Abonnés AMC

Retour à Memphis

Palette multicolore, contrastes des matériaux, formes sculpturales : l'esprit joyeusement iconoclaste du groupe fondé autour d'Ettore Sottsass dans les années 1980 resurgit. Une réponse ludique et contestataire aux fondamentaux du minimalisme scandinave ou japonais. Une arme utilisée par les designers et aménageurs pour contrer la crise de civilisation que nous traversons par la création d'œuvres singulières, reconnaissables.

Bibliothèque Carlton, Ettore Sottsass, Edition Memphis, 1981 - © Courtesy Memphis Miilano / Made in Design
photo n° 1/15
Zoom sur l'image Retour à Memphis
Non, Memphis n'est pas mort ! Quarante ans après sa création, l'esprit baroque du groupe fondé à Milan autour d'Ettore Sottsass (1917-2007) fait de nouveaux émules. Faisant fi des convenances rationalistes ou fonctionnalistes, le design dessille nos regards et réveille les intérieurs. Matali Crasset, Camille Walala, Patricia Urquiola, Adrian Cruz… nombreux sont ceux qui revisitent ce style joyeusement iconoclaste. « Ce qui nous réunissait alors c'était une énergie nouvelle, insolente, parfois même inculte, c'est-à-dire, sans codes, non formatée », se souvient la Française Martine Bedin, l'une des fondatrices de ce petit groupe réunissant des architectes et designers de générations et horizons variés (Italie, France, Japon, Etats-Unis). L'ancienne étudiante en architecture venue se former en […]
Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital