Rémi Fourrier et Dominique Tirard – 40 logements collectifs et individuels à Dunkerque

L’enjeu de cette opération est de faire cohabiter sur un même terrain deux types d’habitat : 10 logements individuels et 30 logements collectifs. Pour les architectes Rémi Fourrier et Dominique Tirard, la difficulté était de rassembler ces constructions de hauteurs différentes, sans rupture d’échelle et sans opposition radicale entre les deux typologies. L’ossature du projet est la création d’une allée piétonne et cyclable en cœur d’îlot, qui rassemble le long d’un espace paysager les deux types d’habitat, sans les opposer.

Remi Fourrier et Dominique Tirard – 40 logements collectifs et individuels à Dunkerque - © Hervé Abbadie
photo n° 1/11
Zoom sur l'image Rémi Fourrier et Dominique Tirard – 40 logements collectifs et individuels à Dunkerque

L’organisation des logements

La façade le long du canal est hiérarchisée et séquencée par la voie nouvelle et l’allée piétonne, pour conserver depuis la rue Godefroy-d’Estrades la perception et la profondeur de l’îlot. Les logements individuels ont tous un jardin privatif et les collectifs bénéficient de grandes terrasses. Le long de l’allée piétonne et cyclable, une noue paysagère plantée de massifs arbustifs, graminées, vivaces, créera à terme un filtre végétal entre les jardins individuels privatifs et l’espace public de l’allée des Glacis. Les 10 logements individuels sont construits le long de la nouvelle rue Joliot-Curie, sur une typologie de maisons en bande R+1. Les entrées et les garages des maisons sont côté nord ; les séjours et cuisines s’ouvrent au sud sur des jardins privatifs plantés chacun d’un arbre fruitier. Tous les logements individuels sont en duplex, avec les chambres à l’étage et profitent également d’une terrasse privative. Chaque habitation a un abri de jardin. Les 30 logements collectifs se répartissent sur deux bâtiments. Un premier de trois étages, à l’alignement sur la rue Godefroy-d’Estrades, comprend trois logements dont un duplex au dernier niveau afin de bénéficier d’un escalier commun non encloisonné conformément à la réglementation incendie. Le deuxième bâtiment, édifié le long de l’allée des Glacis, est distribué par trois cages d’escalier, équipées chacune d’un ascenseur. Il comprend 27 logements et se développe sur trois et quatre étages. Le parking commun, accessible en voiture depuis la rue Godefroy-d’Estrades, occupe les deux tiers du rez-de-chaussée. Il est éclairé naturellement sur l’allée des Glacis, par une façade à claire-voie. Une chaufferie gaz et un logement situé à l’extrémité est complètent le socle du bâtiment collectif. L’allée des Glacis donne accès à chacun des trois halls (sas, bloc boîtes aux lettres, ascenseur) et aux entrées piétons du parking. En face de chaque hall se trouve le local à vélos affecté à la cage d’escalier.  La moitié des logements a trois orientations, tous les autres sont traversants, aucun n’est mono-orienté Tous les logements collectifs ont une terrasse ou un balcon et sont conformes à la réglementation handicapés. La collecte des ordures ménagères se fait par points d’apports volontaires, avec trois containers enterrés situés à l’angle de la rue Godefroy-d’Estrades et de la rue Joliot-Curie. Le projet répond à la certification Habitat et Environnement profil A, et au label BBC Effinergie. Les parties communes (hall, escalier, paliers d’étage) sont éclairées naturellement. Tous les logements ont deux ou trois orientations. Les pièces à vivre sont ouvertes préférentiellement au sud et à l’ouest. Un bassin de rétention, situé à l’aplomb de la noue paysagère, récupère toutes les eaux de pluie des toitures. Bien que de taille réduite, les espaces verts participent à l’insertion des bâtiments dans leur environnement.

 

  • Lieu : Dunkerque (Nord)
  • Maîtrise d’ouvrage : Partenord Habitat
  • Maîtrise d'œuvre : Fourrier Tirard architectes, mandataire. D.d, paysagiste; Betom, économiste et BET TCE; Cap Terre, BET environnemental
  • Programme : 30 logements collectifs (16 T3, 13 T4, 1 T5 duplex) et 10 logements individuels (9 T4 duplex, 1 T5 duplex). 23 places de stationnement en parking couvert et 11 places en aérien, stationnement motos, 10 garages individuels. Locaux à vélos pour les logements collectifs, abris de jardin pour les logements individuels.
  • Coût : 5,2 M€ HT compris VRD
  • Surface : 3880 m² Shon; 3240 m² Shab.
  • Calendrier : études 2010-2011, livraison février 2014

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 9330_588386_k2_k1_1426985.jpg

Dossier détails : Nez de dalle

27/01/2023

300 A rebours de la mode des enveloppes continues, nombre d'architectes exhument un élément de modénature historique pour habiller leurs projets : les corniches. Mais ils ne se contentent pas d'apposer des éléments de décor en débord de la façade isolée. Epaissies, les corniches deviennent des […]

Latour ou le retour de la philosophie en […]

26/01/2023

300 Enquête dans le monde de l'architecture, pour prendre la mesure des apports de Bruno Latour (1947-2022) à cette discipline. Comment les architectes mobilisent-ils, dans leur pratique et recherche, les notions et outils de celui qui fut tout à la fois sociologue, anthropologue et philosophe des […]

Fauteuil avec Pilati, tapis Constellations avec une literie Mobilier national, PINTO

Maison & Objet et in the City, en bleu, or, et […]

26/01/2023

300 Malgré le froid, les grèves, le public s’est déplacé en nombre pour la semaine de célébration du design du 18 au 23 janvier 2023. Dans Paris ou jusqu’aux halls du Salon de Villepinte, parcours en couleurs. Retour sur ce qu'il faut retenir de cette édition 2023, où en dépit des teintes officielles à […]

Balkrishna Doshi, lauréat du Pritzker Prize 2018

L'indien Balkrishna Doshi, prix Pritzker, est […]

25/01/2023

300 Il était le premier Indien récompensé par la plus prestigieuse des distinctions en architecture, le prix Pritzker 2018. Balkrishna Doshi est décédé le 24 janvier 2023 à Ahmedabad (Inde), à l'âge de 95 ans. Son architecture explore à travers le modernisme, les relations entre les besoins fondamentaux […]

Balkrishna Doshi lauréat du prix Pritzker 2018 - Indian Institute of Management, Bangalore

Retour en images sur 10 réalisations de Balkrishna […]

12/03/2018

300 Récompensé en 2018 pour sa longue carrière, Balkrishna Doshi est le premier architecte indien à recevoir le prestigieux prix Pritzker. Parmi ses réalisations - institutions, programmes mixtes, habitations, espaces publics, galeries et résidences privées - nombre d'entre elles sont situées à […]

Jeune architecture : appel à candidatures pour les femmes de moins de 40 ans

Jeune architecture : AMC s’engage pour la […]

11/01/2023

300 Parce que le monde de l’architecture peine à visibiliser la pratique des professionnelles dans la maîtrise d’œuvre et les métiers de l’architecture, la rédaction d’AMC s’engage pour valoriser les jeunes talents féminins d’aujourd’hui. Un appel à candidatures est ouvert aux femmes moins de 40 ans, […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital