R Architecture – Observatoire atmosphérique du Sirta à Saclay – concours

Sélectionnée dans le cadre du concours de maîtrise d’œuvre pour la construction du Sirta, lancé par l’Ecole polytechnique et l’établissement public d’aménagement Paris-Saclay, l’agence R Architecture a imaginé un outil de recherche visible et lisible. Porteur d’une esthétique simple et soignée, le bâtiment devient un élément structurant une composition paysagère en lien avec l’Ecole polytechnique.

R Architecture – Observatoire atmosphérique du Sirta à Saclay – concours - © Artefactorylab
photo n° 1/6
Zoom sur l'image R Architecture – Observatoire atmosphérique du Sirta à Saclay – concours

Articles Liés

R Architecture

L’enjeu principal du projet vise à relocaliser et pérenniser un outil performant pour le futur Site instrumental de recherche par télédétection atmosphérique (Sirta), au centre d’une zone non construite, en vis-à-vis de l’Ecole polytechnique, en rive nord du lac, intercalé entre les berges et le boulevard des maréchaux. Dans cette optique, R Architecture a choisi de créer un ensemble à l’expression apaisée, sans effet ostentatoire et complètement tourné vers le service de la recherche et de sa communication.

Une organisation concentrique

Inscrite dans un paysage linéaire, la création de la passerelle piétonne, au-dessus du plan d’eau de l’Ecole polytechnique, s’associe à l’architecture du Sirta, par sa sobriété et sa simplicité. Le bâtiment observatoire s’organise de manière concentrique, pour mieux assurer ses missions de surveillance, d’exploration et d’enseignement. L’espace au centre du dispositif offre une visibilité sur l’ensemble des activités du bâtiment, tout en bénéficiant d’un espace lumineux, mettant en scène à la fois les activités du Sirta et son rapport au ciel. Une large galerie longe cet espace de visibilité de manière concentrique, desservant les espaces de recherche. Cette organisation spatiale offre une meilleure fonctionnalité et de nombreuses vues traversantes.

Un toit instrumenté

La galerie technique se prolonge sur le toit instrumenté, qui se lit comme une plateforme portée par 22 poteaux en rive. En son centre, la galerie émerge d’un mètre. Cet anneau en excroissance est mis en valeur par les reflets d’un revêtement d’aluminium poli en interaction avec l’environnement et le ciel, à la manière d’un téléobjectif. La plateforme instrumentée profite de la forme circulaire du bâtiment pour disposer librement selon les orientations choisies, les instruments de mesure connectés aux différents laboratoires.
L’ensemble se compose dans un système fonctionnel clair, capable d’offrir à la fois de réelles qualités d’usage, tout en donnant à lire un objet simple et identifiable pour le Sirta. Il s’implante dans le respect des contraintes écologiques du site, tout en ménageant des possibilités de reconfiguration et d’extension, assurant l’avenir du Sirta pour les cinquante prochaines années.

 

 

  • Lieu: route de Saclay 91128 Palaiseau cedex
  • Maîtrise d’ouvrage: Ecole polytechnique | EPA Paris-Saclay
  • Maîtrise d'œuvre: R Architecture (Alice Wijnen, Guillaume Relier, Manon Bertoïa). Batiserf, BET structure; ITF, BET fluides+HQE; Bureau Michel Forgue, économiste
  • Programme: laboratoires de recherche, locaux techniques, création d'une passerelle piétonne
  • Surface: 380 m2
  • Calendrier: concours, juillet 2016, livraison prévue en 2018
  • Coût: 2,6 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

  • Edgar

    Quel est le but d'avoir intégré une voute en béton (cf coupe)? La voute en béton ne fait qu'alourdir la structure.Vous pouvez opter pour une voute en faux-plafond

PCA-Stream, restructuration du 52 Champs

Philippe Chiambaretta reconfigure un fleuron des […]

17/07/2018

Fleuron des Champs-Elysées, le paquebot Art déco qui abritait l’ancien Virgin Megastore se transforme. Une restructuration lourde conduite sur dix-huit mois de chantier par l’agence PCA-Stream. Avec une nouvelle programmation, un patrimoine valorisé, une […]

Hachler Fuhrimann

Andreas Fuhrimann Gabrielle Hächler Architekten

17/07/2018

Tous deux diplômés de l’ETH de Zurich, Gabrielle Hächler et Andreas Fuhrimann débutent leur collaboration en 1995. Jouant du conflit entre concept et contexte, qu’il soit physique ou culturel, ils recherchent sans cesse cet équilibre entre […]

Le 37 Sainte-Croix Atrium en cours de chantier DATA Architectes

À Paris, DATA fait sortir le BHV de ses murs

16/07/2018

Si la Fondation du groupe Galeries Lafayette, conçue par OMA dans le Marais (Paris IVe), a suscité l'enthousiasme général lors de son inauguration en mars, il faudra attendre le printemps 2019 pour prendre la mesure de ce bâtiment-machine qui s'inscrit dans […]

Appel à candidatures pour l'Annuel AMC 2018

Annuel AMC 2018: les candidatures sont ouvertes

03/07/2018

La rédaction d'AMC sélectionne les 100 bâtiments qui ont marqué 2018 pour les publier dans son numéro spécial "Une année d'architecture en France". Proposez vos réalisations avant le 28 septembre 2018 en remplissant le […]

Lauréat 2017 du prix Innovation et architecture pour la mer de la Fondation Jacques Rougerie - Currents for Currents par Alam Deo Alrashid

Participez au concours de la fondation Jacques […]

16/07/2018

Le concours international d’architecture de la fondation Jacques Rougerie invite les architectes, ingénieurs, designers, étudiants et professionnels à s'intéresser aux nouveaux cadres de vie, d’équipement, de mobilité et […]

Valérie Jouve Sans titre (les Façades), 2017/8

Valérie Jouve dialogue avec le territoire […]

13/07/2018

Dans le cadre de son 30e anniversaire, le Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Etienne accueille « Formes de vie », la première exposition à Saint-Étienne de l’artiste photographe et vidéaste Valérie Jouve, originaire de la […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus