Parc architectes – Restructuration des façades d’un immeuble de bureaux – Paris

Le projet de cet immeuble situé dans le 11e arrondissement de Paris consiste à transformer les façades donnant sur cour et sur patio afin d’adapter les espaces de bureaux aux exigences contemporaines de confort, de lumière et de thermique.

Parc Architectes, Immeuble de bureaux, Paris 11 - © Thomas Lang
photo n° 1/14
Zoom sur l'image Parc architectes – Restructuration des façades d’un immeuble de bureaux – Paris

Sa façade principale se situe sur cour. On y accède après avoir passé le porche d’un premier immeuble donnant sur l’avenue Parmentier. Le bâtiment d’origine date de la fin du XIXe siècle et a été étendu dans les années 1970 pour former un patio. La situation de l’édifice, typique du contexte parisien, exige d’ouvrir au maximum les plateaux de bureaux existants à la lumière du jour pour éclaircir le cœur d’îlot. Les façades sont déposées ainsi que les menuiseries du bâtiment d’origine. De nouvelles façades en menuiseries bois, largement vitrées, sont installées sur la cour et sur le patio. Elles permettent de retrouver de la transparence et de la porosité dans un espace resserré et contraint, d’abolir la sensation initiale d’enfermement. Les nouvelles façades font pénétrer un maximum de lumière tout en assurant l’isolation thermique des futurs bureaux.

Ordonnancement bois

Les façades en aluminium, datant de l’extension des années 1970,  ont été conçues sans réel souci de s’intégrer au bâtiment existant. Elles sont remplacées par des façades en bois, composées de manière à retrouver l’ordonnancement des façades d’origine. Les montants verticaux reprennent les lignes de la construction datant du XIXe. Une composition primaire marque la verticalité tandis qu’un barreaudage au niveau des allèges et des impostes dessine de fines lignes horizontales. Les anneaux en métal laqué noir permettent de raidir la structure bois et d’animer aléatoirement le dispositif.

 

  • Lieu : Paris XIe arr.
  • Maîtrise d’ouvrage : Sixième Sens Immobilier
  • Maîtrise d'œuvre : PARC Architectes ; Iliad
  • Programme : plateaux de bureaux livrés en blanc
  • Surface : 2 570 m2 SDP
  • Calendrier : fin du chantier: avril 2014
  • Coût : 980 000 € (HT)
  • Entreprises : Super Build

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Transformation de 530 logements, Grand Parc Bordeaux, Lacaton & Vassal architectes; Frédéric Druot Architecture; Christophe Hutin Architecture

Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et Christophe […]

19/02/2019

Parmi les 7 réalisations françaises encore en lice pour obtenir le prix Mies van der Rohe 2019, seule l'opération Grand Parc, de transformation de 530 logements conçue à Bordeaux par Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et Christophe Hutin, reste […]

Transformation de 530 logements, Grand Parc Bordeaux, Lacaton & Vassal architectes; Frédéric Druot Architecture; Christophe Hutin Architecture

Jardins d'hiver et balcons en extension, la […]

19/02/2019

Seule réalisation française sélectionnée parmi les finalistes du prix Mies van der Rohe 2019, l'opération Grand Parc conçue à Bordeaux par Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et Christophe Hutin expérimente le béton […]

Immeuble de bureaux, Baumschlager Eberle Architekten Paris (architecte principal), SCAPE (architecte associé), ZAC des Batignolles, Paris XVIIe arr.

Forêt de bois sous peau d'alu, par Baumschlager […]

19/02/2019

L’immeuble de bureaux à énergie positive imaginé par les agences d'architecture Baumschlager Eberle et Scape déploie sa structure bois sur la dalle de recouvrement du faisceau ferroviaire de la gare Saint-Lazare, dans la ZAC Clichy-Batignolles (Paris, XVIIe […]

Rising Talent Awards, Chen Hingyu, Pin Wall Light, Bentu

Jeune design made in China, aux Galeries Lafayette

18/02/2019

Le jeune design chinois a fait l’objet d’un double focus en ce début d’année. Lors du salon Maison&Objet au mois de janvier 2019, au cœur des Rising Talent Awards, et en écho, dans l'exposition de la sélection aux Galeries Lafayette […]

Qui a dit?

Qui a dit: "Le symbolisme est essentiel dans […]

18/02/2019

Une citation, trois possibilités. Qui a dit: "Le symbolisme est essentiel dans l'architecture"? Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa, Denise Scott Brown et Robert Venturi ou Jacques Herzog et Pierre de Meuron? La réponse, en image.   "A la base de […]

Bjarke Ingels, architecte, agence BIG

Bjarke Ingels, agence BIG - portrait

18/02/2019

Fondée en 2006 par l’architecte danois Bjarke Ingels –ancien collaborateur de Rem Koolhaas et ancien associé de Julien de Smedt (Plot)–, l’agence BIG regroupe architectes, designers, urbanistes, paysagistes et chercheurs, à Copenhague, New York et […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus