Paris 2024: le projet non retenu de MVRDV et BVL pour le Centre aquatique olympique

Finaliste du dialogue compétitif lancé pour la construction du Centre aquatique olympique des JO de Paris 2024, remporté par Atelier 2/3/4 et VenhœvenCS, le projet iconoclaste de MVRDV et BVL figure une butte végétalisée. Une proposition détonnante, à l'image de la production de Winy Maas, aux formes cash et à l'esthétique ludique.

Projet non retenu pour le centre aquatique olympique, JO Paris 2024, Architectes: MVRDV et BVL architecture - © Engram
photo n° 1/19
Zoom sur l'image Paris 2024: le projet non retenu de MVRDV et BVL pour le Centre aquatique olympique

Articles Liés

Paris 2024: le Centre aquatique olympique sera conçu par Ateliers 2/3/4/ et VenhoevenCS

Paris 2024: la construction en forme olympique

Paris 2024: le Village Olympique selon Dominique Perrault

Prenant au pied de la lettre les hautes ambitions environnementales des organisateurs des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, MVRDV et les architectes français de l'agence BVL -concepteurs du groupement conduit par Vinci-, ont imaginé un Centre aquatique olympique camouflé sous une butte végétalisée. Une proposition iconoclaste, finalement non retenue à l'issue d'un long dialogue compétitif qui a désigné lauréat le sage projet porté par Atelier 2/3/4 et VenhoevenCS. A la structure bois recouverte de panneaux solaires du projet gagnant, MVRDV et BVL opposent une enveloppe de béton et une charpente en acier couverte d'un manteau de verdure. Les images détonnent, le slogan écologique est sans nuance, littéral. Ce projet est "un antidote rafraîchissant aux habituels sites olympiques consciencieusement emblématiques", défendent les architectes.

Cartoon

Accueillant une flore variée, faite de petites herbes et d'arbustes au centre du toit et de plantes atteignant 2 mètres de hauteur plus près des bords, cette toiture végétalisée de plus d'un hectare est vantée comme favorable au développement d'une faune endémique. Un temps imaginée accessible, la couverture ne l'est plus dans le dessin final. On imagine que les raisons budgétaires n'y sont pas étrangères, la structure ayant été progressivement rationalisée au fil du dialogue compétitif. En façade ouest, une série de sentiers mènent malgré tout aux espaces de loisirs extérieurs ménagés dans les premiers niveaux, à la terrasse d'un restaurant et à un mur d'escalade. La façade, le toit et le pavage périphérique aux courbes organiques, sont imaginés dans un béton de couleur claire. Avec ses hublots et les gerbes de végétation dégoulinant du toit, le Centre aquatique olympique imaginé par MVRDV et BVL figure une falaise de cartoon. A l'intérieur de la grotte, dans les bassins conçus pour accueillir les épreuves de waterpolo, natation artistique et plongeon, la fluidité des courbes donne à l'équipement des aires de vaisseau sous-marin.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Réhabilitation et extension d'une maison à Bera (Espagne), Jordi Hidalgo Tane

Faire corps avec son environnement, une maison […]

29/09/2020

300 Pour ne pas dénaturer l'extraordinaire paysage pyrénéens qui l'entoure, l'architecte Jordi Hidalgo Tane a encastré l'extension d'une maison dans la montagne. La vie domestique fait désormais corps avec son environnement. Dans le Pays basque espagnol, à quelques kilomètres de Bera, village montagnard […]

Maisons, architecture d'exception

Expérimentations en résidences - Livre

29/09/2020

300 De tous les programmes, la maison demeure le plus essentiel et le plus personnel. En présentant un kaléidoscope de 400 réalisations d’exception de l’ère moderne, du début du XXe siècle à nos jours, cet ouvrage révèle la diversité et la richesse de la création architecturale en matière d’habitat. La […]

Ecocrèche, Amélie Fontaine architecte, Villereau-Herbignies (Nord), vue depuis le sas d'etrée vers le jardin et la terrasse

Une écocrèche dans le Nord, par l'architecte […]

28/09/2020

300 Amélie Fontaine, lauréate des Albums des jeunes architectes et paysagistes 2016, a conçu la crèche de la petite commune de Villereau-Herbignies, dans le Nord, selon les principes de l'architecture bioclimatique, modulant la disposition, l'isolation et le chauffage des espaces selon les besoins […]

Kim Herforth, architecte, agence 3XN

3XN - Portrait

28/09/2020

300 Parmi les trois fondateurs de 3XN en 1986, Kim Herforth continue de diriger l’agence installée à Copenhague, mais aussi à Stockholm, New York et Sydney. Il partage désormais la direction avec Jan Ammundsen, ­Jeanette Hansen, ­Kasper Guldager ­Jensen et Audun Opdal. Depuis le début du siècle, […]

Richard Sennett, sociologue

Entretien avec Richard Sennett, sociologue: "une […]

25/09/2020

300 Dans son ouvrage publié en 2019 Bâtir et Habiter. Pour une éthique de la ville, le sociologue Richard Sennett montre comment la ville contemporaine s’est peu à peu éloignée des idéaux démocratiques. Il plaide pour un urbanisme de l’inachevé, qui favorise l’initiative citoyenne et une résilience aux […]

La Seine Musicale, Shigeru Ban et Jean de Gastines architectes, Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)

Au MID, les architectes engagés dans la […]

25/09/2020

300 Patrick Bouchain, Philippe Madec, Michel Desvigne ou encore Patrick Rubin présenteront au Moniteur Innovation Day (MID), le 19 octobre 2020, leurs engagements dans la construction d'un monde plus résilient. Le 19 octobre 2020, le Moniteur Innovation Day (MID) prendra ses quartiers à la Seine […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital