TOA livre la première école en terre crue d’Ile-de-France

C’est à Nanterre (Hauts-de-Seine) que le premier bâtiment public en terre crue voit le jour en Ile-de-France. La municipalité souhaitait, lors du concours en 2015, expérimenter un nouveau matériau avec pour objectif un groupe scolaire « à forte valeur écologique ».

Extérieur du Groupe scolaire Miriam Makeba, TOA, Nanterre, 2019 - © Frédéric Delangle
photo n° 1/10
Zoom sur l'image TOA livre la première école en terre crue d’Ile-de-France

 

Malgré une grande expérience en matière de conception de groupes scolaires, ce fut une première pour l’agence TOA de bâtir en terre crue. Elle s’est associée au BET terre, une émanation du spécialiste de l’architecture en terre CRAterre, pour choisir la technique du pisé – la terre est tassée par strates, historiquement à la main aujourd’hui mécaniquement, entre deux planches – afin de monter des murs de 30 à 40 centimètres d’épaisseur. Provenant de la briqueterie d’Allonne (Beauvais) à 80 km du site, cette terre ne nécessite aucun adjuvant ni énergie de transformation puisqu’elle est utilisée sans cuisson. Elle assure la régulation de l’hygrométrie au sein des espaces intérieurs, possède une forte inertie rafraîchissant l’ambiance l’été et la réchauffant l’hiver, en plus de constituer un bon isolant acoustique grâce aux porosités présentes en surface qui fractionnent le son.

Terre, béton et inox

Ne prenant pas le risque de laisser la terre crue porteuse d’un bâtiment public, les architectes ont opté pour une structure poteaux-poutres en béton qui « encadre » chaque pan de mur en terre crue – au moins 50 centimètres en partie basse et 15 centimètres en haut. Ainsi, le béton isole la terre des potentielles infiltrations d’eau provenant de la terre comme du ciel, principale fragilité de ce matériau naturel. Et pour contraster avec son aspect brut et rugueux, TOA a revêtu le premier étage de feuilles d’inox bosselé. « Ancré au sol par son fondement en terre crue, suspendu au ciel par l’immatérialité de sa vêture inox, le groupe scolaire Miriam-Makeba se fond dans l’horizontalité du paysage », expliquent les concepteurs. Un contexte très vertical avec les bâtiments hauts de logements le long des terrasses de l’université et les bureaux de la préfecture des Hauts-de-Seine. Le groupe scolaire, de 15 salles de classes maternelles et élémentaires, a été livré en août 2019 afin d’accueillir les premiers enfants à la rentrée de septembre.

 

  • Lieu : Allée Georges Louis Buffon, Nanterre
  • Maîtrise d’ouvrage : ville de Nanterre
  • Maîtrise d'oeuvre : TOA architectes associés
  • Programme : 15 salles de classes maternelles et élémentaires, centre de loisirs, restauration, logement de fonction
  • Surface : 4 050 m2 SP
  • Calendrier : livraison en août 2019
  • Coût : 9,9 M€ HT de travaux
  • Entreprises : CERP - Donato (gros oeuvre et terre crue en pisé), U.T.B. (charpente), Sarmates (façades)
  • Produits : béton, terre crue (pisé), inox brossé (feuille mince)

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Richard Sennett, sociologue

Entretien avec Richard Sennett, sociologue: "une […]

25/09/2020

300 Dans son ouvrage publié en 2019 Bâtir et Habiter. Pour une éthique de la ville, le sociologue Richard Sennett montre comment la ville contemporaine s’est peu à peu éloignée des idéaux démocratiques. Il plaide pour un urbanisme de l’inachevé, qui favorise l’initiative citoyenne et une résilience aux […]

La Seine Musicale, Shigeru Ban et Jean de Gastines architectes, Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)

Au MID, les architectes engagés dans la […]

25/09/2020

300 Patrick Bouchain, Philippe Madec, Michel Desvigne ou encore Patrick Rubin présenteront au Moniteur Innovation Day (MID), le 19 octobre 2020, leurs engagements dans la construction d'un monde plus résilient. Le 19 octobre 2020, le Moniteur Innovation Day (MID) prendra ses quartiers à la Seine […]

Réhabilitation et extension d'une maison à Prosito (Suisse), Andrea Frapolli architecte

Une maison dans les montagnes du Tessin, par […]

24/09/2020

300 Dans le Tessin suisse, l'architecte Andrea Frapolli investit deux petites étables en ruine pour y loger une maison. Il joue avec la matière brute et les lignes franches du bâti, pour construire un imaginaire rural contemporain. A Prosito, village montagnard du Tessin situé au pied des Grisons […]

Wicker Pavilion, Didzis Jaunzem architecte, festival Annecy Paysages

Au festival Annecy Paysages, un parasol de 259 […]

23/09/2020

300 A l’occasion de la troisième édition du festival Annecy Paysages, l’architecte et scénographe letton Didzis Jaunzems a conçu le Wicker Pavilion (pavillon d’osier), installation qui offre un espace ombragé de détente et de méditation au cœur des jardins de l’Europe, à visiter jusqu'au 27 septembre […]

Carlo Grispello et Nadine Lebeau, architectes, agence Graal

Graal - Portrait

23/09/2020

300 Fondée en 2011 par Nadine Lebeau et Carlo Grispello, diplômés de l’Ensa Paris-La Villette et anciens collaborateurs de Nasrine Seraji et Renzo Piano, l’agence Graal s’intéresse à l’architecture autant qu’aux stratégies urbaines. C’est par l’enquête territoriale et la dimension économique du projet […]

Gravity boutique, Fundamental (Chipperfield et Jürgen Mayer H), Boutique du Centre Pompidou

Paris Design Week 2020, retour en images dans les […]

22/09/2020

300 La Paris Design Week, qui s'est tenue ce mois-ci (du 2 au 12 septembre) 2020, a été l’occasion de traverser la capitale en quête de nouveautés, avec permission exceptionnelle de voir et de tester. Extrait de ces visites suivant deux grandes orientations, l'efficacité et la préciosité. Septembre a […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital