Thermes nomades, une installation de Johan Brunel au Palais-Royal

Du 15 au 18 septembre 2016, le projet Thermes Nomades du designer français Johan Brunel est exposé dans la cour d’honneur du Palais-Royal à Paris.

Thermes nomades de Johan Brunel, une installation conçue à la villa Medicis à Rome et exposée à Paris du 15 au 18 septembre 2016 - © © marion leflour
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Thermes nomades, une installation de Johan Brunel au Palais-Royal

Conçue lors de sa résidence à la villa Médicis à Rome, la "retraite" de Johan Brunel s’inspire de la pratique de l’otium, une forme d’oisiveté constructive pratiquée par certains Romains dans l’Antiquité. Dans la continuité du travail commencé avec la Capsule ventilée, refuge de relaxation bioclimatique pour les pays chauds (prix Émile Hermès 2014), le designer propose de mettre en œuvre les conditions de l’otium à travers des dispositifs d’hospitalité oisive. Le but consiste à faire l’expérience d’un repos éveillé, solitaire ou collectif sans avoir recours à la consommation. Ni technologique, ni alimentaire, ni culturelle. C’est en cela que le designer parle de "refuges contemporains. Si les grands thermes antiques donnaient à contempler l’immensité de l’architecture, les Thermes nomades proposent une contemplation immobile de la nature.

Inspiré des peuples Saame de Laponie, qui emportent leur sauna lors des transhumances dans le Grand Nord, le Caldarium est un sauna nomade en toile de lin ou de coton. L’eau y rencontre le feu et la pierre pour envelopper le corps d’une vapeur amicale. L’Apodyterium (le vestiaire), remarqué à Pompéi, est une assise au-dessus de laquelle on plie ses affaires avant de s’asseoir un moment. Le Frigidarium est une fontaine vivante pour se rafraîchir parmi poissons et végétaux. On passe d’une étape à l’autre par des jetées en bois surélevées de la terre.

Le dispositif itinérant, installé dans le "bosco" de la villa Médicis au printemps 2016, puis dans différents lieux du parc, est produit en collaboration avec Monteneri, une marque italienne de la région du lac de Bolsena. On peut le découvrir du 15 au 18 septembre 2016 dans la cour d’honneur du Palais-Royal à Paris.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Christo, The Pont-Neuf Wrapped 2, Paris, 1975-1985

Christo à Paris, du Pont-Neuf à l'Arc de Triomphe

03/06/2020

300 L'automne 2021 s'annonce emballant. Christo, l'artiste bulgare qui empaqueta le Pont-Neuf à Paris à l'automne 1985, doit récidiver sur l'Arc de Triomphe; le Centre Pompidou inaugurant au même moment une grande rétrospective du travail de l'artiste et de sa femme Jeanne-Claude. Son décès le 31 mai […]

Christo (1935–2020) - Valley Curtain, Rifle, Colorado, 1970-72

Hommage à Christo: voyage à la redécouverte de ses […]

03/06/2020

300 Décédé le 31 mai 2020 à New-York, l'artiste Christo, célèbre emballeur du Pont-Neuf à Paris, travailla toute sa vie avec sa femme Jeanne-Claude Denat de Guillebon, décédée en 2009. Des premiers objets empaquetés par l'artiste né en 1935 en Bulgarie, aux monumentales installations de plein-air […]

Christo (1935–2020) - Christo at The Floating Piers, June 2016

Christo, l'emballeur du Pont-Neuf, est décédé

03/06/2020

300 Les Parisiens retiendront de lui le Pont-Neuf enveloppé d'un drapé à l'automne 1985. L'artiste Christo s'est éteint le 31 mai 2020 à New-York, à l'âge de 84 ans. Il préparait une nouvelle intervention manifeste dans la capitale, l'empaquetage de l'Arc de Triomphe. Il aura fallu 13 km de corde, 450 […]

Nommée à l'Équerre d'argent 2019, catégorie Habitat, résidence étudiante de 232 chambres à Palaiseau (Essonne), l’AUC (architecte), Batigère (maître d’ouvrage)

L'AUC, loger des étudiants à Saclay

26/05/2020

300 Dans cette opération de logements étudiants d'envergure livrée sur le plateau de Saclay, l'AUC imagine des colocations et des studios autour d'un vaste jardin paysagé et d'espaces de rencontre intérieurs. En dialogue avec une autre résidence universitaire, rose, construite en 2016 par 51N4E et […]

Marc-Antoine Richard-Kowienski et Anne-Julie Martinon architectes, agence Maaj

Maaj architectes - Portrait

02/06/2020

300 Anne-Julie Martinon et Marc-Antoine Richard-Kowienski ont étudié à Paris-Belleville. Ils ont fondé l’agence Maaj en 2011. La première réalisation de l'agence Maaj, un chalet en mélèze à Arêches-Beaufort (Savoie), réinterprétation des fermes de la région, a été lauréat du palmarès des lauriers de la […]

Rénovation Ecole Ingénieurs d’Yverdon-les-Bains HEIGVD. Nouveaux aménagements par inroom Geneviève Héritier (2014-2019)

Couleurs et spatialités différenciées, pour la […]

29/05/2020

300 En Suisse, l’école d’ingénieurs d’Yverdon-les-Bains a bénéficié d’une rénovation complète qui se démarque par la qualité des aménagements intérieurs. L’utilisation de la couleur devient un support d’attractivité et de différenciation des espaces. Tout en valorisant l’architecture de béton du […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital