Paris Design Week : les jeunes talents libanais entre orient et occident

Paris Design Week a mis en lumière la jeune garde du Design libanais dans le In et le OFF: au salon de Villepinte dans l’espace consacré au Rising talents (talents à suivre), et dans Paris, comme en écho à la Galerie Bensimon.

Troll, MOS18 Rising Talent Awards , Anastasia Nysten - © AnneEmmanuelleThion
photo n° 1/8
Zoom sur l'image Paris Design Week : les jeunes talents libanais entre orient et occident

Marc Baroud (fondateur du Design Department à l’Académie libanaise des Beaux-Arts et son directeur de 2012 à 2017) évoque la liberté de ton de cette génération, exempte de tout héritage dogmatique. Elle s’appuie sur le maintien de savoir faire, se développe dans un raffinement et des alliances de matériaux parfois osées. Le contexte de son système de commerce n'est pas aux prises avec les volumes, et se gère plutôt dans un rapport de proximité. Ces talents portent le renouveau d'un monde à reconstruire, ils sont irrigués d’une énergie pétillante.

Synthèse des temps

Le Studio Caramel a fait ses armes entre Beaux Arts, puis IED Madrid pour Karl Chucri et Politecnico Milan pour Rami Boushdid, un passage en agence d'architecture les a investi d’une relation à l’espace. Ainsi le Prologue, armoire de rangement, où une touche de cuivre rose délimite les verticales de métal noir aux perforations dessinées, a été déclinée à Maison & Objet en petit cabinet et en mobilier nomade. Les roues (en bois) du bar roulant rappellent les disques médiévaux qui auraient été projetés dans un futur industriel, l'ensemble naissant d’un dessin esthétique, contemporain. Les années 1950 pointent aussi leur nez avec le fauteuil jaune Indolente Armchair. Leur duo, uni pour instaurer un débat dans la création, opère une synthèse  des temps.
 

Chaos ordonné

Anastasia Nysten a tissé dans son ADN, des liens entre Canada, Finlande et Liban, enrichis d'autres encore depuis passant par Londres, propose l'idée d'un monde où le désordre s'organise, ligne Troll. Une enveloppe textile a été remplie de petites billes, souple et aéré en hommage aux poires des années 1970, mais plutôt que de s'affaisser dans un paysage informe, le coussin est pris dans une structure bois. Quand le chaos devient ordonné (et le siège, confortable)! Salon à voir au Parc des expositions de Villepinte et à la Galerie Bensimon, qui invitait la Joy Mardini Design Gallery pour élire une scène de 16 signatures.
 

Narration

Lauréat parisien -de Paris Val de Seine-, Marc Dibeh a achevé ses études à Beyrouth dans le Design Produit. C’est au final dans une narration arty qu’il pourrait se positionner. L’objet (Y) lamp croise les gènes X et Y et apporte à un esprit sculptural à un éclairage mural, maniable, équilibré. Clin d’œil à cette rentrée française, la Méridienne produite pour l’exposition de Maison & Objet invitait à y faire une pause royale.


Matériaux domestiqués

Enfin Paola Sakr fait une démonstration de sa maîtrise des matières. Une recomposition à partir de café et pulpe de journal, qui aboutit à une série de légers vide-poches biodégradables, le Morning Ritual. Le béton à travers une ligne de vases d’aspect –et d’aspect seulement- fragile. Elle transporte vers un imaginaire onirique où démolition accidentelle de l’urbain laisserait entrevoir une reprise de vie. De son côté Carlo Massoud (nourri aux Beaux Arts, puis  l’Ecal) opère des clins d’œil à l’architecture, en déroulant une collection de petits objets de marbre, contenants aux destinées diverses. Inspirations d’un paysage miniature.

Il règne au Liban un haut potentiel de renaissance. A suivre ce mois-ci le deuxième rendez-vous de la Beyrouth la Design Fair, qui se tiendra du 20 au 23 septembre.

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 27054_1596130_k6_k1_3684371.jpg

Dossier détails : escaliers scénographiques

22/10/2021

300 On descend un escalier, on le monte, on s'y croise, on s'y arrête peut-être. Alors que les grands halls deviennent atriums, les escaliers se métamorphosent en plateformes d'échanges. Prolongement de l'espace public au cœur d'un immeuble de logements ou interface dynamique entre l'accueil, les […]

Objet-abri conçu par Benjamin Tovo pour le cycle des veilleurs de WLDN/Joanne Leighton, à la Maison du parc départemental Jean-Moulin - Les Guilands

Veiller sur le Grand Paris depuis la structure […]

22/10/2021

300 Jusqu’au 2 octobre 2022, la maison du parc départemental Jean-Moulin-Les Guilands, située entre Montreuil et Bagnolet (Seine-Saint-Denis) accueille sur son toit un « objet-abri », conçu par le designer Benjamin Tovo, dans le cadre de la performance « Le cycle des veilleurs » crée par la chorégraphe […]

Abonnés AMC

Stadium Square. Configuration de base : un quartier autour d’une place publique »

La recherche en agence (3/5) : s'ouvrir au marché […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

Lauréat de l'Équerre d'argent 2019, résidence Julia-Bartet, centre de formation pour apprentis et centre de distribution des Restos du Cœur à Paris XIVe, Charles-Henri Tachon (architecte), RIVP (maître d’ouvrage)

Trophée béton : Charles-Henri Tachon et Ingrid […]

21/10/2021

300 À l’occasion du lancement de l’édition 2022 du Trophée béton Pro aura lieu jeudi 21 octobre à la Maison de l’architecture Île-de-France une conférence spéciale intitulée « L’architecture béton en héritage ». Les architectes Charles-Henri Tachon, Ingrid Taillandier, Philippe Prost, Isabelle Buzzo et […]

Abonnés AMC

PHOTO - 27054_1596036_k2_k1_3684073.jpg

La recherche en agence (2/5) : construire un […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

AMC hors série

Le hors-série spécial santé d'AMC est paru

13/10/2021

300 Au sommaire du numéro hors-série spécial santé d'AMC et disponible en format numérique, un entretien avec Reinier De Graaf, architecte urbaniste associé d'OMA, ainsi qu'une sélection de 20 réalisations livrées en France et dans le monde, présentées en détails. En couverture, le service […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital