PREMIÈRE ŒUVRE 1993 / MENTION – EVA SAMUEL ET PATRICK SOURD - BUREAUX ET MARCHÉS

Mentionné pour le prix de la Première oeuvre, pour sa cohérence, la qualité de l'intervention urbaine et des prestations, ce projet concerne un aménagement urbain qui sert d'ancrage au redéveloppement d'un quartier.

Coursive de l'étage intermédiaire : Bureaux et marchés, Eva Samuel et Patrick Sourd, Chilly-Mazarin, prix de la Première oeuvre 1993 / mention - © J.-M. Monthiers
photo n° 1/7
Zoom sur l'image PREMIÈRE ŒUVRE 1993 / MENTION – EVA SAMUEL ET PATRICK SOURD - BUREAUX ET MARCHÉS

La coursive de l'étage intermédiaire est une sorte de balcon-galerie ouvert sur la place, avec garde-corps préfabriqué en aluminium identique à celui du quai le long de l'avenue à forte circulation.

Articles Liés

ÉQUERRE D'ARGENT 1993 / LAURÉAT - JEAN NOUVEL & ASSOCIÉS - OPÉRA DE LYON

PREMIÈRE ŒUVRE 1993 / LAURÉAT – JACQUES FERRIER ET FRANÇOIS GRUSON - CENTRE DE RECHERCHE

ÉQUERRE D'ARGENT 1993 / MENTION - BERNARD PAURD - 64 LOGEMENTS PLA

Le concours lançé par la mairie de Chilly-Mazarin comprenait le réaménagement de la place du marché, la création d'un marché couvert, d'un parc et d'une maison des associations. Pour renforcer l'image urbaine du carrefour, les architectes ont proposé d'y implanter un immeuble-signal avec commerces au rez-de-chaussée et surfaces de bureaux. Les bureaux, bien que privatifs, s'inscrivent dans la logique de l'équipement urbain et contribuent à institutionnaliser la place. Le marché couvert précédé par un plot de commerces transparents en double hauteur est "lesté" par un mur de béton lasuré. Une longue toiture métallique, légère, réunit commerces et marché, enjambe les différents espaces publics tandis qu'au-dessus se développent les bureaux. Constrastant avec les allées et venues sur la place et le trafic du marché, les bureaux se détachent fortement, volumes jaunes, abstraits, fottant à 9 mètres du sol sur leurs hauts piliers de béton. Les deux volumes sont reliés par un hall vitré qui souligne la verticalité de la desserte. La pierre de Jaumont choisie pour sa couleur jaune et son aspect mat est un clin d'oeil lumineux au milieu de la banlieue. Un étage intermédiaire de services, glissé dans la toiture du marché entre commerces et bureaux marque l'interface et souligne l'autonomie des volumes de bureaux qui représentent ainsi un ensemble clairement identifié. Trois plateaux de bureaux conçus sur une trame de 1,35 m permettant la divisibilité des lots et garantissant la flexibilité de commercialisation, sont distribués par un noyau de desserte unique comprenant fluides, circulations verticales et sanitaires. A chaque niveau, les halls, surfaces minimales superposées et largement vitrées, se développent autour des deux noyaux durs. Ce projet a été l'objet de mises au point techniques remarquables pour ce type d'opération et de budget : optimisation des clairs de vue des parties vitrées par la redéfinition à partir de profilés standard d'une parclose minimale, faux VEC et joint minimal ; châssis de fenêtres d'angle, conception de meneaux en complexe verrier sandwich verre/films opale destinés à créer un effet de profondeur du verre.

 

Visitez le site des architectes : http://www.evasamuel.fr/accueil-site/

 

  • Lieu : place de la Libération, Chilly-Mazarin (91) .
  • Maîtrise d’ouvrage : Les Nouveaux Constructeurs, maître d'ouvrage du marché et de l'immeuble; Ville de Chilly-Mazarin, maître d'ouvrage du programme d'aménagement extérieur.
  • Maîtrise d'oeuvre : Eva Samuel, Patrick Sourd, architectes; Alan Kempster, Caroline Joncourt, Malvina Lampieti , assistants ; André Mizrahi, BET ; Mimram, ingénieur structure; Béthac, BET Fluides; Delta, économiste; CEP, bureau de contrôle.
  • Surface : aménagements extérieurs, 6 650 m' ; marchés, 1 336 m' ; commerces et services, 950 m' ; poste de police, 50 m' ; bureaux, 2 600 m' .
  • Coût : halle du marché, 6,25 MF TTC; commerces/services/bureauxlparkings, 21,74 MF TIC ; aménagements extérieurs, 7,68 MF TTC.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Exposition

Fernand Pouillon en son royaume de Belcastel

30/10/2020

300 Dans l’Aveyron, au château de Belcastel, qui fut la dernière demeure de Fernand Pouillon, deux expositions célébraient en octobre 2020, l’architecte visionnaire disparu en 1986 et longtemps décrié de son vivant. Avec « Architecture vivante », le photographe et cinéaste Stéphane Couturier s'est […]

Pascal Chombart de Lauwe et Etienne Chevreul-Demas, architectes. agence Tectone

Tectone - Portrait

30/10/2020

300 L’architecte urbaniste Pascal Chombart de Lauwe fonde Tectone en 1986 avec Jean Lamude (décédé en 1996). Etienne Chevreul-Demas devient associé en 2017. Bien que les normes complexifient la production des logements, l’agence Tectone, forte d’une expérience de trente ans dans le domaine, défend qu’il […]

Abonnés AMC

PHOTO - 22932_1370558_k3_k1_3176913.jpg

Référence: Maurice Blanc, moderne Grenoblois

29/10/2020

300 Le Grenoblois Maurice Blanc (1924-1988) consacre sa vie à l'architecture et à l'urbanisme avec une contribution originale qui se déploie entre 1950 et 1980. Maître d'œuvre engagé, il est l'un des initiateurs locaux de la formation permanente des architectes et un acteur politique municipal. Pour cet […]

Rendez-vous à suivre

5 rendez-vous d'architecture, à ne pas manquer ce […]

29/10/2020

300 Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. 1. Conquêtes spatiales, à Annecy Au tournant des années 1960, Jean-Louis Chanéac, Claude Costy et Pascal Häusermann imaginent un nouveau langage architectural aux formes organiques, exprimant une vision […]

Abonnés AMC

Projet pour l'Arena Porte de la Chapelle, Paris, SCAU et NP2F architectes

JO Paris 2024 : Grands équipements, petit souffle

28/10/2020

300 Les grands équipements qui seront bâtis à l'occasion des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, le centre aquatique à Saint-Denis et l'Arena porte de la Chapelle, offrent des traductions sans ostentation aux injonctions légitimes à la modération environnementale. Au risque de manquer le […]

« Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel »,

Déconstruire la mythologie du bonheur - Livre

28/10/2020

300 Publié par le prestigieux Centre canadien d’architecture à l’occasion de l’exposition du même nom organisée dans ses murs l’an dernier, « Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel » est un collage réflexif, richement illustré et nourri d’une belle variété de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital