Paulo Mendes da Rocha, lauréat du Praemium Imperiale

Les noms des lauréats de la 28e édition du Praemium Imperiale ont été dévoilés mardi 13 septembre au musée des Arts asiatiques-Guimet à Paris. Dans la catégorie architecture, le prix est décerné au Brésilien Paulo Mendes da Rocha –Pritzker Prize 2006 et Lion d’or 2016.

Paulo Mendes da Rocha - © Paulo Mendes da Rocha
photo n° 1/7
Zoom sur l'image Paulo Mendes da Rocha, lauréat du Praemium Imperiale

Articles Liés

Paulo Mendes da Rocha: portrait du Lion d’or 2016

Paulo Mendes da Rocha, l'école Paulista - Rétrospective

Pour la 28e édition du Praemium Imperiale –récompense annuelle décernée par la famille impériale japonaise à des artistes–, le Brésilien Paulo Mendes da Rocha est distingué pour son architecture humaniste. Déjà récompensé cette année par le Lion d’or, il rejoint aujourd’hui le club très fermé des architectes ayant reçu ce prix prestigieux, parmi lesquels Frank Gehry (1992), Zaha Hadid (2009) et, en 2015, Dominique Perrault.

 

Créé en 1988 par la Japan Art Association, le Praemium Imperiale est souvent défini comme le prix Nobel des arts. Il permet, par les valeurs qu’il véhicule, de faire connaître l’art contemporain dans le monde entier. Tous les ans depuis sa création, un jury international récompense cinq artistes pour leurs réalisations selon les catégories suivantes: peinture, sculpture, musique, théâtre/cinéma et architecture.

 

L’architecte recevra son prix à Tokyo le 18 octobre 2016, aux côtés des autres lauréats dont la sculptrice française Annette Messager. Chaque lauréat reçoit, outre un diplôme et une médaille, la somme de 15 millions de yens (134000 euros).

 

  • Les précédents lauréats du Praemium Imperiale dans la catégorie architecture :

  • 2015 : Dominique Perrault
  • 2014 : Steven Holl
  • 2013 : David Chipperfield
  • 2012 : Henning Larsen
  • 2011 : Ricardo Legorreta
  • 2010 : Toyo Ito
  • 2009 : Zaha Hadid
  • 2008 : Peter Zumthor
  • 2007 : Herzog & de Meuron
  • 2006 : Frei Otto
  • 2005 : Yoshio Taniguchi
  • 2004 : Oscar Niemeyer
  • 2003 : Rem Koolhaas
  • 2002 : Norman Foster
  • 2001 : Jean Nouvel
  • 2000 : Richard Rogers
  • 1999 : Fumihiko Maki
  • 1998 : Alvaro Siza
  • 1997 : Richard Meier
  • 1996 : Tadao Ando
  • 1995 : Renzo Piano
  • 1994 : Charles Correa
  • 1993 : Kenzo Tange
  • 1992 : Frank O. Gehry
  • 1991 : Gae Aulenti
  • 1990 : James Stirling
  • 1989 : Ieoh Ming Pei

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Ieoh Ming Pei, architecte de la pyramide du Louvre

Disparition de Ieoh Ming Pei, prix Pritzker 1983

20/05/2019

Architecte de renommée internationale, Ioeh Ming Pei est décédé dans la nuit de mercredi 15 à jeudi 16 mai 2019, à l'âge de 102 ans. Plusieurs fois récompensé pour son architecture, il avait reçu le prix Pritzker en 1983. […]

Transformation d'un immeuble de bureaux en logements, à Charenton-le-Pont, par Moatti & Rivière en 2016

L'agence Moatti - Rivière, lauréate du prix de la […]

20/05/2019

Jeudi dernier, le duo maîtrise d’œuvre - maitrise d’ouvrage composé de l'agence Moatti-Rivière et de l'Immobilière 3F a été proclamé lauréat du prix de la transformation de bureaux en logements, grâce à […]

FAIRE Paris 2019, accélérateurs de projets innovants du pavillon de l'Arsenal et de la Ville de Paris

Faire 2019: ouverture des candidatures

17/05/2019

Le pavillon de l’Arsenal et la Ville de Paris, en collaboration avec MINI et la Caisse des Dépôts, lancent la troisième édition de l'appel à projets innovants FAIRE Paris, destiné aux architectes, urbanistes, paysagistes, ingénieurs, […]

Les Jardins parisiens d'Alphand, Sous la direction de Sylvie Depondt, Bénédicte Leclerc, Eric Burie.

Alphand, le créateur du paysage parisien - Livre

17/05/2019

Polytechnicien et ingénieur des Ponts et Chaussées, rien ne prédestinait Jean-Charles Adolphe Alphand à devenir, en 1854, responsable des « promenades et des plantations de Paris », service venant d'être créé par le baron Haussmann. Ce […]

Sophia Antipolis, Cermics, Brante & Vollenweider architectes, 1996

Cermics, Sophia Antipolis, Brante & Vollenweider […]

16/05/2019

Les premiers coups de pioche remontent à 1971, mais c'est dès les années 1960 que l'ingénieur Pierre Laffitte imagine dans l'arrière-pays niçois "un quartier latin aux champs, voué à l'intelligence et à la […]

Centre de recherche et de design Mercedes-Benz, Sophia Antipolis, Pierre Fauroux architecte, 1989-1991

Centre de recherche et de design Mercedes-Benz, […]

16/05/2019

Les premiers coups de pioche remontent à 1971, mais c'est dès les années 1960 que l'ingénieur Pierre Laffitte imagine dans l'arrière-pays niçois "un quartier latin aux champs, voué à l'intelligence et à la […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus