Peter Zumthor sur les routes norvégiennes

Au fond du Saudafjord qui débouche sur la mer du Nord à Stavanger, après avoir serpenté le long des eaux miroitant le ciel métallique, dans un détour de la route émergent soudainement un chapelet de constructions altières que Peter Zumthor vient de livrer pour les routes nationales touristiques de Norvège.

Allmannajuvet Zinc Mine Museum, Norvège, Peter Zumthor architecte - © Per Berntsen
photo n° 1/7
Zoom sur l'image Peter Zumthor sur les routes norvégiennes

Cet ambitieux programme, engagé en 2000 sur les routes nationales touristiques de Norvège, fait appel à des architectes et des artistes pour valoriser les paysages de la route côtière qui traverse le pays du nord au sud. Le projet de Zumthor, convié par l’artiste sculpteur Knut Wold à participer à cette aventure sur le site d’une ancienne mine de zinc, aura mis quatorze ans à sortir de terre. Il faut dire que le mur de soutènement de la route en assemblage cyclopéen de pierres d’ardoise d’Hardanger aura mobilisé les forces, et une partie des 175 millions de couronnes norvégiennes du projet (près de 19 millions d’euros).

Obscurités sourdes

En contrepoint de cette masse, invisible depuis la route, les pavillons destinés à un ­restaurant, à une galerie et à des sanitaires reposent sur des échasses en pin goudronné, en appui sur la roche ou en console dans le vide. « Le projet initial était en pierre, matériau qui est demeuré pour le mur et l’escalier d’accès au chemin menant à la mine. L’idée structurelle, simple, est celle d’un échafaudage archaïque qui supporte des boîtes contemporaines autonomes », explique Peter Zumthor. Suivant des emplacements soigneusement étudiés, d’élégants exosquelettes accueillent des blocs outrenoirs mats. En cause : la résine imprégnant une maille qui recouvre l’isolation et l’étanchéité. Les toits, en zinc, sont mécaniquement ondulés et savoureusement décollés. Mis à part les toilettes, de plain-pied avec le parking, il faut franchir le vide par un escalier sculptural pour pénétrer dans les volumes. À l’intérieur se déclinent des obscurités sourdes, les textures intérieure et extérieure étant similaires. Malgré les petites dimensions, les espaces sont dilatés par des panoramas plongeant dans le paysage, soit en bandeau à hauteur de tables, soit à l’extrémité de la galerie. Cette dernière est une belle leçon d’architecture, avec ses vitrines d’objets et de livres conçus pour l’occasion, éclairées par des dispositifs comme taillés dans la masse, ajustées pour la bonne appréciation des contenus. À la fois simple et élaboré, le mobilier en orme du restaurant apporte un peu de chaleur bienvenue dans cette vallée lointaine, espace désormais convivial que les habitants de Sauda, le bourg le plus proche, vont aussi pouvoir s’approprier.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Gravity boutique, Fundamental (Chipperfield et Jürgen Mayer H), Boutique du Centre Pompidou

Paris Design Week 2020, septembre dans les […]

22/09/2020

300 La Paris Design Week, qui s'est tenue du 2 au 12 septembre 2020, a été l’occasion de traverser la capitale en quête de nouveautés, avec permission exceptionnelle de voir et de tester. Extrait de ces visites suivant deux grandes orientations, l'efficacité et la préciosité. Septembre a connu à Paris […]

Exposition Le Maire et l’architecte. Marché aux bestiaux en activité, 1928, Tony Garnier.

L’œuvre de Tony Garnier inscrite à l’Unesco? - […]

22/09/2020

300 L’exposition «Tony Garnier… et maintenant? L’œuvre bâtie de Tony Garnier à Lyon, photographies Anne-Sophie Clémençon» est la dernière manifestation du cycle célébrant le 150e anniversaire de la naissance de l’architecte. Pour la prolonger a lieu, le 25 septembre 2020, une table ronde sous forme de […]

Projet non retenu pour l'Arena Porte de la Chapelle, Paris, Groupe 6 et Vincent Lavergne architectes

Paris 2024: le projet (non retenu) de Groupe 6 et […]

21/09/2020

300 Finaliste malheureux de la compétition pour la conception, la réalisation et l'exploitation de l'Arena Porte de la Chapelle à Paris, remportée par Bouygues Bâtiment Île-de-France, SCAU et NP2F, le groupement mené par Vinci construction, associé à l'agence d'architecture Groupe 6 et à l'architecte […]

Concours d'idées

Imaginer l'avenir d'un bourg finistérien en […]

21/09/2020

300 La Communauté Lesneven Côte des Légendes, en partenariat avec le CAUE du Finistère, invite les étudiants en architecture à participer au concours «Se recentrer, comment habiter dans ce bourg rural», à savoir celui de Kernouës, proposé comme terrain d’investigation. Candidatures avant le 27 novembre […]

Exposition « CONQUÊTES SPATIALES- Où vivrons-nous demain ? »  au CAUE de haute-Savoie.Ambiance privée urbaine Pascal Häusermann et Claude Costy, s.d.

Les visions anticipatrices de Chanéac, Häusermann […]

18/09/2020

300 Au CAUE de Haute-Savoie, à Annecy, l'exposition "Conquêtes spatiales" invite à redécouvrir les travaux des architectes Jean-Louis Chanéac, Pascal Häusermann et Claude Costy en les mettant en perspective avec l'ouvrage du critique d'art et d'architecture Michel Ragon, paru en 1963, "Où vivrons-nous […]

Perraudin architecture, WYSWYG architecture, maison à Montélimar

De pierre et de lumière, une maison dans la Drôme […]

17/09/2020

300 Pierre calcaire brute de sciage, bois local et composition moderne, la maison imaginée dans la Drôme par l'architecte Gilles Perraudin constitue un manifeste de son approche architecturale, attentive aux ressources matérielles disponibles autant qu'aux ambiances qu'elles peuvent générer. Cette […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital