Retour sur 2019: les concours qui ont marqué l'année #2

Les frères Aires Mateus restructureront le musée des beaux-arts de Reims. Les Anglais Gustafson Porter+Bowman dérouleront, au pied de la Tour Eiffel, le plus grand jardin de la capitale. Le futur Centre chorégraphique national de Tours (CCNT) sera signé de la francolibanaise Lina Ghotmeh. Les résultats de grands concours ont rythmé 2019. Autant de projets à suivre dans les prochaines années.

Les frères Aires Mateus restructureront le musée des beaux-arts de Reims. - © AIRES MATEUS
photo n° 1/4
Zoom sur l'image Retour sur 2019: les concours qui ont marqué l'année #2

Articles Liés

Retour sur 2019: les concours qui ont marqué l'année #1

D'ici les Jeux olympiques de 2024, la tour Eiffel aura les pieds dans l'herbe

1. Le musée des beaux-arts de Reims revu par Aires Mateus

Ce sont les frères Aires Mateus qui restructureront le musée des beaux-arts de Reims, installé depuis 1913 dans l’abbaye Saint-Denis datant du XVIIIe siècle et voisine de la cathédrale. Cet îlot patrimonial de 7 025 m2 devrait retrouver son éclat originel et l’urbanité perdue de ses cloîtres, dans un geste unique et contemporain dans son dessin. L’utilisation des combles et du sous-sol, qui servaient de réserves, et la construction d’un nouveau bâtiment doubleront la surface d’exposition. Ouverture prévue fin 2023.

2. Un jardin anglais au pied de la tour Eiffel

L’équipe anglaise Gustafson Porter+Bowman réaménagera le grand site Tour Eiffel qui deviendra le plus grand jardin de la capitale, entre la place du Trocadéro et l’Ecole militaire. D’ici 2024, sur 54 ha, priorité sera donnée à la végétalisation et aux mobilités douces.

3. La bibliothèque métropolitaine de Clermont-Ferrand

Le cabinet londonien Stanton Williams Architects – déjà plébiscité en 2017 pour le musée d’arts de Nantes – va de nouveau se mesurer à un site classé pour concevoir la bibliothèque métropolitaine de Clermont-Ferrand. Le projet insère un écrin de verre géant au coeur du volume du pavillon Dijon de l’ancien Hôtel-Dieu ; ce grand espace de partage en double hauteur est un médiateur symbolique entre le bâtiment et le jardin, la ville historique et la présence spectaculaire du puy de Dôme à l’horizon. Livraison prévue en 2023. Coût estimé : 27,6 millions d’euros.

4. Lina Ghotmeh mène la danse

Installé sur le site des casernes Beaumont-Chauveau, le futur Centre chorégraphique national de Tours (CCNT) sera signé de la francolibanaise Lina Ghotmeh. Avec ses toits et murs tout en angles, le projet a été pensé comme un bâtiment de 3 800 m2 qui danse, très aérien et tourné sur l’extérieur avec un rideau de textures en façade. L’équipement prévoit une salle de 450 places, un grand studio de 150 places, un espace pédagogique et des loges pour les artistes. Ouverture prévue fin 2021, pour un budget estimé à 11 millions d’euros.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

24 logements sociaux, Augustin faucheur architecte, Montreuil

24 logements sociaux à Montreuil, par Augustin […]

05/06/2020

300 L'architecte Augustin Faucheur a conçu cette opération de 24 logements sociaux comme un ensemble composite de volumes, unifiés par les matériaux. Sur une parcelle pentue d’un quartier pavillonnaire de Montreuil (Seine-Saint-Denis), ces 24 logements sociausx conçus par l'architecte Augustin Faucheur […]

Chemin des carrières, point d'observation, Alsace, Reiulf Ramstad Arkitekter

Un ruban de corten, en hommage aux carrières […]

04/06/2020

300 Le Chemin des Carrières est un hommage rendu aux chemins de fer alsaciens, au travail des hommes dans l’extraction des carrières. Le ruban de corten imaginé par Reiulf Ramstad Arkitekter se fraye un parcours sur 11km dans un terrain redevenu sauvage. Le Chemin des Carrières, à Rosheim en Alsace, […]

DENSIFIER / DÉDENSIFIER, PENSER LES CAMPAGNES URBAINES, dir. Jean-Michel Léger et Béatrice Mariolle. Photographies de Denis Gabbardo. Préface de Paola Vigano.

La consommation des campagnes urbaines - Livre

04/06/2020

300 La densification des constructions et la diversité des formes urbaines qui en découlent soulèvent de nombreuses questions. Comme le souligne Paola Vigano dans la préface de cet ouvrage consacré aux campagnes urbaines françaises, il faudrait d'abord définir l'objet fondamental qu'est la consommation […]

Christo, The Pont-Neuf Wrapped 2, Paris, 1975-1985

Christo à Paris, du Pont-Neuf à l'Arc de Triomphe

03/06/2020

300 L'automne 2021 s'annonce emballant. Christo, l'artiste bulgare qui empaqueta le Pont-Neuf à Paris à l'automne 1985, doit récidiver sur l'Arc de Triomphe; le Centre Pompidou inaugurant au même moment une grande rétrospective du travail de l'artiste et de sa femme Jeanne-Claude. Son décès le 31 mai […]

Christo (1935–2020) - Valley Curtain, Rifle, Colorado, 1970-72

Hommage à Christo: voyage à la redécouverte de ses […]

03/06/2020

300 Décédé le 31 mai 2020 à New-York, l'artiste Christo, célèbre emballeur du Pont-Neuf à Paris, travailla toute sa vie avec sa femme Jeanne-Claude Denat de Guillebon, décédée en 2009. Des premiers objets empaquetés par l'artiste né en 1935 en Bulgarie, aux monumentales installations de plein-air […]

Christo (1935–2020) - Christo at The Floating Piers, June 2016

Christo, l'emballeur du Pont-Neuf, est décédé

03/06/2020

300 Les Parisiens retiendront de lui le Pont-Neuf enveloppé d'un drapé à l'automne 1985. L'artiste Christo s'est éteint le 31 mai 2020 à New-York, à l'âge de 84 ans. Il préparait une nouvelle intervention manifeste dans la capitale, l'empaquetage de l'Arc de Triomphe. Il aura fallu 13 km de corde, 450 […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital