Tica - Bâtiment d’accueil d’un parc animalier - Château-Gontier

Le Refuge de l’Arche, seul parc animalier d’utilité publique en Europe, s’est constitué au fur et à mesure des besoins, par ajouts successifs de programmes. Le projet de Tica Architectes consiste en une refonte de l’équipement avec une réhabilitation et une extension. L’enjeu était de redynamiser le parc, en diversifiant son offre de services et en mettant au centre l’accueil des publics et la médiation autour de la cause animale.

Tica – Bâtiment d’accueil d’un parc animalier – Château-Gontier (53) - © Emilie Gravoueille
photo n° 1/6
Zoom sur l'image Tica - Bâtiment d’accueil d’un parc animalier - Château-Gontier

En réponse à la verticalité du paysage immédiat, le projet a été imaginé sur l’horizontalité afin de s’intégrer dans le paysage du site. Pour redonner une cohérence à l’ensemble, la façade d’accueil, constituée d’un bardage bois à claires-voies asymétriques vient englober l’ensemble des bâtiments du côté de l’accès principal et du parking au nord. Elle est percée par de grands ouvrants qui sont tantôt des baies en lien avec le bâti, tantôt des grands cadrages dans une clôture ajourée qui joue le rôle de filtre visuel. L’insertion de l’extension entre les trois bâtiments principaux lui donne un statut d’interface. Cette dernière fabrique une nouvelle relation entre les bâtiments existants par le vide : création d’un patio, d’une coursive et d’un parvis d’entrée couvert. Ce parti pris permet de retrouver une certaine compacité à l’équipement, lui redonnant des facilités de gestion et d’organisation ainsi que des atouts thermiques. Intégrés à la cinquième façade, des puits de lumière assurent un éclairement naturel de tous les espaces. Les espaces intérieurs se veulent ouverts sur l’extérieur. Ainsi, l’ancienne ferme réaménagée en snack bar se prolonge en espace semi extérieur.

Matières naturelles, un écho à l'habitat animal

Un travail particulier a été réalisé en amont avec les scieries locales afin de s’orienter vers l’usage de bois locaux. Il se retrouve notamment en structure : murs ossatures bois et poutres lamellés collées ainsi qu’en bardage ou encore sous forme de totem comme support de statues d’animaux en bois ou d’accroches vélos sur le parvis. La scénographie du Refuge de l’Arche a été imaginée pour mettre en place un dialogue entre l’homme et la nature animale. Ainsi cohabitent, des matériaux bruts comme la laine de mouton du sas introductif et le bois sous forme de branchage avec d’autres matériaux façonnés par la main de l’homme comme le contreplaqué. Ce dernier, matériau industriel plutôt bon marché, est sablé à haute pression et parfois peint afin de révéler son veinage et en faire une véritable matière tactile et esthétique. Le projet est lauréat du Prix Régional de la Construction Bois 2018 - catégorie Apprendre, se divertir.

 

  • Lieu : Château-Gontier (53)
  • Maîtrise d’ouvrage : CDC Château-Gontier
  • Maîtrise d'œuvre : Tica Architectes. Barreau et Charbonnet (scénographie). Cetrac ( BE TCE), MLV Conseil (tourisme)
  • Surfaces : 975 m2 SU bâtiment / 375 m2 espaces extérieurs
  • Calendrier : 2015-2017
  • Coût : 1 250 000 € HT (hors VRD)

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

CONCOURS ACIER 2020.PREMIER PRIX EX AEQUO Machine à paysage (réécriture d’un site abandonné à Montpellier) Caroline Desplan, ENSA Paris-Belleville

Concours Acier 2020, un palmarès sous […]

06/07/2020

300 Ils étaient 12 finalistes à se présenter devant le grand jury du concours Acier 2020 organisé par ConstruirAcier. Le sujet: "Turbulences, l’architecture face aux mutations climatiques et aux risques naturels». Zoom sur les quatre lauréats distingués qui, selon le président du jury, l’architecte […]

Prix Architecture Résiliente Innovante des Pays de la Loire 2020

Les candidatures au PARI 2020, le prix […]

06/07/2020

300 Avec la création du PARI, le prix Architecture Résiliente Innovante de la région des Pays de la Loire, la Maison régionale de l’architecture des Pays de la Loire souhaite mettre en valeur la créativité, la responsabilité sociale et environnementale qui s’expriment sur son territoire, à travers des […]

Julien Quinet,

Étudiants confinés, dessins exposés, à la galerie […]

03/07/2020

300 Les dessins de logements, réalisés par les étudiants de "l'atelier confiné" piloté à distance par Guillaume Ramillien, enseignant à l'école d'architecture de Versailles, sont exposés à la galerie d'architecture à Paris jusqu'au 17 juillet 2020. Qui mieux que des étudiants en architecture pouvaient […]

Les choses de la ville, France Inter, David Abittan

L'architecture et la ville, de retour sur les […]

03/07/2020

300 La série consacrée à l'architecture, Les choses de la ville, diffusée sur France Inter les samedis et dimanches revient pour une nouvelle saison. Premier épisode, le 4 juillet 2020 à 7h24. On a quitté David Abittan fin août 2019, aux pieds des étoiles d'Ivry-sur-Seine de Jean Renaudie et Renée […]

Casa RR à Baza en Espagne, VIDA architecture + MATRIZ arquitectura

Rigueur géométrique pour une maison multi-usage en […]

02/07/2020

300 En Espagne, à Baza, la casa RR conçue par les agences Vida architecture et Matriz arquitectura, concilie budget modeste et simplicité de mise en œuvre. En réinterprétant la figure traditionnelle du patio central, elle fabrique un cadre de vie adapté aux modes de vies contemporains, flexibles et […]

Ana Vida

Ana Vida, architecte - Portrait

02/07/2020

300 VIDA architecture est une jeune agence crée en 2016 par Ana Vida, qui développe son activité entre la France et l’Espagne. Nourrie d'une expérience franco-espagnole, l’agence Vida architecture explore les modes d’habiter et de travailler de notre époque, convaincue que l’architecture doit être […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital