIDA architecture est une jeune agence crée en 2016 par Ana Vida, qui développe son activité entre la France et l’Espagne. Nourrie d'une expérience franco-espagnole, l’agence Vida architecture explore les modes d’habiter et de travailler de notre époque, convaincue que l’architecture doit être […]

HOMO URBANUS, Bêka & Lemoine réalisateurs, Bordeaux, Paris, Rome, extrait du film Homo Urbanus Tokyoitus, 2018

Filmer le genre urbain, Bêka & Lemoine à Arc en […]

01/07/2020

300 Arc en rêve, le centre d'architecture de Bordeaux, a rouvert ses portes. L'occasion de découvrir l'exposition «Stadium» consacrée au Stadium de Vitrolles, bâtiment emblématique de Rudy Ricciotti laissé à l'abandon depuis 1998. L'occasion également de visiter, à partir du 4 juillet 2020, celle […]

UN SIÈCLE DE BANLIEUE JAPONAISE, AU PAROXYSME DE LA SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION, Cécile Asanuma-Brice

Décrypter l'habitat urbain japonais - Livre

01/07/2020

300 Dans cette brillante synthèse résultant d'une enquête de vingt ans, la chercheuse en sociologie urbaine Cécile Asanuma-Brice apporte une réflexion inédite sur les processus d'urbanisation de l'une des sociétés de consommation les plus avancées de la planète. De la fin du XIXe siècle à Fukushima, […]

Equerre d'argent 2020, les candidatures sont ouvertes

Equerre d'argent 2020: les candidatures sont […]

28/05/2020

300 Décernée depuis 1983, le prix de l'Equerre d’argent a pour objectif de faire connaître le meilleur de la production architecturale réalisée sur le territoire français. Participez à la 38e édition en proposant votre réalisation avant le 11 septembre 2020 à minuit. Qui succèdera à la résidence […]

Aménagement pour la socialisation, jardins centraux de Jojutla, Studio MMX, Mexico

Jardins en optique accordéon à Mexico

30/06/2020

300 Au Mexique, le studio MMX offre un nouveau lieu de rencontre et d'échanges au cœur de Morales, une des villes les plus touchées par le tremblement de terre de 2017. L'une des communautés les plus touchées par le tremblement de terre qui a touché le Mexique en 2017 a été celle des Morales avec des […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital