Paris 2024: le projet non retenu de MVRDV et BVL pour le Centre aquatique olympique

Finaliste du dialogue compétitif lancé pour la construction du Centre aquatique olympique des JO de Paris 2024, remporté par Atelier 2/3/4 et VenhœvenCS, le projet iconoclaste de MVRDV et BVL figure une butte végétalisée. Une proposition détonnante, à l'image de la production de Winy Maas, aux formes cash et à l'esthétique ludique.

Projet non retenu pour le centre aquatique olympique, JO Paris 2024, Architectes: MVRDV et BVL architecture - © Engram
photo n° 1/19
Zoom sur l'image Paris 2024: le projet non retenu de MVRDV et BVL pour le Centre aquatique olympique

Articles Liés

Paris 2024: le Centre aquatique olympique sera conçu par Ateliers 2/3/4/ et VenhoevenCS

Paris 2024: la construction en forme olympique

Paris 2024: le Village Olympique selon Dominique Perrault

Prenant au pied de la lettre les hautes ambitions environnementales des organisateurs des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, MVRDV et les architectes français de l'agence BVL -concepteurs du groupement conduit par Vinci-, ont imaginé un Centre aquatique olympique camouflé sous une butte végétalisée. Une proposition iconoclaste, finalement non retenue à l'issue d'un long dialogue compétitif qui a désigné lauréat le sage projet porté par Atelier 2/3/4 et VenhoevenCS. A la structure bois recouverte de panneaux solaires du projet gagnant, MVRDV et BVL opposent une enveloppe de béton et une charpente en acier couverte d'un manteau de verdure. Les images détonnent, le slogan écologique est sans nuance, littéral. Ce projet est "un antidote rafraîchissant aux habituels sites olympiques consciencieusement emblématiques", défendent les architectes.

Cartoon

Accueillant une flore variée, faite de petites herbes et d'arbustes au centre du toit et de plantes atteignant 2 mètres de hauteur plus près des bords, cette toiture végétalisée de plus d'un hectare est vantée comme favorable au développement d'une faune endémique. Un temps imaginée accessible, la couverture ne l'est plus dans le dessin final. On imagine que les raisons budgétaires n'y sont pas étrangères, la structure ayant été progressivement rationalisée au fil du dialogue compétitif. En façade ouest, une série de sentiers mènent malgré tout aux espaces de loisirs extérieurs ménagés dans les premiers niveaux, à la terrasse d'un restaurant et à un mur d'escalade. La façade, le toit et le pavage périphérique aux courbes organiques, sont imaginés dans un béton de couleur claire. Avec ses hublots et les gerbes de végétation dégoulinant du toit, le Centre aquatique olympique imaginé par MVRDV et BVL figure une falaise de cartoon. A l'intérieur de la grotte, dans les bassins conçus pour accueillir les épreuves de waterpolo, natation artistique et plongeon, la fluidité des courbes donne à l'équipement des aires de vaisseau sous-marin.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 26720_1577297_k2_k1_3640195.jpg

Dossier détails : grands vitrages

24/09/2021

300 Alors que les exigences environnementales pourraient conduire à la généralisation d'épaisses parois isolées, les façades vitrées de très grande taille se multiplient sous toutes les latitudes. Les plus récentes technologies ainsi que les aspirations architecturales ont favorisé la production et la […]

Abonnés AMC

Tribunes et vestiaires, Thibaudeau / Tocrault et Dupuy, Thouars (Deux-Sèvres)

Tribunes et vestiaires brutalistes pour un stade […]

23/09/2021

300 La démolition puis la reconstruction des tribunes du stade de Thouars (Deux-Sèvres), auxquelles s'adjoignent des vestiaires et des locaux de rangement, ne furent pas sans embûches pour les agences Thibaudeau et Tocrault & Dupuy: le programme a été revu avec les architectes pour, dans un calendrier […]

Portrait de Jasmine Kenniche-Le Nouëne - JKLN

JKLN - Portrait

22/09/2021

300 Diplômée de l'Ensa Paris-Belleville en 2009, Jasmine Kenniche-Le Nouëne fonde JKLN en 2014. Auparavant, elle a collaboré au sein des agences Babin+Renaud, RPBW ou Dusapin Leclercq. En 2019, l'agence est lauréate du prix 40Under40. La démarche de JKLN s'inscrit dans la volonté de produire une […]

LES RIM 2001

Faire l’architecture et l’urbanisme autrement : […]

23/09/2021

300 Le jeudi 23 et vendredi 24 septembre 2021, au domaine de Tizé, à l’Hôtel Pasteur et aux Champs Libres, à Rennes, aura lieu la troisième édition des RIM - Rencontres Inter-Mondiales des nouvelles manières de faire en architecture et en urbanisme. Ces deux journées professionnelles qui ont lieu tous […]

Abonnés AMC

PHOTO - 26720_1577283_k5_k1_3640084.jpg

Sous le béton, le bois. Mixité constructive pour […]

22/09/2021

300 Cet immeuble de logements intermédiaires conçu par l'agence JKLN et sis dans l'opération urbaine du boulevard Vincent-Auriol s'inscrit dans une logique de préfabrication tirant parti de la complémentarité du bois et du béton. Il réactualise un mode constructif mixte, qui devient générateur du […]

Christian de Portzamaparc

Christian de Portzamparc en direct depuis Venise

21/09/2021

300 Le 23 septembre 2021 à 17h, suivez en direct la conférence vénitienne de l'architecte Christian de Portzamparc, Prix spécial du jury du Grand Prix AFEX 2021 pour l'ensemble de son œuvre à l'export. A l'occasion des hommages officiels et publics aux pavillons nationaux de la 17e Biennale […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital