Stockholm, classiques du futur

La 68e édition de la foire de Stockholm, du 5 au 9 février, s’est de nouveau illustrée comme le rendez-vous du design scandinave, satisfaisant les adeptes d’un « good design » intemporel, fonctionnel et de plus en plus souvent éthique. Particularité : l'industrie y apparaît comme le meilleur allié des cercles vertueux de la production.
You can't sit with us! unless..., Ellen Berglund - © Malin Falk
photo n° 1/10
Zoom sur l'image Stockholm, classiques du futur

Articles Liés

Les lauréats du DesignPlus exposés au salon ISH 2019

Re Rag Rug, design expérimental à l'institut suédois

Coedition, le premier showroom d’un jeune classique

Salon professionnel depuis 1951, la foire de Stockholm se double depuis quelques années d’une design week. Ouverte au public, cette dernière atteste la démocratisation de la discipline, même dans les pays nordiques, où elle est enracinée dans le quotidien des habitants depuis très longtemps. Car si le off a pour vocation première de susciter des rencontres informelles de qualité, il démontre également la pertinence auprès du grand public de produits souvent destinés au marché professionnel (contract), cible principale de l’industrie nordique du meuble.
 
Début février, on pouvait ainsi découvrir les 80 meubles et objets créés pour le restaurant du musée national, qui a rouvert ses portes en octobre dernier après cinq années de rénovation. Appelés sur le projet, les designers Matti Klenell, TAF Arkitekter, Carina Seth Andersson et Stina Löfgren ont choisi, avec ce sens du collectif dans lequel les Scandinaves excellent, non seulement de plancher eux-mêmes sur le brief, mais de faire appel à leurs pairs pour transformer en levier de créativité la contrainte : « 100 % designed & made in Sweden ». La totalité des pièces étaient exposées à la foire, chaque marque partenaire de la collection NM (National Museum) étant libre de leur commercialisation. Une façon élégante d’insister sur le fait que, si le design a sa place au musée, il l’a tout autant dans les intérieurs de chacun, comme le revendiquait dès 1899 la Suédoise Ellen Key, dans son essai La beauté pour tous. Parmi ces pièces, coup de coeur pour la chaise Atelier, signée TAF Arkitekter, la lampe Curve, de Front, ou le canapé modulable Font, de Matti Klennel, édités respectivement par Artek, Zéro et Offecct.
 
Autre événement phare du off : « Creating Atmospheres-When Eating becomes Form ». Sous ce titre-manifeste, la marque finlandaise Iittala dévoilait Raami, petite collection de vaisselle dessinée par le Britannique Jasper Morrison. Adepte d’un design « super normal » (en référence à l’exposition d’objets du quotidien souvent anonymes qu’il avait cosignée avec Naoto Fukasawa à Tokyo en 2006, puis présentée à la Triennale de Milan en 2007, ndlr), Jasper Morrison réaffirme ce credo de manière implacable à Stockholm. Partie intégrante de ce lancement, une exposition sur l'art de la table et ses rituels remarquablement documentée, conçue par Ville Kokkonen, ex-directeur de création d’Artek et professeur à la Aalto University, et par Florencia Colombo, historienne du design.
 
 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

ATELIER 9.81

Atelier 9.81 réalise 63 logements sociaux et une […]

26/06/2019

Dans un quartier faubourien de Lille, le long d’un axe de circulation bordé d’anciennes maisons de ville en brique, l’espace public se dilate pour former une place sur laquelle débouche une station de métro : c’est ici qu’est venue […]

Equerre d'argent 2019

Equerre d'Argent 2019 : proposez vos réalisations […]

24/06/2019

Depuis 1983, l’Équerre d’Argent a pour objectif de faire connaître le meilleur de la production architecturale réalisée sur le territoire français. Participez à la 37e édition en proposant votre projet avant le 6 septembre 2019 à […]

Nommé à l'Equerre d'argent 2017, catégorie Ouvrage d'arts, Passerelle à Creil (Oise), Jean-François Blassel (architectes), Communauté de l’agglomération creilloise (maître d'ouvrage)

La passerelle Nelson Mandela de Jean-François […]

25/06/2019

Symbole de la rénovation urbaine de Creil, la passerelle Nelson Mandela se lit comme un balcon léger et délicat posé sur le paysage.  Offerte aux piétons et aux cyclistes, longue de 112 mètres, elle enjambe l’Oise et relie aujourd’hui deux […]

Un mille-feuille géant signé Martial Marquet et […]

25/06/2019

Dans le cadre de la Biennale d’Architecture de Versailles, Martial Marquet et CAB architectes s’interrogent sur les notions de l’archaïsme et du contemporain, et proposent un dispositif immersif qui convie ces deux « antagonismes ». "Archaïque feat. […]

La halle de l'Institut de France à Paris, Marc Barani, 2019

La petite halle industrielle de l'Institut de […]

24/06/2019

Avec son nouvel auditorium et son foyer, créés à l’intérieur d’une ancienne halle du XIXe siècle où l’on battait la monnaie, l’Institut de France affirme son attachement au passé et son ouverture à l’architecture […]

Álvaro Siza Vieira, Grand prix d’architecture de l’Académie des Beaux-arts

Álvaro Siza Vieira, Grand prix d’architecture de […]

24/06/2019

Décerné tous les deux ans à un architecte pour l'ensemble de son parcours, le Grand prix d'architecture de l'Académie des Beaux-arts, alias prix Charles Abella, est attribué cette année à l'architecte portugais Álvaro Siza […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus