Quand les étudiants signent leur mobilier, à l’ENSCI et à l’école Boulle

Les écoles de conception et de création s’en remettent à leurs élèves pour réfléchir au mieux à leurs besoins. L’ENSCI (les Ateliers-école nationale de création industrielle), vient de renouveler son mobilier de classe et de séminaire. Dans le sens inverse, un investisseur de résidences étudiantes a fait appel à l’école Boulle.

Mobilier d’école, ENSCI les Ateliers, Maiori - © ENSCI
photo n° 1/9
Zoom sur l'image Quand les étudiants signent leur mobilier, à l’ENSCI et à l’école Boulle

Articles Liés

Origami, quand les concepteurs jouent du triangle

De retour de la Fiac: du mobilier nomade au Grand Palais

Ingo Maurer s’en est allé… et la lumière fut

Qui de mieux placé que l’utilisateur pour trouver la solution adaptée son quotidien, à condition qu’il soit sensible à la forme et aux matières? Les écoles de design et d'art s’en remettent à leurs élèves pour meubler leurs espaces de travail et de vie. L’ENSCI vient ainsi de renouveler son mobilier, tandis qu'un investisseur de résidences étudiantes a fait appel aux savoir-faire de l’école Boulle.

Assises et bureaux des Ateliers

L’ENSCI (les Ateliers-école nationale de création industrielle) a confié à ses propres étudiants et à un partenaire, le fabricant Maiori, le soin de remodeler son paysage intérieur. Plus précisément, les outils de travail des apprentis designers (tables et chaises), à partir de l’aluminium, matière maîtresse de l’éditeur. Le duo élu est constitué de Solène Jarroux et Jean-Christophe Devatine. Au final, 1500 pièces ont été reçues dans l’établissement parisien. Leur force face aux autres propositions: proposer des tables déclinables, séparables, à accrochage rapide, avec de petits casiers pour la personnalisation et dont l’assemblage prévoit même leurs réparations possibles dans le temps. Des chaises monochromes ou bicolores, empilables et résistantes. Recyclable.

Logements étudiants d’esprit Boulle

Les résidences étudiantes de Kley ont voulu rafraîchir l’aménagement de leurs logements étudiants en faisant appel à une équipe créative, proche en âge de ses hôtes. Boulle a fait œuvrer ses élèves sur les attentes de leur propre génération: un "espace de vie individuel innovant, fonctionnel, esthétique en adéquation avec les modes de vie évolutifs". L’équipe élue comprend quatre heureux collaborateurs: Marlène Simonessa, Etienne Lemiere Sarah Carbonare et Morgane Liger. Leur proposition se décompose en trois grands espaces: une entrée vestiaire avec un recto-verso salle de bain et cuisinette; un bureau et un espace traversant (éventuellement de réception) avec un "ruban séparateur de zones"; un coin nuit avec un lit en 120 cm. Ouvert depuis septembre à Champ-sur-Marne, le studio témoin qui en est issu attend les retours des usagers et des observateurs, avant son lancement à grande échelle. Efficace.

 

 

 

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Pierre Audat architecte,  restructuration et extension d’un bâtiment industriel à Paris

Pierre Audat redynamise un immeuble industriel […]

17/01/2020

  Situé en fond de cour dans le XI e arrondissement de Paris, avenue Philippe Auguste, le bâtiment est un immeuble industriel typique du XIXe siècle avec son ossature en bois et son escalier central maçonné. Plus qu’une simple rénovation, sa […]

Bâtiment universitaire, université Paris Sud 11, Dominique Lyon architectes, Orsay (Essonne)

Un belvédère pour les étudiants de Saclay, par […]

16/01/2020

Conçu par l'architecte Dominique Lyon, le nouveau bâtiment d’enseignement de physique de l’université Paris-Sud s'installe à proximité de laboratoires déjà présents sur le plateau de Saclay (Essonne). Il s'enroule sur […]

Concours Young european architects 2020

Appel à candidatures: Young european architects […]

16/01/2020

Architectes européens de moins de 40 ans en quête de reconnaissance, il reste un mois pour candidater aux prix Young european architects organisé par Architecture-Studio et sa fondation vénitienne, la CA'ASI. Les lauréats de ce concours international seront […]

Lauréat du prix Première Œuvre 2019, atelier de verrerie à Brioude (Haute-Loire), Antoine Dufour Architectes, Sydec Allier Allagnon (maître d’ouvrage)

Prix de la Première Œuvre 2019: le patrimoine, de […]

15/01/2020

Le prix de la Première Œuvre 2019 est attribué à l'atelier de verrerie de l'artiste Emmanuel Barrois à Brioude (Haute-Loire), conçu par l'agence Antoine Dufour Architectes. Un projet de réhabilitation mesuré, qui préserve les […]

Pierre Dufour et Aymeric Antoine architectes, agence Antoine-Dufour, prix de la Première Œuvre 2019

Antoine Dufour architectes, portrait des lauréats […]

15/01/2020

Lauréats du prix de la Première Œuvre 2019 avec l'installation de l'atelier du maître verrier Emmanuel Barrois dans une ancienne halle ferrovière à Brioude (Haute-Loire), les architectes Aymeric Antoine et Pierre Dufour revendiquent le travail sur […]

Atelier de stockage, ancien camp de Natzweiler-Struthof, Natzwiller (67) ; Antoine Dufour, Choulet, Ecallard, Bollinger Grohmann

L'agence Antoine Dufour architectes, en projets

15/01/2020

Les architectes Aymeric Antoine et Pierre Dufour, lauréats du prix de la Première Œuvre 2019, revendiquent le travail sur l'existant comme acte créatif. Par la charge de Pierre Dufour -architecte en chef des Monuments historiques dans les départements du […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus