PAN Architecture – Extension d’école d’architecture, nominée au prix de la Première Œuvre 2015

Nominée au prix de la Première Œuvre 2015, l'extension de l'école d'architecture de Marseille (Bouches-du-Rhône) a été conçue par PAN Architecture (Jean-Luc Fugier et Mathieu Barbier Bouvet).

Nominée à l'Equerre d'argent 2015, catégorie Première Œuvre, extension de l'école d'architecture de Marseille (Bouches-du-Rhône), PAN Architecture (architectes), Ecole nationale supérieure d'architecture de Marseille (maître d'ouvrage) - ©  Luc Boegly - 2014
photo n° 1/5
Zoom sur l'image PAN Architecture – Extension d’école d’architecture, nominée au prix de la Première Œuvre 2015

Articles Liés

Schemaa – Extension de gymnase, nominée au prix de la Première Œuvre 2015

Lauréat de la Première Œuvre 2015 – Sanitaires de camping – Régis Roudil Architecte

Antonin Ziegler - Extension de bibliothèque, nominée au prix de la Première Œuvre 2015

C’est en simplifiant le programme que l’agence PAN a remporté le marché de conception-réalisation de l’extension provisoire de l'école d'architecture de Marseille. Suppression des sanitaires – non obligatoires car pas d’augmentation d'effectif –, desserte extérieure des trois ateliers, bureaux des professeurs installés dans des alcôves ouvertes sur les espaces de travail des étudiants… L’optimisation des surfaces participe à l’efficacité du volume compact créé. Mais elle vise aussi celle des dépenses, les architectes concentrant les efforts économiques en des points précis pour que le préfabriqué se fonde au mieux dans un site d’exception, le campus de Luminy conçu par René Egger dans les années 1960. Le nouvel édifice est aligné avec les coursives extérieures qui connectent les bâtiments actuels de l’école. En plan, seule la déformation pour préserver de grands pins de la treille qui longe le nouveau volume trahit l’extension contemporaine. L’interprétation des coursives de René Egger se veut plus riche en usage : ouverte à l’appropriation, la structure métallique de la treille a été calculée pour recevoir des planchers. Son habillage en ganivelle de châtaignier adoucit la rudesse industrielle du bardage en aluminium des ateliers. Le système modulaire de l’entreprise OBM Construction, à base de panneaux sandwich bois/métal autoportants et de bacs acier grandes ondes, a séduit les concepteurs pour plusieurs raisons : la rapidité du chantier (cinq mois seulement), les 11,25 m de franchissement permis, la hauteur libre intérieure de 2,80 m – 2,5 m chez la plupart des fabricants – et le sol en dalle béton, plus confortable que les planchers métalliques. Pour le projet, l’entreprise a quand même adapté son procédé : pose de menuiseries aluminium de 2,20 m de haut et de large d’un seul tenant, intégration des réseaux électriques dans les panneaux de façade dont la face intérieure en tôle d’acier laquée, brute d’usine, est aimantée.

 

  • Lieu: Campus de Luminy, Marseille, Bouches-du-Rhône
  • Maîtrise d’ouvrage: École nationale supérieure d’Architecture de Marseille
  • Maîtrise d'œuvre: groupement de conception-réalisation: PAN Architecture, architectes; OBM construction, entreprise générale; AD2i, études thermiques
  • Programme: extension provisoire, trois ateliers de projet
  • Surfaces: 450 m2 SP; 150 m2 terrasse
  • Coût: 750 000 € HT, études et travaux

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Transformation de 530 logements, Grand Parc Bordeaux, Lacaton & Vassal architectes; Frédéric Druot Architecture; Christophe Hutin Architecture

Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et Christophe […]

19/02/2019

Parmi les 7 réalisations françaises encore en lice pour obtenir le prix Mies van der Rohe 2019, seule l'opération Grand Parc, de transformation de 530 logements conçue à Bordeaux par Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et Christophe Hutin, reste […]

Transformation de 530 logements, Grand Parc Bordeaux, Lacaton & Vassal architectes; Frédéric Druot Architecture; Christophe Hutin Architecture

Jardins d'hiver et balcons en extension, la […]

19/02/2019

Seule réalisation française sélectionnée parmi les finalistes du prix Mies van der Rohe 2019, l'opération Grand Parc conçue à Bordeaux par Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et Christophe Hutin expérimente le béton […]

Immeuble de bureaux, Baumschlager Eberle Architekten Paris (architecte principal), SCAPE (architecte associé), ZAC des Batignolles, Paris XVIIe arr.

Forêt de bois sous peau d'alu, par Baumschlager […]

19/02/2019

L’immeuble de bureaux à énergie positive imaginé par les agences d'architecture Baumschlager Eberle et Scape déploie sa structure bois sur la dalle de recouvrement du faisceau ferroviaire de la gare Saint-Lazare, dans la ZAC Clichy-Batignolles (Paris, XVIIe […]

Rising Talent Awards, Chen Hingyu, Pin Wall Light, Bentu

Jeune design made in China, aux Galeries Lafayette

18/02/2019

Le jeune design chinois a fait l’objet d’un double focus en ce début d’année. Lors du salon Maison&Objet au mois de janvier 2019, au cœur des Rising Talent Awards, et en écho, dans l'exposition de la sélection aux Galeries Lafayette […]

Qui a dit?

Qui a dit: "Le symbolisme est essentiel dans […]

18/02/2019

Une citation, trois possibilités. Qui a dit: "Le symbolisme est essentiel dans l'architecture"? Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa, Denise Scott Brown et Robert Venturi ou Jacques Herzog et Pierre de Meuron? La réponse, en image.   "A la base de […]

Bjarke Ingels, architecte, agence BIG

Bjarke Ingels, agence BIG - portrait

18/02/2019

Fondée en 2006 par l’architecte danois Bjarke Ingels –ancien collaborateur de Rem Koolhaas et ancien associé de Julien de Smedt (Plot)–, l’agence BIG regroupe architectes, designers, urbanistes, paysagistes et chercheurs, à Copenhague, New York et […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus