SelgasCano - Espaces de coworking Second home - Londres

Le coworking a le vent en poupe et de nouvelles manières de concevoir les lieux de travail se développent avec lui, à l’instar de Second Home. Pour accueillir à Londres des start-up, les jeunes entrepreneurs Rohan Silva et Sam Aldeton désiraient un home sweet home, pour se détendre comme à la maison, même si l'on doit travailler sans compter. Ils s’installent donc dans une manufacture des années 1960, non loin du marché branché de Brick Lane.

Espaces de coworking Second home, SelgasCano architectes, Londres (Royaume-Uni) - © Iwan Baan
photo n° 1/9
Zoom sur l'image SelgasCano - Espaces de coworking Second home - Londres

La reconversion en espaces de coworking de cette manufacture des années 1960 en un lieu hors norme s’annonce depuis la rue. Les architectes espagnols Joseph Selgas et Lucia Cano positionnent le restaurant dans un bulbe orangé en excroissance de la façade en brique. On n’en est pas quitte avec les couleurs acidulées. Le jaune vif envahit cette ruche d’une trentaine d’entreprises. Pour densifier l’espace, un plancher est glissé à mi-niveau. Flexibilité oblige, différents modules sont proposés, d’une capacité de cinq à 20 personnes, mais aussi des emplacements uniques dans une grande salle commune (70 postes de travail). S’y ajoutent des salles de réunion, aires de repos, bar, et même une salle polyvalente où le bureau ovale, rétractable au plafond, libère l’espace pour pouvoir programmer des activités sportives le matin, et des fêtes ou concerts, le soir. Pour les architectes, la gageure consistait à maintenir la fluidité physique et visuelle des volumes, tout en veillant à protéger les usagers du bruit. D’où ces parois aux lignes incurvées en acrylique qui remplissent ces deux critères. Pour parfaire l’ambiance, chaises et luminaires ont été chinés un peu partout et complétés par un millier de plantes. Dans ce microcosme ne sont retenues que les entreprises qui adhèrent au projet Second Home : être un lieu de partage et de sociabilité.

 

  • Maîtrise d'ouvrage : Second Home
  • Maîtrise d'œuvre : SelgasCano (José Selgas et Lucía Cano) architectes ; Tibbalds, BET structure ; Jackson Coles, économiste
  • Surface : 2400 m2
  • Matériaux/produits : bois dur et contreplaqué, cloisons acrylique, pin d’Oregon, moquette, laine de bois

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

9 logements sociaux, MGAU Michel Guthmann architecture urbanisme, Paris XXe arr.

Logements sociaux en tissu faubourien, par MGAU […]

24/04/2019

L'agence MGAU Michel Guthmann architecture et urbanisme livre une opération de 9 logements sociaux dans les pentes de la colline de Belleville, à Paris (XXe arr.). Sur les pentes de la colline de Belleville (Paris XXe), neuf logements sociaux ont pris possession d’une […]

7eme braderie de l’architecture à Lille, 15 juin 2019

L'archi, en mode braderie à Lille

24/04/2019

Bradeux et chineurs architectes, la septième édition de la braderie de l'architecture se tiendra à Lille le samedi 15 juin 2019. La location de stands est ouverte. Des dizaines de stands tenus par des architectes, des étudiants et même des particuliers […]

11 logements sociaux, Maast architecture, Amiens (Somme)

11 logements sociaux bas carbone, par Maast

23/04/2019

Premiers de la région à être certifiés «Bâtiment bas carbone», ces logements conçus par l'agence Maast à Amiens se composent d'une structure mixte béton-bois, préfabriquée. Implantés au sud d’Amiens, […]

Clément Berton, architecte

Clément Berton, architecte - portrait

23/04/2019

Diplômé de l’école d'architecture de Lille en 2010, Clément Berton a créé son activité libérale en 2015. Avant de se lancer en son nom propre, Clément Berton a travaillé chez Lalou+Lebec, puis Tank, agence au sein de […]

Plongée dans les dédales de la recherche […]

19/04/2019

En quoi l’architecture pourrait-elle se prévaloir d’une forme de recherche scientifique objective? Pour tenter de répondre à cette question ancestrale, les étudiants de «l’Atelier recherche» de l’école d’architecture de […]

Appel à projets scénographique, festival We love green 2019.

Appel à projets scénographiques pour le festival […]

19/04/2019

Avis aux architectes amateurs de musique: le festival We love green, qui se tiendra les 1er et 2 juin 2019 dans le bois de Vincennes à Paris, est en quête de projets scénographiques. Date limite d'envoi des propositions: le 22 avril 2019. Chaque année, le festival de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus