Tabula rasa programmée sur l'AUA à Vigneux-sur-Seine - Patrimoine

A Vigneux-sur-Seine (Essonne), la regrettable décision de détruire la caisse primaire d’assurance maladie construite en 1972 par Paul Chemetov augure une véritable tabula rasa sur l’ensemble labellisé "Patrimoine du XXe siècle" dit des "Briques rouges".

La caisse primaire d'assurance maladie à Vigneux-sur-Seine, 1972, Paul Chemetov AUA - © Archives Paul Chemetov
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Tabula rasa programmée sur l'AUA à Vigneux-sur-Seine - Patrimoine

Paul Chemetov a perdu la bataille: la caisse primaire d’assurance maladie qu’il a construite en 1972 à Vigneux-sur-Seine va finalement être rasée. Qu’elle soit labellisée "Patrimoine du XXe siècle", figure à l’inventaire général du patrimoine culturel de l’Ile-de-France et se distingue par une fresque murale en céramique de Paul Foujino n’a pas suffi à convaincre la cour d’appel de Paris qui a rendu son jugement en faveur de la démolition, le 2 décembre 2016. Le fait que le bâtiment fasse partie intégrante de l’ensemble de 273 logements HLM dit des "Briques rouges" et son centre commercial édifié de 1964 à 1967 n’a pas non plus été considéré comme un argument valable. On attend la réaction du ministère de la Culture mais il s’agit, encore une fois, d’un choix révélateur du manque de reconnaissance pour le patrimoine du XXe siècle. "La démolition devient un projet", a trop justement titré Paul Chemetov dans une lettre ouverte où il déplore qu’une solution de transformation n’ait pas été envisagée pour sauver cet édifice de l’AUA en l’adaptant à de nouveaux usages.

Une menace plus large

Comme le montre un protocole de préfiguration des projets de renouvellement urbain de la communauté d’agglomération de Sénart-Val de Seine daté du 20 décembre 2015 (voir illustrations),  le carnage patrimonial risque de ne pas s’arrêter à la caisse primaire d’assurance maladie. Il est en effet prévu qu’il s’étende à une démolition partielle des Briques rouges comprenant le monument aux morts, le foyer des vieux, le centre commercial et un bâtiment d’habitation.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

  • sedora

    Quand cessera t'on de détruire au lieu de réhabiliter, quitte à adapter, voire à changer de destination?

Nicole Concordet, architecte

Nicole Concordet, lauréate 2018 du prix de la […]

10/12/2018

Depuis sa création en 2013, le "prix des Femmes architectes" créé par l'ARVHA, Association pour la recherche sur la ville et l’habitat, met en valeur les œuvres et les carrières de femmes architectes, sources d'inspiration pour les plus […]

Fondation Architectes de l'urgence

Architectes de l'urgence: un don pour rebâtir

10/12/2018

Depuis 2001, la fondation Architectes de l’urgence agit partout dans le monde pour reconstruire les logements, les écoles et les hôpitaux détruits par les catastrophes naturelles et les conflits, pour former aux bonnes pratiques constructives et aider les populations […]

La Villa Kujoyama, construite en 1992 par l’architecte Kunio Kato, à flanc de colline à Kyot (Japon).

Résidence d'architectes à la Villa Kujoyama: […]

10/12/2018

L'Institut français ouvre les candidatures pour résider à la Villa Kujoyama, à Kyoto. Avec la Villa Médicis à Rome et la Casa de Velasquez à Madrid, c'est l’un des plus prestigieux programmes de résidence artistique […]

La photographie aérienne s’expose au CAUE92

06/12/2018

Remarquable exposition, «Survols, la photographie aérienne des villes» est présentée au CAUE92 à Nanterre jusqu’au 3 mars 2019. De Nadar qui réalise la première photo vue d’en haut il y a 160 ans jusqu’à […]

Université d'ingénierie et de technologie (UTEC) à Lima par Grafton Architects, lauréat du RIBA International Prize 2016

Grafton architects, en conférence à Bruxelles

07/12/2018

Le 11 décembre 2018, les architectes irlandaises Yvonne Farrell et Shelly McNamara donneront une conférence présentant leur démarche architecturale au Bozar, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Fondé en 1978, leur agence Grafton architects se caractérise […]

L'exposition des AJAP 2018 à la Cité de l'architecture et du patrimoine à Paris

Dernier weekend pour découvrir les lauréats des […]

07/12/2018

Concours biennal organisé par le ministère de la Culture, les Albums des jeunes architectes et paysagistes (Ajap) distinguent de jeunes concepteurs européens de moins de 35 ans, ayant réalisé ou participé à au moins un projet en France. La promotion […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus