Tissages de briques et de lumière au Musée Yves-Saint-Laurent, à Marrakech

Inauguré à Marrakech en février 2018, le Musée Yves Saint Laurent signé par le studio KO arbore une coiffe de brique rouge aux lignes sereines et radicales.

Studio KO - Musée Yves-Saint-Laurent à Marrakech (Maroc) - © Dan Glasser
photo n° 1/12
Zoom sur l'image Tissages de briques et de lumière au Musée Yves-Saint-Laurent, à Marrakech

Articles Liés

Le Musée Saint Laurent réalisé à Marrakech par Studio KO, Grand Prix AFEX 2018

Créé en même temps que celui de Paris, le musée Yves-Saint-Laurent de Marrakech s’inscrit dans l’environnement immédiat du jardin Majorelle. Conçu par le studio KO, fondé par Karl Fournier et Olivier Marty, le bâtiment a reçu le Grand Prix AFEX 2018 de l’architecture française dans le monde. Outre les expositions permanente et temporaires, le lieu est dévolu au partage de connaissances, grâce à la bibliothèque et à l’auditorium. Les volumes associent courbes amples et lignes tirées au cordeau. La modénature des façades en brique s’anime de saillies évoquant le tissage. La séquence d’entrée est marquée par un patio circulaire qui, par d’étroites meurtrières, dispense une lumière colorée dans le hall. Un deuxième patio, carré, éloigne visuellement la boutique. Les deux salles d’exposition se déploient au nord, alors que la cafétéria et l’amphithéâtre sont en façade sud. De ce côté, une galerie et un foyer prolongent les surfaces d’exposition.

Ombre et lumière

La collection permanente se décompose en quatre séquences: l’accès par la pièce centrale mettant en exergue la robe Mondrian; l’espace latéral qui présente en vis-à-vis des photographies et 10 écrans vidéos; à 180°, la grande salle où les vêtements sont disposés sur des mannequins; enfin, une longue vitrine décollée du mur qui cumule bijoux et objets et oriente vers la boutique. Des lumières directionnelles illuminent les œuvres, tandis que les parois disparaissent dans la profondeur du noir. Le sol cristallisé offre des reflets miroitants; les caillebotis du plafond, formant un grill scénique à 5 m de haut, dissimulent des projecteurs. Une lisse basse serpente dans la salle pour mettre à distance les habits, tout en permettant de les admirer sous des angles non frontaux. Quand le visiteur regagne les espaces communs, il peut admirer des marqueteries de bois ou des granitos qui ancrent le projet dans l’artisanat local.

 

  • Lieu : Marrakech (Maroc)
  • Maîtrise d’ouvrage : Jardin Majorelle SCA
  • Maîtrise d'œuvre : Stuodio KO, architecte du bâtiment ; Claire Patteet, architecte d'opération ; Christophe Martin, Scénographe exposition et boutique ; Yves Taralon, scénographe café-restaurant
  • Programme : musée
  • Surface : 3900 m2
  • Calendrier : Livraison en 2017
  • Coût : 15 M€
  • Produits : brique de terre cuite, granito, marqueterie de bois locaux

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

Projet pour l'Arena Porte de la Chapelle, Paris, SCAU et NP2F architectes

JO Paris 2024 : Grands équipements, petit souffle

28/10/2020

300 Les grands équipements qui seront bâtis à l'occasion des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, le centre aquatique à Saint-Denis et l'Arena porte de la Chapelle, offrent des traductions sans ostentation aux injonctions légitimes à la modération environnementale. Au risque de manquer le […]

Enzo Mari portrait

Enzo Mari s'en est allé, son œuvre vit à la […]

27/10/2020

300 Le décès d'Enzo Mari, père fondateur d'un design pour un homme de la sobriété, sonne comme un lever de rideau, alors que son œuvre brille actuellement -autant que son œil était vif- dans les salles du musée milanais de La Triennale. A 88 ans, le grand Enzo Mari, créatif insatiable, défenseur avant […]

Appel aux étudiants, pour réfléchir aux lieux du […]

27/10/2020

300 Derniers jours pour participer à "Traversées", le concours d'écriture en français et en portugais, ouvert aux étudiants en architecture et en urbanisme, pour réfléchir de façon créative au contexte que nous traversons, à l'heure de la pandémie, des confinements et couvre-feu. Lancé par l’Ambassade […]

RCR Arquitectes au Centre Pompidou à Paris

RCR Arquitectes et MiAS font leur entrée au musée

26/10/2020

300 Le Centre Pompidou à Paris présente, jusqu'en mai 2020, les 73 croquis et 10 maquettes de l'agence catalane RCR Arquitectes, lauréate du prix Pritzker en 2017 qui intègrent la collection d’architecture du Musée national d'art moderne. Le studio MiAS Arquitectes expose quant à lui 42 maquettes, 14 […]

LiquenLAV. Valentin Sanz, architecte

LiquenLAV, architecture, design et graphisme - […]

26/10/2020

300 Basée en Espagne, à Almenar de Soria, l'agence d'architecture, de design et de graphisme ­LiquenLAV a été fondée par Valentin Sanz. Valentin Sanz est d’abord architecte, mais il développe au cours de réalisations un intérêt particulier pour le design d’objet et de mobilier. Diplômé de l’université […]

Abonnés AMC

PHOTO - 22932_1370610_k2_k1_3177153.jpg

Paris coloré, Paris transformé - Le fonds […]

23/10/2020

300 Jusqu'au 11 janvier 2010 à la Cité de l'architecture et du patrimoine, le musée Albert-Kahn lève le voile sur une partie de son extraordinaire collection d'images de la capitale au début du XXe siècle. Au prisme de l'autochrome et de films, celle-ci apparaît à la fois intemporelle et en profonde […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital