PREMIÈRE ŒUVRE 2006 / NOMINÉ – ARLAB - CENTRE D’AIDE PAR LE TRAVAIL

Destiné à accueillir dans le cadre d’une activité professionnelle encadrée des adultes traumatisés, ce centre se devait d’être lisible, accueillant et fonctionnel.

Vue d'ensemble : Centre d’aide par le travail, Arlab, Saint-Nazaire, prix de la Première oeuvre 2006 / nominé - © DR
photo n° 1/5
Zoom sur l'image PREMIÈRE ŒUVRE 2006 / NOMINÉ – ARLAB - CENTRE D’AIDE PAR LE TRAVAIL

Articles Liés

PRIX D'ARCHITECTURE DU MONITEUR 2006 : BÂTIMENTS NOMINÉS AU PRIX DE LA PREMIÈRE ŒUVRE

ÉQUERRE D’ARGENT 2006 / NOMINÉ – JEAN NOUVEL - MUSÉE DU QUAI BRANLY

PREMIÈRE ŒUVRE 2006 / NOMINÉ – ACHIM VON MEIER ET NICOLAS FAVET – ÉQUIPEMENT LUDIQUE ET[...]

Implanté dans une zone artisanale, ce petit bâtiment se glisse dans un contexte de bâtiments industriels bordés par une zone boisée en limite de la zone rurale.
Afin de faciliter l’orientation et la compréhension des espaces aux personnes traumatisées qui travaillent dans ce centre, l’architecture est conçue pour assurer une grande lisibilité des espaces et de leur organisation. Cet objectif se doublait de la volonté de proposer un bâtiment à haute qualité environnementale.
Le programme comporte cinq zones : atelier, stock, bureaux, vestiaires, restauration-détente. Sur un plan simple développé autour d’une cour intérieure, les différentes fonctions s’articulent avec évidence. Le hall s’ouvre largement sur le patio planté de saules, eucalyptus et bambous, qui permet des vues sur l’atelier et offre un repère visuel et un lieu de détente.
La construction à ossature bois est habillée d’une peau-filtre en mélèze. La toiture est végétalisée et équipée de panneaux solaires thermiques. Ce choix qui combine bois et végétal participe à la volonté d’intégration dans le contexte rural.
Les principes de HQE mis en œuvre s’appuient sur l’emploi de bois non traité pour le bardage et les brise-soleil, la réalisation d’un puits canadien, la pose de panneaux solaires thermiques en toiture, le choix d’une chaudière à bois, d’une isolation renforcée, et la gestion de l’éclairage artificiel par sonde.

 

Visitez le site des architectes : http://www.arlab.fr/arlab1/

 

 

 

  • Lieu : rue Gustave-Eiffel, ZAC de Brais, Saint-Nazaire (44).
  • Maîtrise d’ouvrage : Association pour la réinsertion des traumatisés crâniens atlantiques (ARTA).
  • Maîtrise d'oeuvre : ARLAB, architecte ; Ecodiag, BET Fluides et structures ; Ecobati, économiste.
  • Surface : 1 825 m2 SHON, 2 268 m2 SHOB.
  • Coût : 1,379 M € HT VRD compris.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Sommaire

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus