Tissages de briques et de lumière au Musée Yves-Saint-Laurent, à Marrakech

Inauguré à Marrakech en février 2018, le Musée Yves Saint Laurent signé par le studio KO arbore une coiffe de brique rouge aux lignes sereines et radicales.

Studio KO - Musée Yves-Saint-Laurent à Marrakech (Maroc) - © Dan Glasser
photo n° 1/12
Zoom sur l'image Tissages de briques et de lumière au Musée Yves-Saint-Laurent, à Marrakech

Articles Liés

Le Musée Saint Laurent réalisé à Marrakech par Studio KO, Grand Prix AFEX 2018

Créé en même temps que celui de Paris, le musée Yves-Saint-Laurent de Marrakech s’inscrit dans l’environnement immédiat du jardin Majorelle. Conçu par le studio KO, fondé par Karl Fournier et Olivier Marty, le bâtiment a reçu le Grand Prix AFEX 2018 de l’architecture française dans le monde. Outre les expositions permanente et temporaires, le lieu est dévolu au partage de connaissances, grâce à la bibliothèque et à l’auditorium. Les volumes associent courbes amples et lignes tirées au cordeau. La modénature des façades en brique s’anime de saillies évoquant le tissage. La séquence d’entrée est marquée par un patio circulaire qui, par d’étroites meurtrières, dispense une lumière colorée dans le hall. Un deuxième patio, carré, éloigne visuellement la boutique. Les deux salles d’exposition se déploient au nord, alors que la cafétéria et l’amphithéâtre sont en façade sud. De ce côté, une galerie et un foyer prolongent les surfaces d’exposition.

Ombre et lumière

La collection permanente se décompose en quatre séquences: l’accès par la pièce centrale mettant en exergue la robe Mondrian; l’espace latéral qui présente en vis-à-vis des photographies et 10 écrans vidéos; à 180°, la grande salle où les vêtements sont disposés sur des mannequins; enfin, une longue vitrine décollée du mur qui cumule bijoux et objets et oriente vers la boutique. Des lumières directionnelles illuminent les œuvres, tandis que les parois disparaissent dans la profondeur du noir. Le sol cristallisé offre des reflets miroitants; les caillebotis du plafond, formant un grill scénique à 5 m de haut, dissimulent des projecteurs. Une lisse basse serpente dans la salle pour mettre à distance les habits, tout en permettant de les admirer sous des angles non frontaux. Quand le visiteur regagne les espaces communs, il peut admirer des marqueteries de bois ou des granitos qui ancrent le projet dans l’artisanat local.

 

  • Lieu : Marrakech (Maroc)
  • Maîtrise d’ouvrage : Jardin Majorelle SCA
  • Maîtrise d'œuvre : Stuodio KO, architecte du bâtiment ; Claire Patteet, architecte d'opération ; Christophe Martin, Scénographe exposition et boutique ; Yves Taralon, scénographe café-restaurant
  • Programme : musée
  • Surface : 3900 m2
  • Calendrier : Livraison en 2017
  • Coût : 15 M€
  • Produits : brique de terre cuite, granito, marqueterie de bois locaux

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Walden Raft, par Elise Morin et Florent Albinet installé sur le lac d'Annecy / Annecy paysages 2019

Bel été

29/07/2019

La rédaction d’AMC vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre pour de nouvelles actualités. D’ici là, inscrivez-vous pour recevoir les newsletters thématisées du mois d’août (les expositions et […]

L'exposition Superstudio, la vie après l'architecture au Frac Centre-Val de Loire, 2019

Superstudio, fossoyeur du modernisme

26/07/2019

Entre 1966 et 1982, les architectes florentins de Superstudio ont engagé une réflexion théorique et critique sur la société de consommation. Par une surenchère de récits et d’images iconoclastes, le groupe se pose en fossoyeur de […]

Michel Buffet Guillemette Delaporte, préface d’Alain Fleischer

Michel Buffet, entre art et industrie

26/07/2019

Né en 1931, Michel Buffet fait partie de la première génération de designers industriels. Son travail incarne les formes et les couleurs des Trente Glorieuses, période durant laquelle les modes de vie changent, les transports se développent, les exigences de […]

k-studio Dexamenes Hotel, Plan large

En Grèce, K-studio transforme une exploitation […]

25/07/2019

K-studio redonne vie à une station viticole abandonnée, pour monter un hôtel de rêve sur plage privée, ton sur ton. Là, tout n’est que luxe, calme et volupté. Dans le Péloponèse à Kourouta, Nikos Karaflos a fait transformer […]

PULSE, immeuble de bureaux à Saint-Denis pas BFV Architectes

Un immeuble de bureaux en structure mixte qui […]

24/07/2019

Cet immeuble de bureaux de sept étages, conçu avec une structure mixte bois-béton, renferme un atrium surgissant telle une clairière dans une forêt dense. Par sa rigueur constructive, il transforme des espaces de travail en véritables lieux de vie. A la […]

BFV Architectes. Jean-Brice Viaud, Olivier Fassio et Jean Bocabeille

BFV Architectes - Portrait

24/07/2019

Créée en 2018, BFV Architectes réunit les architectes Jean Bocabeille, Olivier Fassio et Jean-Brice Viaud. BFV Architectes est une jeune agence. Créée en 2018, elle réunit trois "fringants quinquagénaires" souhaitant élargir leur […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus