Un complexe sportif minéral et cuivré, par Archi5 et Tecnova

Pour répondre aux désirs politiques d’une nouvelle ambition urbaine pour le quartier La Fontaine d’Antony (Hauts-de-Seine), l’agence Archi5 a conçu cet équipement sportif comme un nouvelle centralité. Dans un contexte hétérogène, le bâtiment s’approprie à toutes les échelles.

Archi5 et Tecnova architecture, complexe sportif à Antony - © Sergio Grazia
photo n° 1/12
Zoom sur l'image Un complexe sportif minéral et cuivré, par Archi5 et Tecnova

Articles Liés

Damien Surroca conjugue un pôle sportif et un centre technique, à La Madeleine

Groupe-6 - Salle de sport et de spectacles - Blois

Archi5 - Logements partagés - Montreuil

Le complexe sportif réalisé par Archi5 à Antony reprend le vocabulaire de l’espace public et complète les aménagements urbains en imprimant une nouvelle impulsion au site, devenant un repère attractif à l’échelle du quartier. Le projet aiguise la curiosité avec sa forme minérale, grand monolithe fracturé: un rocher précieux et mystérieux semble posé dans le paysage. Il contraste autant qu'il s’accorde au contexte.

Jeux de transparences

Le bâtiment fait corps avec l’environnement végétal et se démarque du bâti alentour pour assoir sa valeur de signal urbain. Dans ce nouveau paysage, s’étire une faille traversante ouverte sur la vallée de la Bièvre. Elle sépare clairement les deux pôles du complexe sportif et garantit l’éclairage naturel des gymnases et des circulations. Comme un canyon, cette faille joue sur l’échelle du bâtiment, amorce la perméabilité entre l’intérieur et l’extérieur. Le complexe sportif est structuré par un jeu de transparences et de percées visuelles. Elles brouillent les frontières entre l’extérieur et l’intérieur, où la nature environnante est toujours présente. Cadrées, les ouvertures mettent en valeur les éléments remarquables de l’intérieur comme de l’extérieur.

Une pépite cuivrée

La peau est constituée d’un alliage de cuivre, d’aluminium et d’étain. Elle ne s’oxydera pas mais gardera sa couleur mordorée, tout en gagnant en patine avec un aspect plus mat. Par le jeu des facettes, la perception du bâtiment change au fil des saisons. Par son homogénéité et par le choix des matériaux naturels et pérennes, l’intérieur du bâtiment est en accord avec son enveloppe. Les parois sont revêtues de lames en bois et les plafonds tendus de toile respectent la volumétrie des facettes. L’éclairage naturel, la générosité des volumes, les ambiances générées par la matière sans fard, sont propices à la sérénité nécessaire à l’apprentissage sportif. Implantée en balcon sur le volume en double hauteur, une mezzanine partielle a été créée pour le public et donne des perspectives sur les salles de sport.

 

  • Lieu : Quartier La Fontaine, Antony
  • Maîtrise d’ouvrage : Ville d’Antony
  • Maîtrise d'œuvre : archi5 associés à Tecnova architecture ; Incet, Bureau d’études fluides, HQE, lots archis ; DVVD, Bureau d’études structure, enveloppe ; Tisseyre & Associés, acoustique ; Florence Mercier, paysagiste
  • Programme : complexe multisports comprenant un pôle sportif pour les associations et scolaires, un pôle sportif pour le collège La Fontaine, deux gymnases, un mur d’escalade, dojo, salle de boxe, salle polyvalente, locaux administratifs.
  • Surface : 5 200 m ² Shon
  • Calendrier : lauréats concours, octobre 2012 ; livraison, 2018
  • Coût : 14,3 M€ HT
  • Entreprises : Bateg, entreprise clos couvert

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Immeuble de bureaux Anis, Dimitri Roussel et Nicolas Laisné, Nice, 2018

Des terrasses de travail imaginées par Nicolas […]

18/09/2019

Pour concevoir un immeuble de bureaux au sein de la ZAC Méridia à Nice, conçue et pilotée par l’agence Devillers et Associés, les architectes Nicolas Laisné et Dimitri Roussel se sont demandé ce qu’est un lieu de travail aujourd’hui. […]

Notre nid par Maxence Grangeot, Festival des Architectures Vives, Montpellier, 2019

Appel à candidatures pour le Festival des […]

18/09/2019

Avec pour objectif de faire découvrir le travail de jeunes architectes, paysagistes et urbanistes, le Festival des Architectures Vives (FAV) ouvre les portes de cours d'hôtels particuliers dans le centre historique de Montpellier, où sont exposées des installations […]

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel - Portrait

18/09/2019

Fondée en 2003 par Nicolas Laisné (diplômé de Marne-la-Vallée la même année) et rejointe en 2010 par Dimitri Roussel (diplômé de La Villette en 2007), l’agence d’architecture Laisné-Roussel est à l'origine de […]

Tod Williams et Billie Tsien à leur agence à New York, 2019

Tod Williams et Billie Tsien sont les lauréats du […]

17/09/2019

Depuis 1988, la Japan Art Association, plus ancienne fondation culturelle du Japon, décerne chaque année le Praemium Imperiale. Un prix qui récompense des disciplines aussi variées que l’architecture, la peinture, la sculpture, la musique et le […]

Vue intérieure de la bibliothèque l'Heure Joyeuse, Ellena Mehl architectes, Paris, 2018

L'Heure Joyeuse d'Ellena Mehl architectes

17/09/2019

Dans le 5e arrondissement de Paris, à quelques encablures de la place Saint-Michel, le bâtiment datant de 1975 et abritant la bibliothèque l’Heure Joyeuse devenait vétuste et non conforme à l’accueil du public. La mission de l’agence Ellena Mehl […]

Extérieur du Groupe scolaire Miriam Makeba, TOA, Nanterre, 2019

TOA livre la première école en terre crue […]

16/09/2019

C’est à Nanterre (Hauts-de-Seine) que le premier bâtiment public en terre crue voit le jour en Ile-de-France. La municipalité souhaitait, lors du concours en 2015, expérimenter un nouveau matériau avec pour objectif un groupe scolaire « à […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus