PREMIÈRE ŒUVRE 2007 / NOMINÉ – BENOIT CHAILLEUX – EXTENSION D’UNE MAISON

Située dans un ancien quartier industriel nantais, cette maison de ville est transformée par l’ajout d’une extension en bois qui affirme son autonomie constructive et fonctionnelle.

Vue générale : Extension d’une maison, Benoit Chailleux, Nantes, prix de la Première oeuvre 2007 / nominé - © DR
photo n° 1/9
Zoom sur l'image PREMIÈRE ŒUVRE 2007 / NOMINÉ – BENOIT CHAILLEUX – EXTENSION D’UNE MAISON

De plain-pied, le nouveau volume prend la forme d’un parallélépipède rectangle calé entre les deux murs qui délimitent la parcelle.

Articles Liés

PRIX D'ARCHITECTURE DU MONITEUR 2007 : BÂTIMENTS NOMINÉS AU PRIX DE LA PREMIÈRE ŒUVRE

PREMIÈRE ŒUVRE 2007 / NOMINÉ – HTC ARCHITECTES – TRANSFORMATION ET EXTENSION D’UN ATELIER

ÉQUERRE D'ARGENT 2007 / NOMINÉ - LEIBAR ET SEIGNEURIN - MAISON DE LA COMMUNAUTÉ DE[...]

La commande confiée à l’architecte Benoît Chailleux portait sur la rénovation et l’extension d’une maison de ville située dans le quartier de Chantenay, à l’ouest du centre de Nantes. La construction existante est typique de ce qui existe dans un quartier où sont juxtaposées des maisons de ville datant du début du XXe siècle, des hangars d’artisans mais également des petits collectifs d’habitation plus récents. Il en résulte un front bâti discontinu où coexistent des volumétries variées, des dents creuses, des façades en retrait, des altimétries variables et une grande hétérogénéité de matériaux, notamment au niveau des couvertures (ardoise, fibro-ciment, bac acier, etc.). Dotée d’une toiture en tuiles à deux pentes, la maison est construite en maçonnerie avec une finition enduite. De facture modeste, elle borde la rue et s’organise sur deux niveaux. Côté jardin, elle est flanquée sur son pignon d’une remise et d’une salle de bains que l’architecte a choisi de démolir pour y implanter l’extension à la perpendiculaire de l’existant. De plain-pied, le nouveau volume prend la forme d’un parallélépipède rectangle calé entre les deux murs séparatifs qui délimitent la parcelle. Ayant fait l’objet d’une rénovation et d’une restructuration des espaces intérieurs, la maison comprend désormais uniquement les chambres et les salles de bains attenantes. L’extension abrite quand à elle une pièce de vie – cuisine, séjour et salle à manger – de 35 m², dépourvue de tout cloisonnement, qui s’ouvre entièrement sur le jardin. Elle est également flanquée d’un abri de 10 m² formé par le débord de la toiture et destiné à garer une voiture. Entièrement vitrées sur 2,10 m de hauteur, les deux façades principales sont traitées par des grandes baies en aluminium laqué noir. Côté jardin, le châssis se compose de quatre vantaux coulissant sur quatre rails et s’ouvre ainsi aux trois-quarts (6 m de large) sur une terrasse en platelage bois.
L’implantation de l’extension dans la largeur du terrain présente le double avantage de mettre à distance le jardin de la rue et de créer un espace d’entrée, une zone tampon, pouvant accueillir deux véhicules. En rupture avec la masse que représente la maison existante en maçonnerie, l’extension est réalisée en ossature bois et ses façades sont bardées de lames de Douglas. Elle est couverte par une toiture en bac acier. Formé par un chéneau, un joint creux permet de dissocier de façon claire la maison de son extension et d’en affirmer l’autonomie fonctionnelle et constructive.

 

  • Lieu : 52 rue Galilée, Chantenay, Nantes (44).
  • Maîtrise d’ouvrage : Emmanuel Chailleux et Peggy Créac’h.
  • Maîtrise d'oeuvre : Benoit Chailleux, architecte.
  • Surface : 102 m² SHON, 35 m² d’extension, 10 m² d’abri.
  • Coût : 46 000 € TTC.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

La photographie aérienne s’expose au CAUE92

06/12/2018

Remarquable exposition, «Survols, la photographie aérienne des villes» est présentée au CAUE92 à Nanterre jusqu’au 3 mars 2019. De Nadar qui réalise la première photo vue d’en haut il y a 160 ans jusqu’à […]

Université d'ingénierie et de technologie (UTEC) à Lima par Grafton Architects, lauréat du RIBA International Prize 2016

Grafton architects, en conférence à Bruxelles

07/12/2018

Le 11 décembre 2018, les architectes irlandaises Yvonne Farrell et Shelly McNamara donneront une conférence présentant leur démarche architecturale au Bozar, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Fondé en 1978, leur agence Grafton architects se caractérise […]

L'exposition des AJAP 2018 à la Cité de l'architecture et du patrimoine à Paris

Dernier weekend pour découvrir les lauréats des […]

07/12/2018

Concours biennal organisé par le ministère de la Culture, les Albums des jeunes architectes et paysagistes (Ajap) distinguent de jeunes concepteurs européens de moins de 35 ans, ayant réalisé ou participé à au moins un projet en France. La promotion […]

Nem architectes - Siège social, au Pré-Saint-Gervais

Le siège social WWF, au Pré-Saint-Gervais, de NeM […]

06/12/2018

Pour son nouveau siège social, la Fondation WWF France a chargé l'agence NeM Architectes de la restructuration d'un ancien bâtiment industriel avec pour volonté de réaliser un lieu démonstrateur de ses activités. Pour son nouveau siège […]

Nicholas Grimshaw, Royal Gold Medal 2019

Nicholas Grimshaw, lauréat de la Royal Gold Medal […]

06/12/2018

Le Royal Institute of British Architects, RIBA, a annoncé que la Royal Gold Medal 2019 reviendra au britannique Nicholas Grimshaw. C’est à Sir Nicholas Grimshaw que reviendra la Royal Gold Medal 2019, délivrée par le RIBA. Une consécration pour cette […]

Rendez-vous à suivre

Sept rendez-vous d'architecture du 7 au 13 […]

06/12/2018

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Une histoire taillée sur mesure: la pierre dans le bâti patrimonial Le 7 décembre, de 9h30 à 18h, à la Cité de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus