Philippe Chiambaretta reconfigure un fleuron des Champs-Elysées

Fleuron des Champs-Elysées, le paquebot Art déco qui abritait l’ancien Virgin Megastore se transforme. Une restructuration lourde conduite sur dix-huit mois de chantier par l’agence PCA-Stream. Avec une nouvelle programmation, un patrimoine valorisé, une mixité verticale des usages repensée, les 25 000 m2 accueilleront les Galeries Lafayette, Chanel, et même un restaurant sur le toit. Livraison prévue au printemps 2019.

PCA-Stream, restructuration du 52 Champs - © jp.mesguen
photo n° 1/10
Zoom sur l'image Philippe Chiambaretta reconfigure un fleuron des Champs-Elysées

La transformation du « 52 Champs » par PCA-STREAM s’inscrit dans une dynamique encouragée par la ville de Paris et voulue par le Comité des Champs-Élysées : requalifier la « plus belle avenue du monde », et ainsi dynamiser l’ensemble de la ville. L’immeuble a été construit pour accueillir la National City Bank of New York dans l’Entre-deux-guerres, au moment où les Champs-Élysées connaissaient un fort développement tertiaire, avec la disparition d’hôtels particuliers XVIIIe au profit de bâtiments monumentaux. Il a ensuite suivi le développement culturel et shopping de l’avenue dans les années 1960-1970 (un Prisunic y a ouvert), puis son boom touristique dans les années 80 (Virgin Megastore s’y est installé). Quand Virgin quitte le bâtiment en 2013, peu après son rachat par Harrods, c’est un paquebot échoué, dégradé et confus, ne répondant plus aux usages, ni même aux normes contemporaines. Il est pour une partie devenu inutilisable pour des questions réglementaires. Les sous-sols y sont impraticables, la galerie commerciale moribonde, les bureaux obsolètes et les terrasses rendues inaccessibles par des édicules techniques envahissants et vétustes.

Redonner vie au patrimoine

Une restructuration lourde s’imposait, avec des modifications structurelles conséquentes. La composition d’origine est préservée, la géométrie des cours est notamment respectée. Et de façon générale l’écriture architecturale Art déco est revalorisée. Sur la rue, le bâtiment regagne cohérence et noblesse par une restauration et mise en lumière des façades ainsi qu’une harmonisation des vitrines. La grille majestueuse à l’entrée de la galerie sur les Champs-Élysées est restaurée, son dessin devenant le modèle des nouvelles grilles. L’intégralité des baies et vitrines sont reprises dans un dessin simplifié. Les commerces sont renouvelés, avec une boutique Dior, une boutique Chanel et une autre pour une grande marque de luxe. À l’intérieur, le cheminement est remis en valeur par une écriture contemporaine, inspirée de détails Art déco tels le losange. Parmi les éléments patrimoniaux remis en valeur, l’escalier d’honneur et les décors intérieurs de la National City Bank, avec ses vases monumentaux, appliques à palmettes, balustres, habillages de marbre ou boiseries de Jacques-Émile Ruhlman. Au cœur d’un second escalier monumental, une verrière à motifs géométriques est également revalorisée. Le pavillon à coupoles d’origine est restauré et complété d’une intervention contemporaine.

 

  • Lieu : Paris
  • Maîtrise d’ouvrage : Harrods Estates Paris
  • Maîtrise d'oeuvre : PCA-Stream ; Alto ingénierie ; Apex incendie ; Artelia (Curage-Désamiantage-Déplombage) ; Cth (CFO-CFA-Asc-GTB) ; Impedance (Acousticien) ; Setec (Structure) ; Sf2i (CVC, PLB) ; Socotec (CSPS) ; Veritas (CT) ; VS-A (façade)
  • Programme : commerces, bureaux, et divertissement
  • Surface : 25000 m2 au total
  • Calendrier : démarrage des travaux 2017 ; livraison des espaces de commerces et de bureaux, début des travaux des architectes et décorateurs d’intérieur, mi-2018. Inauguration des boutiques Monoprix et Chanel, ainsi que des bureaux Chanel, fin 2018. Inauguration des Galeries Lafayette Champs-Elysées, mars 2019.
  • Coût : 53 M€

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

  • KOVACKS

    C’est un immeuble d’André ARFVIDSON. Dommage que vous fassiez un papier sur cet immeuble remarquable sans citer son architecte à qui l’on doit d’autres belles réalisations à Paris !

9 logements sociaux, MGAU Michel Guthmann architecture urbanisme, Paris XXe arr.

Logements sociaux en tissu faubourien, par MGAU […]

24/04/2019

L'agence MGAU Michel Guthmann architecture et urbanisme livre une opération de 9 logements sociaux dans les pentes de la colline de Belleville, à Paris (XXe arr.). Sur les pentes de la colline de Belleville (Paris XXe), neuf logements sociaux ont pris possession d’une […]

7eme braderie de l’architecture à Lille, 15 juin 2019

L'archi, en mode braderie à Lille

24/04/2019

Bradeux et chineurs architectes, la septième édition de la braderie de l'architecture se tiendra à Lille le samedi 15 juin 2019. La location de stands est ouverte. Des dizaines de stands tenus par des architectes, des étudiants et même des particuliers […]

11 logements sociaux, Maast architecture, Amiens (Somme)

11 logements sociaux bas carbone, par Maast

23/04/2019

Premiers de la région à être certifiés «Bâtiment bas carbone», ces logements conçus par l'agence Maast à Amiens se composent d'une structure mixte béton-bois, préfabriquée. Implantés au sud d’Amiens, […]

Clément Berton, architecte

Clément Berton, architecte - portrait

23/04/2019

Diplômé de l’école d'architecture de Lille en 2010, Clément Berton a créé son activité libérale en 2015. Avant de se lancer en son nom propre, Clément Berton a travaillé chez Lalou+Lebec, puis Tank, agence au sein de […]

Plongée dans les dédales de la recherche […]

19/04/2019

En quoi l’architecture pourrait-elle se prévaloir d’une forme de recherche scientifique objective? Pour tenter de répondre à cette question ancestrale, les étudiants de «l’Atelier recherche» de l’école d’architecture de […]

Appel à projets scénographique, festival We love green 2019.

Appel à projets scénographiques pour le festival […]

19/04/2019

Avis aux architectes amateurs de musique: le festival We love green, qui se tiendra les 1er et 2 juin 2019 dans le bois de Vincennes à Paris, est en quête de projets scénographiques. Date limite d'envoi des propositions: le 22 avril 2019. Chaque année, le festival de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus