Paris 2024: le projet (non retenu) de Groupe 6 et Vincent Lavergne pour l'Arena Porte de la Chapelle

Finaliste malheureux de la compétition pour la conception, la réalisation et l'exploitation de l'Arena Porte de la Chapelle à Paris, remportée par Bouygues Bâtiment Île-de-France, SCAU et NP2F, le groupement mené par Vinci construction, associé à l'agence d'architecture Groupe 6 et à l'architecte Vincent Lavergne, avait imaginé un bâtiment couronné de bois et d'une toiture-réservoir pour la faune et la flore locale.

Projet non retenu pour l'Arena Porte de la Chapelle, Paris, Groupe 6 et Vincent Lavergne architectes - © Groupe 6 et Vincent Lavergne architectes
photo n° 1/7
Zoom sur l'image Paris 2024: le projet (non retenu) de Groupe 6 et Vincent Lavergne pour l'Arena Porte de la Chapelle

Articles Liés

Paris 2024: l'anti-spectacle de SCAU et NP2F pour la future Arena de Paris

Paris 2024: le projet (non retenu) de Chaix & Morel et CroixmarieBourdon pour l'Arena[...]

Au cœur de l'environnement inhospitalier de l'échangeur routier de la Porte de la Chapelle, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, la nouvelle arena doit affirmer une présence forte et attractive, et se donner à lire à 360 degrés. D'après les architectes de l'agence Groupe 6, associés pour l'occasion à Vincent Lavergne, il faut rendre perceptible, au premier coup d'œil, que l'équipement n'est pas un bâtiment comme les autres. L'arena doit imposer sa force formelle, sa simplicité et sa lisibilité immédiate. Ainsi se découvrent, depuis le boulevard périphérique, une superposition de plateaux et d'interstices. Au niveau bas, d'autres volumes en lévitation signalent les entrées, tandis qu'au sommet, la toiture-jardin tente de s'aligner -au moins en perception- avec le boulevard périphérique. Au sol, la répartition des flux grâce à la création de parvis, minéraux à l’ouest et végétalisé au sud-est, forment un filtre entre l'arena et l’environnement urbain bruyant des boulevards extérieurs. A l'intérieur, pour que la salle principale dispose d'une jauge de 9000 places en format spectacle, avec une scène fermée de grande qualité, la partie supérieure des gradins est dissymétrique dans l'axe est-ouest. Elle formalise un "U" qui remonte au-dessus des toitures des deux gymnases installés au rez-de-chaussée, de plain-pied avec la grande salle.

Vêture bois et végétation

Les façades sont unitaires pour renforcer l'identité de l'équipement. Leurs longues lignes de bois couvertes de métal créent un effet dynamique. Le dessin de la couverture évoque les avants-toits parisiens: elle est constituée de clins horizontaux en bois posés à claire-voie formant persienne, fixés en dévers et recouverts de bacs aciers obliques. Ce sont environ 500 m3 de bois qui sont projetés -soit l’équivalent de 500 T de CO2 piégés. Cette modénature offre également une protection solaire efficace, sans ajout de stores intérieurs pour faciliter la maintenance et l'entretien, et ne pas limiter les vues sur l'extérieur. Construction en bois pour les piétons, l'ouvrage se perçoit métallique plus on s'en éloigne. Il se transforme visuellement, change de matière. Sa toiture principale de 8700 m2 est imaginée comme un réservoir protégé pour la biodiversité, pour la faune et la flore d’Île-de-France. Son paysage est diversifié (arbres, plantes sauvages, zones humides, etc.), il permet de protéger les populations d’oiseaux et d’insectes. La flore locale s’y établira largement grâce aux pollinisateurs sauvages réintroduits.

  • Maîtrise d’ouvrage : Ville de Paris
  • Groupement de maîtrise d'œuvre : Vinci construction, mandataire; Groupe-6, architecte; MAS EA, scénographie, Vincent Lavergne, urbaniste; STRUCTURE IDF, BET structure; ARBORESCENCE, structure bois; Inddigo, environnement; AGENCE ON, éclairage; APIA, BET acoustique; ARBONIS, construction bois; VINCI FACILITIES, entreprise

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

Salle polyvalente à Châteaulin par Paul Vincent

Transcender le fonctionnel, un supermarché devenu […]

21/04/2021

300 Dans la commune finistérienne de Châteaulin, la vie associative locale s'est appropriée définitivement les volumes de cet ancien supermarché. Construit au début des années 1980 puis abandonné, il était devenu une salle polyvalente par la force des choses. En rationalisant les travaux, l'architecte […]

Lancement du concours Europan 16,

Europan 16 : c'est parti !

21/04/2021

300 Quimper, Pont Aven, Niort, Limoges... On connaît les villes françaises qui se prêtent au jeu de la seizième édition du concours d'idées biennal Europan. Les jeunes architectes, paysagistes et urbanistes européens ont jusqu'au 17 septembre 2021 pour envoyer leurs projets. Très attendu par les jeunes […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24961_1477852_k6_k1_3420222.jpg

Le classicisme serein de David Chipperfield au […]

20/04/2021

300 Conçu par David Chipperfield, le nouveau bâtiment du musée des beaux-arts zurichois, monolithique et d'une grande générosité spatiale, transcende le thème de l'atrium pour en faire un lieu public. La sobriété des matériaux est servie par leur mise en œuvre, tant pour la pierre et le laiton que les […]

« Pour de Nouvelles Ruralités » : appel à candidatures pour 6 résidences d'architectue et de paysage

« Pour de nouvelles ruralités » : appel à […]

20/04/2021

300 Regroupant les six Parcs Naturels Régionaux du Grand Est, le programme d’action régional intitulé « Pour de Nouvelles Ruralités » a ouvert un appel à candidatures pour six résidences d’architecture et de paysage. Inscriptions jusqu’au 14 mai 2021. Les résidences d’architecture et de paysage […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24961_1478086_k2_k1_3420655.jpg

Retour aux phénomènes naturels - Exposition au […]

19/04/2021

300 A Paris, au pavillon de l'Arsenal, l'architecte Philippe Rahm développe sa thèse sur le rôle des éléments naturels dans l'histoire de l'architecture et ses principes de construction. Il propose une approche autant fondée sur l'humain que le non-humain, détachée des prismes social, politique et […]

PHOTO - 24961_1477806_k2_k1_3420136.jpg

Remingtonstyle - Portrait

19/04/2021

300 Diplômés de l'Ensa Bretagne en 1999, Pierre Frinault et David Jouquand fondent Remingtonstyle à Paris en 2007, un an après avoir été désignés lauréats d'Europan 8. En 2011, leur gymnase de la ZAC du Beau-Marais à Calais est nommé au prix de la Première Œuvre, tandis que leurs 20 logements BBC à […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital