Philippe Chiambaretta reconfigure un fleuron des Champs-Elysées

Fleuron des Champs-Elysées, le paquebot Art déco qui abritait l’ancien Virgin Megastore se transforme. Une restructuration lourde conduite sur dix-huit mois de chantier par l’agence PCA-Stream. Avec une nouvelle programmation, un patrimoine valorisé, une mixité verticale des usages repensée, les 25 000 m2 accueilleront les Galeries Lafayette, Chanel, et même un restaurant sur le toit. Livraison prévue au printemps 2019.

PCA-Stream, restructuration du 52 Champs - © jp.mesguen
photo n° 1/10
Zoom sur l'image Philippe Chiambaretta reconfigure un fleuron des Champs-Elysées

La transformation du « 52 Champs » par PCA-STREAM s’inscrit dans une dynamique encouragée par la ville de Paris et voulue par le Comité des Champs-Élysées : requalifier la « plus belle avenue du monde », et ainsi dynamiser l’ensemble de la ville. L’immeuble a été construit pour accueillir la National City Bank of New York dans l’Entre-deux-guerres, au moment où les Champs-Élysées connaissaient un fort développement tertiaire, avec la disparition d’hôtels particuliers XVIIIe au profit de bâtiments monumentaux. Il a ensuite suivi le développement culturel et shopping de l’avenue dans les années 1960-1970 (un Prisunic y a ouvert), puis son boom touristique dans les années 80 (Virgin Megastore s’y est installé). Quand Virgin quitte le bâtiment en 2013, peu après son rachat par Harrods, c’est un paquebot échoué, dégradé et confus, ne répondant plus aux usages, ni même aux normes contemporaines. Il est pour une partie devenu inutilisable pour des questions réglementaires. Les sous-sols y sont impraticables, la galerie commerciale moribonde, les bureaux obsolètes et les terrasses rendues inaccessibles par des édicules techniques envahissants et vétustes.

Redonner vie au patrimoine

Une restructuration lourde s’imposait, avec des modifications structurelles conséquentes. La composition d’origine est préservée, la géométrie des cours est notamment respectée. Et de façon générale l’écriture architecturale Art déco est revalorisée. Sur la rue, le bâtiment regagne cohérence et noblesse par une restauration et mise en lumière des façades ainsi qu’une harmonisation des vitrines. La grille majestueuse à l’entrée de la galerie sur les Champs-Élysées est restaurée, son dessin devenant le modèle des nouvelles grilles. L’intégralité des baies et vitrines sont reprises dans un dessin simplifié. Les commerces sont renouvelés, avec une boutique Dior, une boutique Chanel et une autre pour une grande marque de luxe. À l’intérieur, le cheminement est remis en valeur par une écriture contemporaine, inspirée de détails Art déco tels le losange. Parmi les éléments patrimoniaux remis en valeur, l’escalier d’honneur et les décors intérieurs de la National City Bank, avec ses vases monumentaux, appliques à palmettes, balustres, habillages de marbre ou boiseries de Jacques-Émile Ruhlman. Au cœur d’un second escalier monumental, une verrière à motifs géométriques est également revalorisée. Le pavillon à coupoles d’origine est restauré et complété d’une intervention contemporaine.

 

  • Lieu : Paris
  • Maîtrise d’ouvrage : Harrods Estates Paris
  • Maîtrise d'oeuvre : PCA-Stream ; Alto ingénierie ; Apex incendie ; Artelia (Curage-Désamiantage-Déplombage) ; Cth (CFO-CFA-Asc-GTB) ; Impedance (Acousticien) ; Setec (Structure) ; Sf2i (CVC, PLB) ; Socotec (CSPS) ; Veritas (CT) ; VS-A (façade)
  • Programme : commerces, bureaux, et divertissement
  • Surface : 25000 m2 au total
  • Calendrier : démarrage des travaux 2017 ; livraison des espaces de commerces et de bureaux, début des travaux des architectes et décorateurs d’intérieur, mi-2018. Inauguration des boutiques Monoprix et Chanel, ainsi que des bureaux Chanel, fin 2018. Inauguration des Galeries Lafayette Champs-Elysées, mars 2019.
  • Coût : 53 M€

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

  • KOVACKS

    C’est un immeuble d’André ARFVIDSON. Dommage que vous fassiez un papier sur cet immeuble remarquable sans citer son architecte à qui l’on doit d’autres belles réalisations à Paris !

Rising Talent Awards, Chen Hingyu, Pin Wall Light, Bentu

Jeune design made in China, aux Galeries Lafayette

18/02/2019

Le jeune design chinois a fait l’objet d’un double focus en ce début d’année. Lors du salon Maison&Objet au mois de janvier 2019, au cœur des Rising Talent Awards, et en écho, dans l'exposition de la sélection aux Galeries Lafayette […]

Qui a dit?

Qui a dit: "Le symbolisme est essentiel dans […]

18/02/2019

Une citation, trois possibilités. Qui a dit: "Le symbolisme est essentiel dans l'architecture"? Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa, Denise Scott Brown et Robert Venturi ou Jacques Herzog et Pierre de Meuron? La réponse, en image.   "A la base de […]

Bjarke Ingels, architecte, agence BIG

Bjarke Ingels, agence BIG - portrait

18/02/2019

Fondée en 2006 par l’architecte danois Bjarke Ingels –ancien collaborateur de Rem Koolhaas et ancien associé de Julien de Smedt (Plot)–, l’agence BIG regroupe architectes, designers, urbanistes, paysagistes et chercheurs, à Copenhague, New York et […]

Exposition «Pablo Valbuena. Si le temps est un lieu » au CENTQUATRE à Paris

Pablo Valbuena s’installe au CENTQUATRE, à Paris

15/02/2019

Sculptures éphémères et immersives, les œuvres de l’artiste espagnol Pablo Valbuena soulignent l'architecture du lieu qui les accueille tout en la prolongeant. Avec «Si le temps est un lieu», l’artiste espagnol signe sa première […]

MVRDV, Les archives ouvertes du Musée Boijmans van Beuningen à Rotterdam en construction

A Rotterdam, le Depot Boijmans, signé MVRDV, prend […]

15/02/2019

Ce sont des archives d’un nouveau genre que l’agence néerlandaise MVRDV est en train d’édifier à Rotterdam, à quelques encablures du Musée Boijmans van Beuningen dont elles abriteront les réserves ainsi que des œuvres de […]

Atelier Lavit - Écosite, à Sorgues

Double peau ajourée pour observatoires hôteliers, […]

14/02/2019

Après la réalisation des suites du domaine du château de Raray, l'architecte italien Marco Lavit a conçu un nouveau complexe hôtelier sur l'étang de la Lionne, dans le Vaucluse. A quelques kilomètres d’Avignon, cette réserve de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus