PREMIÈRE ŒUVRE 1995 / LAURÉAT – FLORENCE LIPSKY ET PASCAL ROLLET - MAISON RHÔNE-ALPES DES SCIENCES DE L'HOMME

La Mrash - Maison Rhône-Alpes des sciences de l'Homme - s'inscrit dans le plan d'aménagement du campus de Grenoble conçu par Peter Ahrends, qui prévoyait la densification de l'axe est selon une composition urbaine avec une alternance d'îlots et de placettes.

Vue intérieure : Maison Rhône-Alpes des sciences de l'Homme, Florence Lipsky et Pascal Rollet, Grenoble, prix de la Première oeuvre 1995 / lauréat - © G. Depolier
photo n° 1/7
Zoom sur l'image PREMIÈRE ŒUVRE 1995 / LAURÉAT – FLORENCE LIPSKY ET PASCAL ROLLET - MAISON RHÔNE-ALPES DES SCIENCES DE L'HOMME

Articles Liés

PREMIÈRE ŒUVRE 1995 / MENTION – BERNARD VALERO ET FRÉDÉRIC GADAN - MAIRIE

ÉQUERRE D'ARGENT 1995 / LAURÉAT- CHRISTIAN DE PORTZAMPARC - CITÉ DE LA MUSIQUE

ÉQUERRE D'ARGENT 1995 / MENTION - MARC MIMRAM - GARE DE PÉAGE AUTOROUTIER

Le bâtiment de Florence Lipsky et Patrick Rollet, dont l'accès principal s'effectue sur une placette face au bâtiment Arts et Sciences humaines, compose avec la Maison des Langues un îlot autour d'un patio. La Mrash a pour objectif de constituer un carrefour d'idées, une tête de réseau permettant l'accès aux banques de données internationales (Internet), un lieu de rassemblement des chercheurs en sciences de l'homme. Ce programme expérimental, sur lequel l'université travaille depuis longtemps, définit trois fonctions complémentaires : recherche, documentation et information. Il nécessite donc des équipements très diversifiés : des modules pour les équipes de recherche comprenant des bureaux individuels et des salles de réunion, des locaux administratifs, un espace de documentation, des services techniques, une salle de lecture, des bureaux en accès libre, un hall d'exposition, une salle de colloque de 90 places, une salle de réunion (30 places) et une salle de vidéo-conférence. Cette cohabitation d'activités hétérogènes et le caractère paradoxal de la fonction - un lieu qui offre un espace calme, propice à la concentration, et s'ouvre sur l'extérieur pour communiquer avec le monde s'expriment dans la dualité des formes : une façade austère en béton lisse, et un intérieur d'îlot animé par une boîte noire inclinée revêtue de zinc et une ossature métallique carrossée d'acier. Le pignon sud amorce une lecture synthétique des volumes. Pour l'assemblage des trois corps de bâtiment, qui joue sur le raccord et l'entre-deux, un joint sismique de 40 mm est mis en oeuvre dans toutes les directions entre chacune des structures. La lumière met en évidence cet interstice qui, de tranche lumineuse, devient rayon infime pour courir sur les volumes et matériaux.

 

Visitez le site des architectes :  http://www.lipsky-rollet.com/

 

 

 

  • Lieu : Axe Est, campus de Grenoble, 38 Saint-Martin-d'Hères
  • Maîtrise d’ouvrage : Université Pierre-mendès-France (Marie Marangone, Hervé Castro, responsables du projet) Opération Qualité suivie par le groupe Cristo (UPMF) dans le cadre du club Qualité de l'Isère.
  • Maîtrise d'oeuvre : Florence Lipsky, Pascal Rollet, architectes; François Guillaud, Frédéric Bévilacqua, assistants.
  • Surface : 1 272 m2 utiles, 1 480 m2 HON.
  • Coût : 8,2 MF travaux; opération totale : 11,25 MF.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Ecocrèche, Amélie Fontaine architecte, Villereau-Herbignies (Nord), vue depuis le sas d'etrée vers le jardin et la terrasse

Une écocrèche dans le Nord, par l'architecte […]

28/09/2020

300 Amélie Fontaine, lauréate des Albums des jeunes architectes et paysagistes 2016, a conçu la crèche de la petite commune de Villereau-Herbignies, dans le Nord, selon les principes de l'architecture bioclimatique, modulant la disposition, l'isolation et le chauffage des espaces selon les besoins […]

Richard Sennett, sociologue

Entretien avec Richard Sennett, sociologue: "une […]

25/09/2020

300 Dans son ouvrage publié en 2019 Bâtir et Habiter. Pour une éthique de la ville, le sociologue Richard Sennett montre comment la ville contemporaine s’est peu à peu éloignée des idéaux démocratiques. Il plaide pour un urbanisme de l’inachevé, qui favorise l’initiative citoyenne et une résilience aux […]

La Seine Musicale, Shigeru Ban et Jean de Gastines architectes, Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)

Au MID, les architectes engagés dans la […]

25/09/2020

300 Patrick Bouchain, Philippe Madec, Michel Desvigne ou encore Patrick Rubin présenteront au Moniteur Innovation Day (MID), le 19 octobre 2020, leurs engagements dans la construction d'un monde plus résilient. Le 19 octobre 2020, le Moniteur Innovation Day (MID) prendra ses quartiers à la Seine […]

Réhabilitation et extension d'une maison à Prosito (Suisse), Andrea Frapolli architecte

Une maison dans les montagnes du Tessin, par […]

24/09/2020

300 Dans le Tessin suisse, l'architecte Andrea Frapolli investit deux petites étables en ruine pour y loger une maison. Il joue avec la matière brute et les lignes franches du bâti, pour construire un imaginaire rural contemporain. A Prosito, village montagnard du Tessin situé au pied des Grisons […]

Wicker Pavilion, Didzis Jaunzem architecte, festival Annecy Paysages

Au festival Annecy Paysages, un parasol de 259 […]

23/09/2020

300 A l’occasion de la troisième édition du festival Annecy Paysages, l’architecte et scénographe letton Didzis Jaunzems a conçu le Wicker Pavilion (pavillon d’osier), installation qui offre un espace ombragé de détente et de méditation au cœur des jardins de l’Europe, à visiter jusqu'au 27 septembre […]

Carlo Grispello et Nadine Lebeau, architectes, agence Graal

Graal - Portrait

23/09/2020

300 Fondée en 2011 par Nadine Lebeau et Carlo Grispello, diplômés de l’Ensa Paris-La Villette et anciens collaborateurs de Nasrine Seraji et Renzo Piano, l’agence Graal s’intéresse à l’architecture autant qu’aux stratégies urbaines. C’est par l’enquête territoriale et la dimension économique du projet […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital