PREMIÈRE ŒUVRE 2007 / NOMINÉ – HTC ARCHITECTES – TRANSFORMATION ET EXTENSION D’UN ATELIER

Grâce à une extension réalisée en surélévation et structurellement autonome, cet ancien atelier situé en banlieue parisienne est aujourd’hui transformé en un lieu d’habitation largement éclairé par son unique façade orientée sud.

Vue d'ensemble : Transformation et extension d’un atelier, HTC Architectes, Saint-Ouen, prix de la Première oeuvre 2007 / nominé
photo n° 1/9
Zoom sur l'image PREMIÈRE ŒUVRE 2007 / NOMINÉ – HTC ARCHITECTES – TRANSFORMATION ET EXTENSION D’UN ATELIER

Le volume de l’étage est supporté par trois portiques en acier galvanisé structurellement autonomes qui enjambent la construction existante.

Articles Liés

PRIX D'ARCHITECTURE DU MONITEUR 2007 : BÂTIMENTS NOMINÉS AU PRIX DE LA PREMIÈRE ŒUVRE

ÉQUERRE D'ARGENT 2007 / NOMINÉ - LEIBAR ET SEIGNEURIN - MAISON DE LA COMMUNAUTÉ DE[...]

ÉQUERRE D'ARGENT 2007 / NOMINÉ - NICOLAS MICHELIN & ASSOCIÉS - LOGEMENTS

A l’étroit dans son deux-pièces parisien, une famille de quatre personnes souhaitait transformer en lieu d’habitation un atelier de 40 m² situé à Saint-Ouen et lui adjoindre une extension. Mené par l’agence HTC Architecture (David Duchein et Pablo Garcia-Astrain), le projet devait composer avec les contraintes des clients – budget serré, besoin d’espace et désir de lumière naturelle malgré une façade unique – mais également avec les limites imposées par le PLU local et le souci des architectes de s’intégrer au mieux dans un contexte hétérogène et dense. L’accès à l’atelier, invisible depuis la rue, s’effectue par un porche qu’il faut traverser pour se retrouver dans une cour pavée tout en longueur, collective, animée et agrémentée de nombreuses plantes, qui dessert de part et d’autre des ateliers en rez-de-chaussée et des maisons à R 1. L’atelier que possède la famille présente une enveloppe saine – murs de parpaings –, seules fenêtres et portes sont à changer. Les architectes ont donc choisi de démonter la toiture en fibrociment existante et de réaliser l’extension en surélévation pour doubler la surface habitable par un nouveau plancher. Le volume de l’étage est supporté par trois portiques en acier galvanisé (IPE 200) structurellement autonomes qui viennent enjamber la construction existante épousant ainsi les limites de la parcelle au plus près. La maison s’organise assez simplement avec un rez-de-chaussée traité comme une grande pièce unique bénéficiant d’une hauteur de 3 m sous plafond tandis que l’étage juxtapose trois chambres et une salle de bain. Le niveau supérieur est accessible par un escalier métallique central qui définit l’espace du rez-de-chaussée en deux zones distinctes, le salon-salle à manger et la cuisine. La façade unique orientée au sud est traitée à l’étage par une succession de grandes baies vitrées en aluminium, toute hauteur, qui apportent vues et lumière généreuses aux chambres. Coulissantes, les baies permettent également une ventilation naturelle de l’étage. La protection solaire est assurée par une série de stores motorisés dont les couleurs vives participent à l’animation de la façade. La nouvelle toiture est réalisée en panneaux sandwich de 100 mm qui assure une isolation thermique satisfaisante. Le rez-de-chaussée est chauffé au moyen d’un poêle à bois tandis que les chambres sont dotées de radiateurs d’appoint.

 

Visitez le site des architectes : http://www.htc-architecture.com/

 

  • Lieu : 4 rue Blanqui, Saint-Ouen (93).
  • Maîtrise d’ouvrage : privée.
  • Maîtrise d'oeuvre : HTC Architecture, David Duchein et Pablo Garcia-Astrain, architectes ; Batiserf, étude de la structure ; Geosigma, étude de sol.
  • Surface : 80 m² SHON.
  • Coût : 100 000 € TTC.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Paulo Mendas da Rocha. Fauteuil Paulistano, 1957, Objekto

Le mobilier d'architectes s'expose à la Cité de […]

19/07/2019

Si elle s’avère une pratique assez courante chez les architectes contemporains, la production de mobilier revêt une grande diversité de formes et de motivations. En témoigne l’exposition « Mobilier d’architectes, 1960-2020 », actuellement […]

Made in URSS : Design et graphisme, 1950-1989, Justin McGuirk

L’univers soviétique au quotidien

19/07/2019

En Occident, les études sur le design soviétique sont rares et, dans notre conscience collective, le mode de vie induit par la société communiste a conduit à sa chute tout autant que son système politique. Sans chercher à revisiter l’histoire […]

Laboratoire dermatologique à Brabois (54), Aurélie Husson architecte (Studiolada)

Des laboratoires hors standards par Studiolada

18/07/2019

Les laboratoires conçus par Aurélie Husson de Studiolada sont implantés sur l’une des dernières parcelles du technopole de Brabois, un parc d’activité typique des années 1980 de la banlieue de Nancy, qui s’étend au milieu d’une […]

Rendez-vous à suivre

Cinq rendez-vous d'architecture, du 18 au 24 […]

18/07/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Merveilleuses maisons Jusqu’au 27 juillet, à la maison de l'architecture de Normandie, à Rouen Hommage aux maisons d’architectes, alors […]

14 logements sociaux à Saint-Etienne par Link architectes

A Saint-Etienne, une opération de 14 logements […]

17/07/2019

Pour que leur bâtiment fasse corps avec le déjà-là, les architectes l’ont conçu avec les qualités urbaines et esthétiques de son environnement. Dans un contexte bouché et minéral, où les perspectives sont rares, […]

Link architectes. Gérald Lafond, Jérôme Glairoux et Romain Chazalon

Link architectes - Portrait

17/07/2019

Basée à Lyon, l'agence Link architectes a été fondée en 2010 et regroupe les architectes Jérôme Glairoux, Romain Chazalon et Gérald Lafond. Jérôme Glairoux, Romain Chazalon et Gérald Lafond sont diplômés de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus