PREMIÈRE ŒUVRE 1987 / MENTION – DU BESSET - LYON - MORITA - MAISON DE LA VILLETTE

Vue extérieure : La maison de La Villette, Du Busset - Lyon - Morita, Paris XIXe, prix de la Première oeuvre 1987 / mention - © Donatella Brun
photo n° 1/7
Zoom sur l'image PREMIÈRE ŒUVRE 1987 / MENTION – DU BESSET - LYON - MORITA - MAISON DE LA VILLETTE

Articles Liés

Équerre d'argent 1987 / Jean Nouvel Architecture Studio – Institut du monde arabe – Paris[...]

ÉQUERRE D'ARGENT 1987 / MENTION - PIERRE SORIA – LOGEMENTS SOCIAUX

ÉQUERRE D'ARGENT 1987 / MENTION SPÉCIALE DU JURY - FRANCOISE-HÉLÈNE JOURDA – GILLES[...]

La "Rotonde", exemple clair d'une typologie classique, figure centrée sur elle-même, est constituée d'un espace principal central et d'espaces secondaires formant quatre ailes périphériques. Le souci des architectes a été de mettre en évidence la pureté de cette forme simple, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur, pour en dégager sa rigueur volumétrique. A l'extérieur, le bâtiment se situant dans un contexte d'architecture contemporaine, son aspect a été rendu le plus lisse possible : les ailes ont été couvertes à l'horizontale, les corniches dégagées et l'ensemble de la toiture et des baies a été traité dans la continuité des murs. A l'intérieur, par cette même volonté d'épuration, le volume a été entièrement dégagé, les seules cloisons intérieures étant des parois vitrées. Ainsi, l'intérieur est perçu comme l'exact volume circonscrit par l'enveloppe extérieure du bâtiment, et les façades sont aussi bien extérieures qu'intérieures. L'évidence spatiale de ce lieu dégagé a dicté la répartition des différentes parties du programme suivant la propre logique hiérarchique de « la Rotonde» : - Les fonctions principales - expositions permanentes ou temporaires ; centre de documentation - étant placées dans le volume central (espace servi). - Les fonctions secondaires - ateliers, administration, accueil, stockage, locaux techniques - étant disposées dans les ailes et au sous-sol (espaces servants). A tant d'évidence et de simplicité, vient se superposer tout un travail de mise en scène des espaces d'une minutie et d'une précision remarquables. Pour répondre à la demande impérative du maître d'ouvrage de flexibilité des lieux et de possible participation des habitants à l'organisation des expositions, les systèmes de maniement de tous les équipements ont été rendus attrayants : - Le système d'accrochage des expositions temporaires est mobile et permet d'obtenir de nombreuses configurations dans les trois dimensions. - Le centre de documentation est motorisé : il glisse sur trois rails et peut traverser la salle centrale ou se ranger dans une des ailes. Ainsi, l'espace du rez-de-chaussée peut être dégagé en quelques minutes et la mobilité des équipements permet d'occuper l'espace central dans toute la hauteur de ses douze mètres. Cette flexibilité demandée, qui permet de multiples scénarios, en réalité tient plus de la scénographie, avec ses cintres, ses décors, ses machineries, sorte de mise en scène au millimètre qui tente de façon presque maniaque de contrôler l'espace par l'architecture.

 

Visitez le site des architectes : http://www.dubesset-lyon.com/

 

 

 

 

  • Lieu : Paris XIXe arrondissement.
  • Maîtrise d’ouvrage : Etablissement public du Parc de La Vilette
  • Maîtrise d'oeuvre : Pierre du Besset, Dominique Lyon, Kazutoshi Morita, architectes.
  • Surface : 1 130 m2 utiles.
  • Coût : 6 000 000 F HT (valeur janvier 1986). Coût équipement (intérieur et mobilier) 1 280 000 F HT (valeur novembre 1986).

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Exposition Le Maire et l’architecte. Marché aux bestiaux en activité, 1928, Tony Garnier.

Lyon célèbre les 150 ans de Tony Garnier

13/12/2019

Avec son utopie de «Cité industrielle», Tony Garnier fut le premier architecte moderne à penser la ville dans son ensemble. Né le 13 août 1869, cet architecte lyonnais, Grand Prix de Rome en 1899, a profondément transformé le visage de sa ville […]

Localarchitecture

Localarchitecture - Portrait

06/12/2019

Diplômés de l’EPFL, Manuel Bieler, Antoine Robert-Granpierre et Laurent Saurer fondent l'agence Localarchitecture à Lausanne en 2002. Les architectes Manuel Bieler, Antoine Robert-Granpierre et Laurent Saurer développent avec leur agence Localarchitecture une […]

A l'étage de la boutique Unifor, restauration de Simone Agresta

Renaissance d’une boutique Afra et Tobia Scarpa à […]

12/12/2019

UniFor a entièrement rénové son showroom historique à Paris, en ravivant l'œuvre conçue par Afra et Tobia Scarpa en 1979. Une intervention signée d’un autre architecte italien, Simone Agresta, qui a rendu hommage aux designers par la remise […]

Rendez-vous à suivre

Six rendez-vous d'achitecture, du 13 au 22 […]

12/12/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Distance critique Jusqu'au 13 décembre à L'îlot-S, à Annecy L'artiste Vincent Mauger a réalisé pour […]

124 logements sociaux et en accession, Fres architectes, Nantes

Un balcon en forêt par Fres architectes, à Nantes

11/12/2019

Dans la ZAC Bottière-Chênaie, à Nantes, l'agence Fres architectes livre 124 logements sociaux et en accession au cœur d'un paysage recomposé, reprenant les boisement courants dans la région. Dans la ZAC Bottière-Chênaie, l’agence […]

Jean-Luc CROCHON, architecte, agence Cro&Co Architecture

Cro&Co Architecture - Portrait

11/12/2019

Fondée par Jean-Luc Crochon et désormais co-dirigée par Nayla Mecattaf, l'agence Cro&Co Architecture est basée à Paris. Cro&Co Architecture est une agence structurée autour de deux architectes associés, Jean-Luc Crochon, fondateur […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus