Poitiers traversée par l’art de Kimsooja: derniers jours

Derniers jours pour découvrir les Traversées à Poitiers, série d’œuvres à vivre dans le centre historique de la ville, autour de l’artiste majeure invitée, la Coréenne Kimsooja et d'autres créateurs. Jusqu'au 19 janvier 2020, la promenade spatiale -au vu des dimensions des installations- et temporelle, met en contraste patrimoine et interventions contemporaines.

To Breathe, Kimsooja, Ville de Poitiers - © Yann Gachet
photo n° 1/11
Zoom sur l'image Poitiers traversée par l’art de Kimsooja: derniers jours

Articles Liés

Lily s'installe temporairement sur le lac du Futuroscope à Poitiers

Nicole Concordet réinvente le Confort Moderne, à Poitiers

Pavillon Kinémax du Futuroscope à Poitiers par l'atelier David Joulin

Jusqu’au 19 janvier 2020, Kimsooja, artiste sud-coréenne, s’est installé à Poitiers dans le cadre de Traversées, un nouvel événement d’art contemporain déployé dans le Palais des ducs d’Aquitaine et son quartier historique. Le parcours dans la ville est rythmé par les œuvres de plusieurs signatures, en lien avec une vingtaine de lieux. Théâtre Auditorium de Poitiers, Maison de l’Architecture, Eglise Notre-Dame-la-Grande, Musée Sainte-Croix jusqu’à l’extension Confort Moderne...

Une expérience de l’altérité

La question migratoire se traduit au fil de l’exposition in et outdoor, s’intéressant aux ressorts du voyage. «Une expérience de l’altérité et de l’hospitalité», ainsi est qualifiée la nature de l’itinéraire proposé par les initiatrices de l'événement, Emma Lavigne et Emmanuelle de Montgazon. Kimsooja interroge les notions de frontières, «celui qui vit de l’autre côté». Son installation Archive of Mind fait écho aux banquets d’antan, avec sa table démesurée sous cathédrale. Le public est invité à produire des boules d’argile pour créer une constellation collective. To Breathe, l’art du miroir qui démultiplie l’espace en relfet, est abritée par la Tour Maubergeon. L’architecture dédoublée produit chez le piéton une sensation d’étourdissement. Thread Routes propose une série de films comme «un poème épique». Les valeurs sociétales sont explorées, à travers l’ouvrage de tisserands dans le monde, sans avoir valeur de documentaire.

Installations d’autres artistes

Parmi les invités, des œuvres spatiales, en extérieur. Le très chatoyant SOS, Save Our Souls, d’Achilleas Souras est un abri réalisé en gilets de sauvetages. La structure Untitled, Les infinies dimensions du petit, de Rirkrit Tiravanija est un labyrinthe de bambou, érigé tel un échafaudage asiatique. Une surprise est réservée en son cœur au visiteur qui la trouve, un salon de thé évoque le refuge. Une expérience.

 

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Europan 15: Le faubourg du réemploi, projet […]

18/02/2020

Concours d’idées biennal ouvert aux architectes, paysagistes et urbanistes européens âgés de moins de 40 ans, Europan a dévoilé sa 15e cuvée, lancée sur le thème “La ville productive”. C'est la seconde édition […]

CHARLOTTE PERRIAND, L'ŒUVRE COMPLÈTE, VOLUME 4 - 1969-1999

Charlotte Perriand bâtisseuse - Livre

18/02/2020

Pour tous ceux qui douteraient encore des talents de bâtisseuse de Charlotte Perriand malgré la grande rétrospective que lui consacre la Fondation Louis Vuitton jusqu'au 24 février 2020 à Paris, il faut plonger dans ce dernier volume de son œuvre […]

Pavillon Serpentine 2020, Counterspace architectes, Londres, vue intérieure

Multiculturalisme et recyclage à la galerie […]

17/02/2020

C'est l'agence Counterspace, une inconnue venue de Johannesburg (Afrique-du-Sud), qui réalisera l'édition 2020 du pavillon éphémère de la galerie Serpentine, dans les jardins de Kensington à Londres. Inauguration prévue le 11 juin 2020. Le […]

Régis Roudil archietcte, Atelier Régis Roudil architectes

Régis Roudil architecte - Portrait

17/02/2020

L'architecte Régis Roudil fonde son agence à Aix-en-Provence en 2013. Diplômé en 2008 de l’école d’architecture de Marseille, Régis Roudil passe par les agences niçoises Comte Vollenweider et Marc Barani, avant de s’installer en […]

Les structures hybrides de James Casebere à la […]

14/02/2020

Connu pour son travail photographique à partir de maquettes d’architecture, James Casebere s'affirme, une fois de plus, comme un maître de la mise en scène. Présentée jusqu'au 7 mars 2020 à la galerie Templon à Paris, son exposition […]

De?tail du rangement Be Hold, incluant séparateurs de livres, P. Urquiola

Bureaux clarifiés par Patricia Urquiola, à Lyon

14/02/2020

A Lyon, le bureau du fabricant de mobilier de bureaux Haworth est une vitrine de sa vision du travail. Patricia Urquiola, directrice artistique du groupe déjà au cœur du design de meubles et de tissus du fabricant, vient de revoir l’aménagement de son site […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus