Microscène des lumières avec Nemo à Paris

Paris se renouvelle avec constance en tant que "ville des lumières". L’arrivée de l’espace de vente d’éclairage de qualité Nemo, au design signé Charles Kalpakian, en est une nouvelle brillante illustration.

 

Showroom NEMO, Charles Kalpakian, Paris - © Claude Weber
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Microscène des lumières avec Nemo à Paris

Le showroom Nemo s’est implanté en janvier 2018 au milieu des galeries d’art du 7e arrondissement de Paris. Un éditeur dont le catalogue de produits d'éclairage rassemble une collection Masters -signatures de maîtres disparus-, contemporaine -des architectes vivants-, et d'autres nouveaux développements. La marque qui a dépassé les 25 ans d’existence a choisi pour ce showroom une inspiration Art Déco, avec le concepteur Charles Kalpakian. Deux grandes vitrines d’exposition attirent vers cet écrin rythmé d’installations lumineuses. Icônes et nouveautés se côtoient dans un esprit tout public au rez-de-chaussée, quand les produits du marché outdoor suivent sur deux autres niveaux. La visite s'achève en fond de boutique sur l’exposition de la Borne Béton sur la dernière marche du jardin intérieur. 

De verticales et de couleurs

Un bureau Le Corbusier (encore !) fait office d’accueil. En réponse à un défaut de volume -l’étroitesse caractéristique du lieu- le designer est venu jouer sur les surfaces verticales, en alternant transparence et opacité. Celle de grandes portes coulissantes d’une part, et celle de panneaux colorés d'autre part qui identifient différentes zones dans des tons pastel. Des panneaux repositionnables ont été spécifiquement conçus pour ce projet. Le sol terrazzo (il est partout!), serti de verre bleu et marbre, se coordonne aux parois outremer.

Une galerie de maîtres

Le lieu joue avec brio sur le questionnement des genres : est-ce un mini musée du design ou une surface de négoce ? Il faut en effet compter y voir des luminaires qui s'apparentent à des objets de collections, des "Masters" : Le Corbusier, Charlotte Perriand, Vico Magistretti, Franco Albini et Kazuhide Takahama, et des contemporains (quelquefois déjà "masters"… ?) Foster+Partners, Rudy Ricciotti, Martino Gamper, Charles Kalpakian, Arihiro Miyake, Roberto Paoli, Javier Mariscal, Jean-Marie Massaud, Jehs+Laub ou encore Massimiliano et Doriana Fuksas. Du people !

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

PHOTO - 23365_1393956_k2_k1_3222792.jpg

Nieto Sobejano met en scène la Cité du théâtre, à […]

27/11/2020

300 Porte de Clichy, dans le XVIIe arrondissement de Paris, la Cité du théâtre sera réalisée par les architectes espagnols Nieto Sobejano Arquitectos, associés aux Français Périphériques Marin + Trottin, désignés lauréats de ce projet lancé en 2016 sous la présidence de François Hollande. Sur le site […]

PHOTO - 22932_1370636_k2_k1_3177179.jpg

Tirer parti des centres anciens - Livre

27/11/2020

300 Le charme des vieilles pierres et des ruelles étroites ne suffit pas à endiguer l’appauvrissement qui gagne les villes, petites et moyennes. Les centres se vident de leurs commerces et de leurs habitants, les services ferment, les emplois disparaissent. Comment revitaliser ces villes, en particulier […]

Abonnés AMC

PHOTO - 23365_1393973_k3_k1_3222900.jpg

Matière et savoir-faire, un centre de gestion des […]

26/11/2020

300 Sur un haut plateau du Vercors, à quelques encablures de Grenoble, un équipement technique de gestion de déchets prend place en lisière de forêt, à plus de 1 000 m d'altitude. Il est conçu à partir des essences de bois, de l'outillage et des savoir-faire disponibles sur place. Avec quelque 4 000 […]

PHOTO - 23365_1393952_k6_k5_3222739.jpg

Studio1984 - Portrait

26/11/2020

300 Composé de quatre associés - Jean Rehault, Jordi Pimas, Marina Ramirez, Romain Gie -, Studio1984 est lauréat des Ajap en 2014. Sa production interroge les mutations territoriales, l'évolution des modes de vie et des cultures constructives. Studio1984 revendique la continuité des échelles auxquelles […]

Toulouse School of Economics à Toulouse (Haute-Garonne), nommée à l'Equerre d'argent 2020, catégorie Culture, jeunesse et sport, Maîtrise d’ouvrage : Université Toulouse 1 Capitole, Architecte : Grafton Architects/ Vigneu & Zilio Architectes

Retour en images sur les réalisations phare de […]

05/03/2020

300 Les architectes de la Toulouse school of economics, lauréate de l'Équerre d'argent 2020, Yvonne Farrell et Shelley McNamara, fondatrices de l'agence Grafton et prix Pritzker 2020, développent une architecture imprégnée de ce brutalisme propre aux Anglo-saxons et par lequel l'architecture s'affirme […]

PHOTO - 20756_1264097_k2_k1_2948979.jpg

Grafton - Portrait

09/03/2020

300 Basée à Dublin, l'agence Grafton a été fondée par les architectes Shelley McNamara et Yvonne Farell en 1978. Diplômées du University College de Dublin en 1974, où elles enseigneront pendant plus de vingt ans, Shelley McNamara et Yvonne Farell fondent en 1978 leur agence, Grafton, du nom d'une rue de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital