Structure paramétrique flambée, au Burning Man

Burning Man, le festival hors normes qui se tient depuis 1986 dans le désert de Burning Rock (Nevada), transporte dans un ailleurs phénoménal. En déployant une extraordinaire structure tridimensionnelle en bois, l’architecte français Mamou Mani a marqué l'édition 2018.

Galaxia, œuvre d’art paramétrique de Mamou Mani au Burningman 2018, Nevada - © JamenPercy
photo n° 1/3
Zoom sur l'image Structure paramétrique flambée, au Burning Man

Articles Liés

Un peu d'ombre et de convivialité pour les festivaliers, par Martial Marquet

Pour son édition 2018, le festival Burning Man avait pour thème "I robot". Le désert de Burning Rock (Nevada), qui sert de décor naturel à l'événement, n'a rien à envier à celui d'un film d’anticipation, annonçant l’arrivée sur une nouvelle planète. Avec Galaxia, l’œuvre de l'architecte français Arthur Mamou Mani, l’effet en était démultiplié. Ce Londonien féru de robotique s'est fait une spécialité de la conception paramétrique. Réalisée à partir de 20 types de pièces de bois, haut de 20 mètres et large de 60 mètres, Galaxia s'est élevée en spirale dans le désert, tel un mandala aux proportions démesurées. Sa base, composée des éléments les plus larges, permettait à des hommes de s’abriter pour écrire. Cette présence magistrale en journée s’est révélée encore plus spectaculaire pour son final en nocturne, puisqu’elle a offert une flambée d’envergure.

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Serpentine Pavilion 2019, Junya Ishigami architecte

Cet été, Junya Ishigami enchantera la Serpentine […]

20/02/2019

C’est l’architecte japonais Junya Ishigami, dont les œuvres aériennes étaient exposées à l’été 2018 à la Fondation Cartier, à Paris, qui réalisera le Pavillon Serpentine 2019. Installation à […]

Junya Ishigami architecte, par Tasuko Amada

Junya Ishigami architecte - portrait

20/02/2019

Né en 1974, l'architecte japonais Junya Ishigami, formé à la National University of Fine Arts and Music de Tokyo, fonde son agence dans la capitale japonaise en 2004. Lauréat du Global Award for Sustainable Architecture en 2010, il réalisera le pavillon de […]

AMC n°44-février 1978, couverture

Dans les archives d'AMC: 1978, rencontre avec […]

20/02/2019

En novembre 1967 sortait le premier numéro d’AMC, conçu comme une revue d’idées et de débats, destinée à dépoussiérer un vieux «bulletin», celui de la Société des architectes diplômés par le […]

Transformation de 530 logements, Grand Parc Bordeaux, Lacaton & Vassal architectes; Frédéric Druot Architecture; Christophe Hutin Architecture

Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et Christophe […]

19/02/2019

Parmi les 7 réalisations françaises encore en lice pour obtenir le prix Mies van der Rohe 2019, seule l'opération Grand Parc, de transformation de 530 logements conçue à Bordeaux par Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et Christophe Hutin, reste […]

Transformation de 530 logements, Grand Parc Bordeaux, Lacaton & Vassal architectes; Frédéric Druot Architecture; Christophe Hutin Architecture

Jardins d'hiver et balcons en extension, la […]

19/02/2019

Seule réalisation française sélectionnée parmi les finalistes du prix Mies van der Rohe 2019, l'opération Grand Parc conçue à Bordeaux par Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et Christophe Hutin expérimente le béton […]

Immeuble de bureaux, Baumschlager Eberle Architekten Paris (architecte principal), SCAPE (architecte associé), ZAC des Batignolles, Paris XVIIe arr.

Forêt de bois sous peau d'alu, par Baumschlager […]

19/02/2019

L’immeuble de bureaux à énergie positive imaginé par les agences d'architecture Baumschlager Eberle et Scape déploie sa structure bois sur la dalle de recouvrement du faisceau ferroviaire de la gare Saint-Lazare, dans la ZAC Clichy-Batignolles (Paris, XVIIe […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus