Pampulha de Niemeyer au patrimoine mondial de l’Humanité

L’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) a inscrit au patrimoine mondial de l'Humanité, dimanche 17 juillet 2016 à Istanbul, le complexe de Pampulha, conçu par le célèbre architecte brésilien Oscar Niemeyer. Découverte en images de cet ensemble moderne.

Ensemble moderne de Pampulha, Oscar Niemeyer, 1940 - © Danilo Matoso Macedo
photo n° 1/11
Zoom sur l'image Pampulha de Niemeyer au patrimoine mondial de l’Humanité

Articles Liés

Corbu au patrimoine mondial de l'Humanité

La lente agonie d’Oscar au Havre

Déjà honoré pour Brasilia, Oscar Niemeyer (1907-2012) est désormais inscrit au patrimoine mondial de l’Humanité pour ses réalisations en collaboration avec le paysagiste Roberto Burle Marx à Pampulha, au Brésil.

 

Elément central d’un projet urbain visionnaire de cité-jardin de 1940 à Belo Horizonte, cet ensemble a été construit au bord d’un lac artificiel. Il présente des formes audacieuses qui exploitaient les propriétés plastiques du béton en associant architecture, paysage et peinture. Caractérisé par ses lignes courbes, cet espace de loisirs et de tourisme hébergeait un casino (aujourd'hui interdit), une salle de bal (devenue une salle d'exposition), un club de golf et l’église Sao Francisco de Assis. Cette dernière est faite de trois arches de béton, avec une frise du peintre Portinari.

 

Il s’agit de la première réalisation de grande ampleur (154 hectares) d’Oscar Niemeyer. C’est lors de celle-ci qu’il a engagé ses réflexions sur ce qui allait devenir Brasilia, la capitale du pays conçue avec l'urbaniste Lucio Costa et construite ex nihilo entre 1956 et 1960.

 

Avant Pampulha, dix-sept réalisations de l’architecte franco-suisse Le Corbusier ont été inscrites au patrimoine mondial. Dix d’entre elles sont situées en France.

 

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 27440_1615924_k5_k1_3727211.jpg

L'extension de la mairie de Biot et son monumental […]

30/11/2021

300 Sur la Côte d'Azur à la limite d'Antibes, le village de Biot a doté sa mairie d'un bâtiment semi-enterré conçu par l'agence EGR, qui marque l'entrée nord par sa façade monumentale. Destiné à accueillir les associations locales, il relie par un ascenseur public le plateau habité aux zones de […]

Super-Cayrou, œuvre d'art-refuge en pierres sèches, Encore Heureux architectes, PNR des Causses de Quercy

Prix architecture Occitanie 2021 : les vertus de […]

30/11/2021

300 Attribué tous les deux ans par la Maison de l’Architecture Occitanie-Pyrénées, en collaboration avec la Maison de l'Architecture Occitanie-Méditerranée et avec le soutien du Conseil régional de l'Ordre des architectes, le prix Architecture Occitanie a pour objectif de promouvoir la création […]

Institut de l'audition, VIB Architecture, Paris (XIIe)

Écailles de verre en façade pour l'institut de […]

29/11/2021

300 Dans un site dense et sur une parcelle enclavée sur trois de ses quatre côtés, l'institut de l'audition est issu de la réhabilitation lourde d'une école d'avocats par l'agence VIB Architecture. Les principaux désordres - espaces étriqués et circulations labyrinthiques - sont résolus par la création […]

PHOTO - 27440_1615878_k2_k1_3727052.jpg

EGR - Portrait

29/11/2021

300 Tous trois diplômés de l'Ensa Paris-Belleville, Frédéric Einaudi, Maxime Gil et Anthony Rodrigues ont fondé EGR à Marseille en 2013. Leurs projets aspirent à offrir des réponses justes, sensibles et durables à des cultures et des contextes variés, tout en s'inscrivant dans une continuité vis-à-vis […]

PHOTO - 27440_1615983_k2_k1_3727448.jpg

Dossier détails : façades résilles

26/11/2021

300 À l'heure où les façades s'épaississent sous l'injonction de performance thermique et la quête d'une plus grande inertie, la création d'une sur-façade résillée découle d'un effet minimaliste, qui, le plus souvent, ne participe pas au clos-couvert. Les architectes cherchent à concilier ainsi […]

PHOTO - 27054_1596119_k3_k1_3684330.jpg

Référence : Faye et Tournaire, une modernité […]

26/11/2021

300 Les architectes Paul Faye (1928-2021) et Michel Tournaire (1929-2017) sont les inventeurs, au début des années 1970, de la « sitologie », une méthode d'insertion de l'architecture dans le paysage, qui apparaît en même temps que les premières alternatives écologiques. Formés aux beaux-arts de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital