Reconversion de l’ancien Hôpital de Meursault - Simon Buri et Jung Architectures

A Meursault, village phare des grands vins de Bourgogne, Simon Buri et Jung Architectures ont transformé en salles d’exposition l’ancienne «Léproserie» fondée par Hugues II, duc de Bourgogne, au début du XIIe siècle. Inscrit à l’Inventaire supplémentaire des Monuments historiques depuis 1926, cet ensemble architectural s’est adjoint une extension, pour la création d’une salle communale.

Réhabilitation de la Léproserie de Meursault - Simon Buri architecte et Jung architectures - © Martin Argyroglo
photo n° 1/12
Zoom sur l'image Reconversion de l’ancien Hôpital de Meursault - Simon Buri et Jung Architectures

La commune de Meursault a acquis en 1990 les bâtiments de l’Ancien Hôpital fondé par Hugues II, duc de Bourgogne, au début du XIIe siècle. S’inscrivant dans le schéma du classement des Climats du vignoble bourguignon au patrimoine mondial de l’Unesco et dans un projet de réaménagement touristique du site, le projet réalisé par Simon Buri et Jung Architectures avait pour objectif premier de protéger et préserver ce patrimoine historique en le réhabilitant dans le respect du bâti, mais également de créer un ensemble capable d’accueillir des événements publics en toutes saisons.

L’organisation programmatique

La porterie abrite le bureau d’informations touristiques. La salle des pauvres et la chapelle, qui bénéficie d’une ouverture autonome sur le parvis, regroupent les espaces d’expositions temporaires. À proximité immédiate de la porterie, la salle communale est située dans une aile contiguë rebâtie, et s’insère dans les murs de pierre remontés à l’identique. Elle vient clore un espace extérieur avec la chapelle, métaphore lointaine d’un cloître, et permet aux différentes salles de bénéficier d’aires d’extension plus intimes et protégées, organisées autour d’un jardin.

La sauvegarde patrimoniale

L’intervention s’inscrit dans une histoire faite d’additions et de destructions successives. D’importants travaux de restauration ont ainsi permis la sauvegarde de cet ensemble patrimonial. L’objectif pour les parties anciennes était une reconstruction au plus proche de leur configuration initiale. Une campagne de fouilles archéologiques a révélé les fondements du site. Les éléments significatifs encore présents ont été réutilisés de façon systématique et réorganisés dans leur logique de départ (charpente, baies, niveaux, etc.). Les baies toujours en place ont été rouvertes afin de profiter au maximum de l’éclairage naturel. La création de vitraux contemporains a été privilégiée.

Un monolithe contemporain en zinc

La conception de l’extension contemporaine a été guidée par ce même souci de respect des dispositions d’origine du lieu. L'extension est sobre et minimaliste, jouant avec des matériaux éternels comme la pierre de Bourgogne et le bois, mais aussi plus récents comme le béton, le verre et le zinc. S’insérant dans les murs qui ont été reconstruits et qui restent en partie visibles à l’intérieur, le nouveau bâtiment cherche à établir un dialogue, par ses inflexions géométriques, avec l’architecture des constructions anciennes. La coque du monolithe contemporain a été réalisée en zinc Azengar®, produit nouvellement créé par la société VMZ. La matérialité de ce zinc, par sa minéralité et sa rugosité, a permis d’établir une surprenante harmonie avec la pierre de Bourgogne. Depuis la porterie, les ouvertures se font de plus en plus denses et ouvertes, faisant évoluer les espaces intérieurs de la pénombre à la pleine lumière, et multipliant les cadrages sur le paysage et l’architecture historique.

 

  • Lieu : Meursault, Côte d’Or
  • Maîtrise d’ouvrage : Commune de Meursault
  • Maîtrise d'oeuvre : : Simon Buri, architecte mandataire (partie patrimoniale); Jung Architectures, architecte associé (partie contemporaine); Jean-Claude Calédonien, chef de projet; Groupe SLH, BET TCE; ECRH, économiste
  • Programme : Reconversion de l’ancien Hôpital du XIIe siècle, classé à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques, en salles d’exposition et extension du bâti pour la création d’une salle communale
  • Surface : 450 m² SHON + 3 000 m² de jardin
  • Calendrier : livraison en mars 2015
  • Coût : 2,8 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Europan 15, Rochefort Océan

Europan 15: Let the river in, projet lauréat à […]

02/04/2020

300 Concours d’idées biennal ouvert aux architectes, paysagistes et urbanistes européens âgés de moins de 40 ans, Europan a dévoilé sa 15e cuvée, lancée sur le thème “La ville productive”. C'est la seconde édition consacrée à cette thématique, cruciale dans la transformation des villes aujourd’hui. Avec […]

Ecole d’économie de Toulouse, Grafton architects

L'école d'économie de Toulouse, signée Grafton

01/04/2020

300 Pour accompagner cette période de confinement, AMC offre en accès libre une partie du contenu de ses derniers numéros. L'école d'économie de Toulouse, conçue par l'agence Grafton, est publié dans AMC n°285-mars 2020. Première livraison en France du duo irlandais Grafton, lauréat du prix Pritzker […]

Bureaux de l'agence d'architecture MVRDV à Rotterdam, projet d'aménagement réalisé par MVRDV

Architectes, qui êtes-vous?

31/03/2020

300 Le Conseil national de l'Ordre des architectes annonce le lancement, dès le 1er avril 2020, de la récolte de données pour nourrir la prochaine Archigraphie, l'éclairante étude démographique et économique menée sur tous les deux ans sur la population ordinale. C'est le miroir de la profession. […]

THE ARCHES PROJECT, Arches nomades pour lieux abandonnés, Boano Prismontas

Arches en kit pour start-uper en manque de fonds

30/03/2020

300 L’architecte basé à Londres, Boano Prismontas, a créé un dispositif léger d'arches modulaires pour installer des bureaux temporaires. Ces arches s’assemblent manuellement sans joint et se démantèlent rapidement, pour investir des lieux non utilisés sans toucher aux murs. C’est un concours autour de […]

Ricardo Bofill, Visions d’architecture

Ricardo Bofill, génial outsider - Livre

27/03/2020

300 Ricardo Bofill est un personnage de roman, déjà une légende tant son œuvre semble enrobée d'un filtre fictionnel qui identifie ses réalisations comme des univers autonomes et singuliers. A l'heure où frémit le retour en grâce du postmodernisme et que circulent de nouveau des images des colonnes de […]

Vue extérieure : Le Grand Louvre, Ieoh Ming Pei, Paris 1er, Équerre d’argent 1989 / prix spécial du jury

Confinés et cultivés: 4 podcasts sur […]

26/03/2020

300 Hormis la série estivale animée par David Abittan sur France Inter, Les choses de la ville, l'architecture est devenue trop rare à la radio. Pour s'en consoler, le confinement offre l'occasion de réécouter Métropolitains, l'émission culte du critique d'architecture François Chaslin, ou de découvrir […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital