Plateau urbain, lauréat du Palmarès des jeunes urbanistes 2016 (6/8)

Dévoilé le 5 juillet 2016, le Palmarès des jeunes urbanistes récompense huit équipes parmi 65 candidatures reçues. Ce palmarès entend, tous les deux ans depuis 2005, renouveler l’urbanisme contemporain en mettant en avant une profession complexe et innovante au service des territoires. Les huit lauréats recevront leur prix, par le ministre du Logement et de l’Habitat durable, lors de la cérémonie de remise du Grand Prix de l'urbanisme 2016 en décembre.

Présentation des huit lauréats.

Plateau Urbain, lauréat du Palmarès des jeunes urbanistes 2016 - Simon Laisney, Paul Citron, Gautier Le Bail, Jean-Baptiste Roussat, Cécile Altaber, Elise Ruth Robstad, Mélusine Hucault, Mathias Rouet, Nicolas Persyn, Sylvan White, Laura Petibon, Simon Labussière, Camille Lefebvre - © Plateau Urbain
photo n° 1/3
Zoom sur l'image Plateau urbain, lauréat du Palmarès des jeunes urbanistes 2016 (6/8)

Articles Liés

Atelier Altern, lauréat du Palmarès des jeunes urbanistes 2016 (1/8)

Romain Champy, lauréat du Palmarès des jeunes urbanistes 2016 (2/8)

Grau, lauréat du Palmarès des jeunes urbanistes 2016 (3/8)

Présidée par Simon Laisney, l’association Plateau urbain est née d’une idée: tirer profit des espaces vacants et obsolètes du parc immobilier. D'un côté, on estime aujourd’hui que 800000 m2 - soit près d’un quart de la surface totale tertiaire francilienne - n’ont pas été loués depuis quatre ans et plus. Ajoutés aux nombreux espaces d’activité ou industriels peu attractifs, ils forment un véritable marché ignoré. De l'autre, nombre de jeunes actifs ont besoin de locaux pour développer leurs activités, mais n'ont pas de budget suffisant. L’occupation temporaire d’un local vacant, moyennant le seul paiement des charges et taxes, permet aux propriétaires d’annuler le coût que représentent la sécurisation et le maintien en état. A l’heure où les entreprises et les collectivités territoriales réduisent leurs coûts immobiliers, Plateau urbain joue le rôle d’intermédiaire par le biais d’une application d’appel à candidatures pour les sites vacants. Celle-ci met à disposition des propriétaires et des jeunes entrepreneurs issus des secteurs associatifs, culturels et économiques, un panel d’outils et de partenaires spécialistes des multiples étapes de l’occupation éphémère.

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Sommaire

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus