L'architecture narrative de Guillaume Ramillien, à Asnières-sur-Seine

Dernière pièce du programme de rénovation urbaine du quartier des Hauts d'Asnières, ce centre socioculturel joue de son intrication dans le paysage existant pour mieux le valoriser. Réalisé en bois, il se distingue par la modernité de la mise en scène de sa technique constructive.

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné
Centre socioculturel, Guillaume Ramillien architecte, Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine)
photo n° 1/13
Zoom sur l'image L'architecture narrative de Guillaume Ramillien, à Asnières-sur-Seine

Articles Liés

Déclinaison autour de la densité, 34 logements sociaux par Guillaume Ramillien

Guillaume Ramillien - Centre socioculturel, nommé au prix de la Première Œuvre 2016

L'équipement Le Cèdre est une reconstruction de l'ancienne maison des loisirs et de la culture du quartier des Hauts d'Asnières, enrichie d'un programme de services municipaux à destination de la famille et de l'enfance. Passé de 500 à 1 600 m2 , il est exemplaire dans sa manière de travailler la figure d'un projet liée à son site ou d'apporter une dimension narrative à la mise en œuvre - bien au-delà de l'exposition des vertus […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital