Rénovation de la Maison des sciences de l’homme à Paris - François Chatillon et Michel Rémon

Manifeste de l’architecture moderne, le bâtiment construit entre 1965 et 1969 par les trois architectes Lods, Depondt et Beauclair, est peut-être le plus "miesien" du centre de la Paris. Bien qu’il ne soit pas inscrit en tant que monument historique, mais protégé au titre du PLU de la ville de Paris, les architectes François Chatillon et Michel Rémon lui ont redonné son lustre originel, tout en créant de nouveaux espaces pour les chercheurs.

Rénovation de la Maison des sciences de l’homme à Paris - François Chatillon et Michel Rémon - © Sergio Grazia
photo n° 1/17
Zoom sur l'image Rénovation de la Maison des sciences de l’homme à Paris - François Chatillon et Michel Rémon

Le projet de rénovation des architectes François Chatillon et Michel Rémon impliquait, selon eux, une double intervention: la restauration et l’aménagement, avec la création d'espaces adaptés aux usages des chercheurs du XXIe siècle. La Maison des sciences de l’homme se caractérise par son architecture novatrice et d’inspiration nord-américaine, ses structures aux lignes verticales prononcées et sa façade vitrée hermétique et mobile à la fois pour assurer le contrôle des ambiances intérieures. Sa structure métallique et ses planchers en béton précontraint, sa façade en mur-rideau avec volets mobiles extérieurs, sa transparence et la modularité des espaces concourent à en faire une véritable icône architecturale.

Une restitution exemplaire

Entièrement désamianté, le bâtiment a été mis aux normes. Calquée sur l’approche d’un monument historique, la démarche de restauration s’est accompagnée de recherches documentaires en archives, d’investigations in situ et de témoignages, tant du point de vue technique qu’architectural. L’enveloppe de l’édifice a été en grande partie purgée des excroissances techniques et les façades closes originales entièrement restaurées, ainsi que leur mécanisme. Tous les modules ont été démontés un par un et nettoyés, dotés de nouveaux joints et vitrages. Le rez-de-chaussée a retrouvé sa transparence d’origine avec une continuité rétablie entre intérieur et extérieur. Au R-1, les nouveaux espaces, dont le restaurant, bénéficient de lumière naturelle, grâce notamment à la dalle percée dans le jardin. Selon François Chatillon et Michel Rémon, l’enjeu n’était pas de transformer de manière visible ce bâtiment s’inscrivant dans l’histoire de l’architecture. Il fallait avoir une attitude sociale et culturelle qui ait du sens, ce que démontre cette restitution exemplaire et jamais gratuite.

 

  • Lieu: Paris, 54 bd Raspail VIe
  • Maîtrise d’ouvrage: Epaurif
  • Maîtrise d'œuvre: François Chatillon architecte (mandataire) et Michel Rémon & associés, Atelier d'architecture. Igrec Ingénierie, BET TCE; Roux & Associés Ingénierie, BET façades; Antea Group, façades jusqu'à l'APD. Consultants Vanessa Fernandez, Anne-Charlotte Depondt, Richard Palmer Consulting
  • Programme: restauration et bat ERP 2e catégorie (bureaux, bibliothèque, cafétaria, salle de cours)
  • Surface: SDP  existant 14765 M2. SDP projet 16430 m2
  • Calendrier: 2013-2017
  • Coût: 27,2 M€

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Bureaux et galerie d'art à Bordeaux, RCR ARTOTEC architectes

L'architecture suggestive d'RCR Artotec, à […]

20/01/2020

Située en secteur protégé, au cœur du quartier Saint-Michel à Bordeaux, cette reconversion est signée RCR ARTOTEC, entité française de l’agence espagnole Pritzker 2017. ­Guidée par la lumière, elle fait […]

RCR ARTOTEC

RCR ARTOTEC - Portrait

20/01/2020

L’équipe franco-­catalane RCR ARTOTEC est composée du trio Prix Pritzker 2017 et du duo bordelais d’­ARTOTEC, Thomas Rodriguez et Jaïro Pinedo. C’est à la suite d’une rencontre placée sous le signe de l’évidence amicale et […]

Les affres existentiels d'une starchitecte en BD

20/01/2020

Si l'architecture, en tant qu'objet fictionnel ou simple décor, constitue une matière d'élection dans l'art de la bande dessinée, le choix de recourir à la figure de l'architecte pour en faire un sujet à part entière, un […]

Pierre Audat architecte,  restructuration et extension d’un bâtiment industriel à Paris

Pierre Audat redynamise un immeuble industriel […]

17/01/2020

  Situé en fond de cour dans le XI e arrondissement de Paris, avenue Philippe Auguste, le bâtiment est un immeuble industriel typique du XIXe siècle avec son ossature en bois et son escalier central maçonné. Plus qu’une simple rénovation, sa […]

Bâtiment universitaire, université Paris Sud 11, Dominique Lyon architectes, Orsay (Essonne)

Un belvédère pour les étudiants de Saclay, par […]

16/01/2020

Conçu par l'architecte Dominique Lyon, le nouveau bâtiment d’enseignement de physique de l’université Paris-Sud s'installe à proximité de laboratoires déjà présents sur le plateau de Saclay (Essonne). Il s'enroule sur […]

Concours Young european architects 2020

Appel à candidatures: Young european architects […]

16/01/2020

Architectes européens de moins de 40 ans en quête de reconnaissance, il reste un mois pour candidater aux prix Young european architects organisé par Architecture-Studio et sa fondation vénitienne, la CA'ASI. Les lauréats de ce concours international seront […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus