Paris 2024: le projet non retenu de MVRDV et BVL pour le Centre aquatique olympique

Finaliste du dialogue compétitif lancé pour la construction du Centre aquatique olympique des JO de Paris 2024, remporté par Atelier 2/3/4 et VenhœvenCS, le projet iconoclaste de MVRDV et BVL figure une butte végétalisée. Une proposition détonnante, à l'image de la production de Winy Maas, aux formes cash et à l'esthétique ludique.

Projet non retenu pour le centre aquatique olympique, JO Paris 2024, Architectes: MVRDV et BVL architecture - © Engram
photo n° 1/19
Zoom sur l'image Paris 2024: le projet non retenu de MVRDV et BVL pour le Centre aquatique olympique

Articles Liés

Paris 2024: le Centre aquatique olympique sera conçu par Ateliers 2/3/4/ et VenhoevenCS

Paris 2024: la construction en forme olympique

Paris 2024: le Village Olympique selon Dominique Perrault

Prenant au pied de la lettre les hautes ambitions environnementales des organisateurs des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, MVRDV et les architectes français de l'agence BVL -concepteurs du groupement conduit par Vinci-, ont imaginé un Centre aquatique olympique camouflé sous une butte végétalisée. Une proposition iconoclaste, finalement non retenue à l'issue d'un long dialogue compétitif qui a désigné lauréat le sage projet porté par Atelier 2/3/4 et VenhoevenCS. A la structure bois recouverte de panneaux solaires du projet gagnant, MVRDV et BVL opposent une enveloppe de béton et une charpente en acier couverte d'un manteau de verdure. Les images détonnent, le slogan écologique est sans nuance, littéral. Ce projet est "un antidote rafraîchissant aux habituels sites olympiques consciencieusement emblématiques", défendent les architectes.

Cartoon

Accueillant une flore variée, faite de petites herbes et d'arbustes au centre du toit et de plantes atteignant 2 mètres de hauteur plus près des bords, cette toiture végétalisée de plus d'un hectare est vantée comme favorable au développement d'une faune endémique. Un temps imaginée accessible, la couverture ne l'est plus dans le dessin final. On imagine que les raisons budgétaires n'y sont pas étrangères, la structure ayant été progressivement rationalisée au fil du dialogue compétitif. En façade ouest, une série de sentiers mènent malgré tout aux espaces de loisirs extérieurs ménagés dans les premiers niveaux, à la terrasse d'un restaurant et à un mur d'escalade. La façade, le toit et le pavage périphérique aux courbes organiques, sont imaginés dans un béton de couleur claire. Avec ses hublots et les gerbes de végétation dégoulinant du toit, le Centre aquatique olympique imaginé par MVRDV et BVL figure une falaise de cartoon. A l'intérieur de la grotte, dans les bassins conçus pour accueillir les épreuves de waterpolo, natation artistique et plongeon, la fluidité des courbes donne à l'équipement des aires de vaisseau sous-marin.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

1er prix PFE du Trophée béton Ecoles 2020 : Arthur DALLONI, Habiter un ouvrage d'art - Patrimoine en béton, matière à réflexion - Barrage de Vezins - Normandie. Sous la direction d’Alexandre Grutter, INSA Strasbourg

Les quatre lauréats du Trophée béton Écoles 2020

26/01/2021

300 Le Trophée béton Ecoles, organisé par l’association Bétocib, le Centre d’information sur le ciment et ses applications CIMbéton et l’Ecole française du béton, récompense chaque année depuis 2012 des jeunes talents des écoles d’architecture françaises, qui valorisent les qualités esthétiques, […]

1er prix Studio du Trophée béton Ecoles 2020 : Myriem RHMARI TLEMCANI, La Tour Dallée. Sous la direction d’Olivier Ottevaere, ENSA Paris Malaquais

La cérémonie du Trophée béton Ecoles, comme si […]

26/01/2021

300 Depuis 2012, le Trophée béton Ecoles récompense chaque année des étudiants des écoles d’architecture françaises qui valorisent les qualités esthétiques, environnementales et techniques du béton, dans deux catégories: Projet de fin d'études (jeunes diplômés) et Studio (étudiants des premier et second […]

L'architecte suisse Luigi Snozzi

Disparition de Luigi Snozzi, architecte de l'école […]

25/01/2021

300 Les médias suisses ont annoncé début janvier le décès de l’architecte Luigi Snozzi à l’âge de 88 ans, des suites du Covid-19. Il était avec Ivano Gianola, Livio Vacchini et Mario Botta, l’un des représentants de l’école du Tessin, apparue dans les années 1970 sur les rives des lacs de la Suisse […]

Café-vélo à Paris La Défense par MAARU + Atelier Nuage + Bleus Paillettes + Cyclofix

Des containers reconvertis en café-vélo à Paris La […]

22/01/2021

300 Un local éphémère de réparation de vélos vient d’ouvrir à la Défense, au pied de la Grande Arche, face à Nanterre. Réalisé par l'agence MAARU à partir d’anciens containers, il se distingue par l’ingéniosité de son aménagement intérieur avec un mobilier reconfigurable à l’envi. Cet espace de 60m² est […]

Ruines. Photographies de Josef Koudelka.

Voir l'antiquité selon Josef Koudelka - Livre

22/01/2021

300 C'est peut-être le plus beau livre d'architecture de l'année. A travers près de 200 photographies, il retrace l'ensemble du travail de Josef Koudelka réalisé sur les sites antiques du pourtour méditerranéen pendant plus de vingt ans ; des pérégrinations qui l'ont conduit du Sud de l'Europe jusqu'au […]

Abonnés AMC

Le siège du groupe Le Monde, Snøhetta (architectes mandataires) et SRA (architectes associés), Paris 13

Le vaisseau pixélisé du Monde par Snohetta et SRA […]

21/01/2021

300 Figure de proue du quartier Austerlitz Sud à Paris, le siège social du Groupe Le Monde a accueilli ses salariés (Le Monde, Télérama, Courrier International, La Vie, ainsi que l’Obs et Rue 89) dans un immeuble-pont de sept étages signé Snohetta et SRA architectes. De forme concave et d’une superficie […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital