Hommage à Renée Gailhoustet, poétesse du logement

L'architecte Renée Gailhoustet, protagoniste majeure de l'histoire récente du logement social, est décédée. Son œuvre originale, alliant générosité, écologie et inclusivité, est encore trop méconnue, car intimement liées à Jean Renaudie - un des quatre associés de l’Atelier de Montrouge de 1958 à 1968 - bien qu’ils aient toujours exercé indépendamment. Il est indispensable de souligner la contribution extraordinaire de Renée Gailhoustet au logement social, et son approche inspirante de l’urbanisme au service de la collectivité. Ce dossier "référence" est publié dans AMC n°180-juin 2008.

 

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné
Portrait de Renée Gailhoustet - © Valérie Sadoun
photo n° 1/13
Zoom sur l'image Hommage à Renée Gailhoustet, poétesse du logement

Articles Liés

Renée Gailhoustet ou l'architecture généreuse - Livre

Rénovation durable à Ivry-sur-Seine Les logements de Renée Gailhoustet objet d’un[...]

Renée Gailhoustet récompensée par la Royal Academy of Arts

Renée Gailhoustet en ses terrasses En 1999, quelques mois après la fermeture de son agence, Renée Gailhoustet verse ses archives graphiques au centre d’archives d’architecture du XXe siècle de l’Institut Français d’Architecture et au FRAC Centre d’Orléans, offrant ainsi un riche support d’étude sur quatre décennies d’une activité personnelle amorcée en 19621. Son œuvre répond à des commandes publiques pour des municipalités communistes, majoritairement de l’habitat collectif social mêlé à des équipements, et peut être partagée en trois périodes.   De 1962 à 1975, elle édifie des bâtiments d’esprit post-corbuséens à Ivry-sur-Seine, qui auront un certain retentissement professionnel, où les logements, bien que très travaillés, […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital