Rénovation de la Maison des sciences de l’homme à Paris - François Chatillon et Michel Rémon

Manifeste de l’architecture moderne, le bâtiment construit entre 1965 et 1969 par les trois architectes Lods, Depondt et Beauclair, est peut-être le plus "miesien" du centre de la Paris. Bien qu’il ne soit pas inscrit en tant que monument historique, mais protégé au titre du PLU de la ville de Paris, les architectes François Chatillon et Michel Rémon lui ont redonné son lustre originel, tout en créant de nouveaux espaces pour les chercheurs.

Rénovation de la Maison des sciences de l’homme à Paris - François Chatillon et Michel Rémon - © Sergio Grazia
photo n° 1/17
Zoom sur l'image Rénovation de la Maison des sciences de l’homme à Paris - François Chatillon et Michel Rémon

Le projet de rénovation des architectes François Chatillon et Michel Rémon impliquait, selon eux, une double intervention: la restauration et l’aménagement, avec la création d'espaces adaptés aux usages des chercheurs du XXIe siècle. La Maison des sciences de l’homme se caractérise par son architecture novatrice et d’inspiration nord-américaine, ses structures aux lignes verticales prononcées et sa façade vitrée hermétique et mobile à la fois pour assurer le contrôle des ambiances intérieures. Sa structure métallique et ses planchers en béton précontraint, sa façade en mur-rideau avec volets mobiles extérieurs, sa transparence et la modularité des espaces concourent à en faire une véritable icône architecturale.

Une restitution exemplaire

Entièrement désamianté, le bâtiment a été mis aux normes. Calquée sur l’approche d’un monument historique, la démarche de restauration s’est accompagnée de recherches documentaires en archives, d’investigations in situ et de témoignages, tant du point de vue technique qu’architectural. L’enveloppe de l’édifice a été en grande partie purgée des excroissances techniques et les façades closes originales entièrement restaurées, ainsi que leur mécanisme. Tous les modules ont été démontés un par un et nettoyés, dotés de nouveaux joints et vitrages. Le rez-de-chaussée a retrouvé sa transparence d’origine avec une continuité rétablie entre intérieur et extérieur. Au R-1, les nouveaux espaces, dont le restaurant, bénéficient de lumière naturelle, grâce notamment à la dalle percée dans le jardin. Selon François Chatillon et Michel Rémon, l’enjeu n’était pas de transformer de manière visible ce bâtiment s’inscrivant dans l’histoire de l’architecture. Il fallait avoir une attitude sociale et culturelle qui ait du sens, ce que démontre cette restitution exemplaire et jamais gratuite.

 

  • Lieu: Paris, 54 bd Raspail VIe
  • Maîtrise d’ouvrage: Epaurif
  • Maîtrise d'œuvre: François Chatillon architecte (mandataire) et Michel Rémon & associés, Atelier d'architecture. Igrec Ingénierie, BET TCE; Roux & Associés Ingénierie, BET façades; Antea Group, façades jusqu'à l'APD. Consultants Vanessa Fernandez, Anne-Charlotte Depondt, Richard Palmer Consulting
  • Programme: restauration et bat ERP 2e catégorie (bureaux, bibliothèque, cafétaria, salle de cours)
  • Surface: SDP  existant 14765 M2. SDP projet 16430 m2
  • Calendrier: 2013-2017
  • Coût: 27,2 M€

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 30472_1782147_k2_k1_4104695.jpg

DORTE MANDRUP, UN ART DE L'ENRACINEMENT - […]

28/09/2022

300 Réunissant cinq projets conçus pour des lieux symboliques, l'exposition « Place », à la maison du Danemark à Paris, donne un aperçu de la méthode de l'architecte danoise Dorte Mandrup, mêlant analyse du contexte et harmonie des formes. A l'ère de l'anthropocène, elle invite à redécouvrir le dialogue […]

Ilulissat Icefjord Centre, Groenland, Dorte Mandrup architects

La démarche de Dorte Mandrup, en conférence

28/09/2022

300 Jeudi 13 octobre 2022, l'architecte Lars Johan Almgren, représentant de l'agence scandinave Dorte Mandrup, donnera une conférence à la maison du Danemark à Paris. L'occasion de découvrir autrement les projets présentés dans l'exposition "Place, Architecture et paysage en symbiose", consacrée aux […]

Tour de logements, Barcelone (Espagne), Studio Odile Decq architecte

En rouge et blanc, une tour de luxe à Barcelone […]

27/09/2022

300 Conçue par Odile Decq, cette tour de 30 étages abritant des logements de haut standing, se dresse à l'entrée de l'emblématique avenue Diagonal à Barcelone. Le projet a été distingué par le Chicago Atheneum International Award 2022, dans la catégorie High Rises / Skyscrapers. En 2015, le Studio Odile […]

Kazuyo Sejima & Ryue Nishizawa dans leurs bureaux, 2022

Sanaa, Praemium Imperiale 2022

26/09/2022

300 Sanaa, l'agence fondée par Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa, autrice du Louvre-Lens, Équerre d'argent 2013, ou encore de la transformation de la Samaritaine à Paris, est lauréate du prestigieux Praemium Imperiale, décerné dans cinq catégories (peinture, sculpture, musique, architecture et théâtre / […]

PHOTO - 30472_1782162_k2_k1_4104783.jpg

BÂTISSEURS DE LUMIÈRE - Livre

26/09/2022

300 Composante essentielle de l'architecture, la lumière est un matériau de construction à part entière. Elle est fondamentale pour la perception humaine et son utilisation est influencée par le temps et le lieu. La signification et la conception de la lumière, naturelle et artificielle, sont […]

PHOTO - 30472_1782109_k2_k1_4104498.jpg

Dossier détails : habitat minimal

23/09/2022

300 Les projets de cabanes, abris et autres tiny houses expriment le désir de se rapprocher de la nature et de valeurs considérées comme essentielles, en exaltant l'utopie d'une vie « hors réseau ». Comment faire pour vivre avec un minimum de confort, dans une très petite surface, tout en réduisant […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital