Un hangar agricole polymorphe par Sophie Bertrand

En Creuse, dans La Forêt Belleville à Vidaillat, l’architecte Sophie Bertrand a construit un bâtiment aussi polymorphe que fonctionnel. Par la mixité de ses usages et par la mise en valeur d’un savoir-faire local, il révèle l’intérêt de faire appel à un architecte pour un programme sous-estimé derrière son apparente simplicité.

Sophie Bertrand architecte, bâtiment agricole pour polyculture à Vidaillat (Creuse) - © Clément Boulard
photo n° 1/10
Zoom sur l'image Un hangar agricole polymorphe par Sophie Bertrand

Articles Liés

FABRIQUES ARCHITECTURES PAYSAGES - HALLE AGRICOLE

Atelier Mourgue - Hangar agricole - Breilly, Oise

Atelier Sophie Bertrand - Portrait

Maîtrise d’ouvrage engagée dans l’écologie et investie dans le développement du monde rural, le GAEC des Hélianthes (Groupement Agricole d’Exploitation en Commun) a choisi de faire appel à l’architecte Sophie Bertrand pour concevoir un projet mixte avec des cochons, des chevrettes et des génisses. Un programme avec des contraintes spécifiques pour les différents types d’élevage auxquels s’ajoutent l’entreposage du foin, un moulin, un réservoir à eau ainsi qu’un lieu d’accueil du public, un bureau, un lieu de stockage des denrées.

Cochons, chevrettes, génisses: organiser la mixité des usages

«Si le projet n’a rien d’exceptionnel en terme d’architecture, il a le mérite d’avoir été réalisé avec la connaissance de chacun, à savoir les contraintes de circulation et de hauteur du tracteur, le passage des bêtes, l’exposition, le terrain, le soleil», explique l’architecte Sophie Bertrand. En témoigne sa forme irrégulière, en biais -atypique dans la production des hangars agricoles -, qui découle de sa fonction et de la production polyculturelle du GAEC des Hélianthes. Le tracteur peut ainsi circuler par l'extérieur et l’agriculteur, directement mettre les bottes de foin en hauteur. Tout est pensé pour que les différentes activités puissent s’accomplir efficacement et que le bâtiment devienne un véritable outil de travail, par ailleurs doté d’une élégance formelle dont la frugalité ne dispense en rien le goût du détail.

 

Le choix principal est celui du savoir-faire et des matériaux locaux. Le bois lamellé collé provient d’un fournisseur situé à 8 km du lieu. Quant à la structure et au bardage, en mélèze et douglas, il s’agit de bois issus des environs qui ont été laissés bruts, sans traitement chimique qui risquerait d’empoisonner les bêtes. Réalisé pour partie en autoconstruction, le projet a été récompensé par un prix spécial «Bâtiment agricole»  dans le cadre du Prix régional construction bois Nouvelle Aquitaine 2019.

 

 

 

 

 

  • Lieu : La Forêt Belleville - Vidaillat 23 250
  • Maîtrise d’ouvrage : GAEC des Hélianthes
  • Maîtrise d'oeuvre : Atelier d’Architecture Sophie Bertrand 
  • Programme : bâtiment agricole (mission PC)   
  • Surface : 530 m² SU
  • Livraison : 2018
  • Coût des travaux : 120 000.00 €HT
  • Performance énergétique : sans chauffage

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Tente Superpausée, Collectif Vous, Ploemel (Morbihan), un espace détente sur trampolines de bateau

Bel été

31/07/2020

300 La rédaction d’AMC vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre pour de nouvelles actualités. D’ici là, inscrivez-vous pour recevoir les newsletters thématisées du mois d’août (les expositions et les livres à ne pas manquer, une sélection de réalisations...). Et n’oubliez pas de […]

Ecole polyvalente de 12 classes et multi-accueil petite enfance, Paris XVIIIe arr., TOA architectes

Coup d'œil sur Chapelle international #4: grandir […]

31/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, sous la houlette de l'AUC, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte […]

La paysagiste Jacqueline Osty, Grand Prix de l'urbanisme 2020

Jacqueline Osty, la paysagiste faiseuse de ville, […]

30/07/2020

300 Le Grand Prix de l’urbanisme 2020 est décerné à la paysagiste Jacqueline Osty. La distinction, attribuée par le ministère de la Transition écologique aux professionnels de l'aménagement du territoire pour leur participation à faire progresser la fabrique urbaine, lui sera officiellement remise à la […]

310 Logements familiaux et étudiants, Ignacio Prego architectures, Paris XVIIIe arr.

Coup d'œil sur Chapelle international #3: mixité […]

30/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, sous la houlette de l'AUC, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte […]

Le quartier Chapelle international en chantier, Paris XVIIIe arr., AUC urbaniste

Coup d'œil sur Chapelle international #1: l'AUC […]

29/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte comprenant logements, bureaux […]

Hôtel Logistique et équipements publics, Paris XVIIIe arr., A.26 architectures

Coup d'œil sur Chapelle international #2: 400 […]

29/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte comprenant logements, bureaux […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital