Un mille-feuille géant signé Martial Marquet et CAB architectes à la BAP

Dans le cadre de la Biennale d’Architecture de Versailles, Martial Marquet et CAB architectes s’interrogent sur les notions de l’archaïsme et du contemporain, et proposent un dispositif immersif qui convie ces deux « antagonismes ». "Archaïque feat. Contemporain" est une installation immersive qui met en œuvre les questionnements inhérents au métier d'architecte et à l'acte de bâtir aujourd'hui. Les besoins et moyens archaïques sont ici mis en perspective avec des matériaux et technologies contemporaines.

- © Giaime Meloni
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Un mille-feuille géant signé Martial Marquet et CAB architectes à la BAP

Articles Liés

Martial Marquet - Portrait

Gymnase - CAB architectes - Nice

Pour les architectes Martial Marquet et CAB,  qui se sont appuyés  sur le texte de Giorgio Agamben « Qu’est-ce que le contemporain », la question de l’archaïsme se pose sur la recherche de l’abri premier, et une volonté de créer un refuge protecteur tout en réfléchissant sur une spatialité singulière. Ils ont ainsi choisi des plaques d’un composite, mélange de gypse et de papier, écologique, réutilisable, connues sous la marque allemande Fermacell, matériau très dense et très résistant, de couleur neutre aux dimensions standardisées. Les plaques sont brisées en deux et donnent lieu à une nouvelle géométrie – le triangle.

De Stonehenge à aujourd'hui

Rassemblées, puis empilées en laissant entre elles un vide d’épaisseur identique au plein (13mm),  elles fabriquent trois prismes d’environ trois mètres de hauteur. Ces objets – fragments d’architecture ou parois épaisses, construisent des figures iconiques, palimpsestes de racks de plaques de marbre extraites de la carrière et simplement dégrossies. En écho aux installations de l’âge du bronze comme Stonehenge ou Carnac, placés de sorte à ménager une intériorité, ils questionnent par leur ambiguïté. Le principe d’empilement,  d’entassement parle d’ancestralité et d’archaïsme, de tumulus et d’oppidum. La stratification de plaques mal équarries n’est pas sans évoquer les carrières de gypse qui truffent l’Ile de France.  Mode de construction primitif, élémentaire, il est nuancé par le vide séparant chaque plaque qui introduit un sentiment de légèreté, une vibration cinétique. Cette alternance plein/vide fabrique une sorte de mille-feuille géant qui questionne l’observateur et le place dans un état de perplexité, où la massivité se fait légère, où la légèreté se fait massive.

 

 

  • Bap! biennale d'architecture et de paysage de la Région Île-de-France.  Exposition Augures . "Archaïque feat. Contemporain" Visible dans les petites écuries du Château de Versailles (ENSAV)
  • Jusqu'au 13 juillet 2019
  • Versailles, Yvelines
  • bap-idf.com

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Nommée à l'Équerre d'argent 2019, catégorie Habitat, résidence La Quadrata à Dijon (Côte d’Or), Sophie Delhay (architecte), Grand Dijon Habitat (maître d’ouvrage)

A Dijon, Sophie Delhay milite pour l'art d'habiter

28/05/2020

300 Le confinement imposé à tous pour lutter contre l'épidémie de coronavirus a mis en lumière les maux de l'habitat, trop étroit, peu ouvert sur l'extérieur, surtout trop figé donc inadapté aux évolutions des modes de vie. Pourtant, des architectes explorent depuis longtemps des alternatives à la […]

Equerre d'argent 2020, les candidatures sont ouvertes

Equerre d'argent 2020: les candidatures sont […]

28/05/2020

300 Décernée depuis 1983, le prix de l'Équerre d’Argent a pour objectif de faire connaître le meilleur de la production architecturale réalisée sur le territoire français. Participez à la 38e édition en proposant votre réalisation avant le 11 septembre 2020 à minuit. Qui succèdera à la résidence […]

La reconstruction du pont de Gênes (Italie)

Le nouveau pont de Gênes signé Piano, mis en […]

27/05/2020

300 La crise sanitaire n'aura pas eu raison d'un des plus grands projets menés en Italie. La reconstruction du pont de Gênes touche à sa fin. Inauguration prévue cet été. Moins de deux ans seulement après l’effondrement du pont autoroutier Morandi à Gênes, qui a coûté la vie à 43 personnes le 14 août […]

Morandi à Gênes, Autopsie d’un pont

Déconstruire un pont à Gênes, de Morandi à Piano - […]

27/05/2020

300 Peut-être ce livre se serait-il appelé Naissance d’un pont, si le titre n’avait pas déjà été pris par Maylis de Kerangal pour son roman. Quoi qu’il en soit, "Autopsie d’un pont" retrace parfaitement l’aventure de la construction du pont de Gênes, dont on connaît la fin tragique, le 14 août 2018, son […]

La bibliothèque du campus de Saint-Aignan à Rouen, 1964-1969. Architectes Pierre Noël et André Guerrier.

A Rouen, le campus de Mont-Saint-Aignan promis à […]

26/05/2020

300 Fin janvier 2020, un permis de démolir a été délivré par la Préfecture de Seine-Maritime, malgré l’avis défavorable de la municipalité de Mont-Saint-Aignan, pour l’un des premiers bâtiments du campus rouennais, le Bâtiment des sciences, édifié à partir de 1959 par l’architecte Pierre Noël et son […]

Carré Sénart, vue aérienne nord-ouest, OIN Sénart

L'EPA Sénart recrute urbanistes et paysagistes

26/05/2020

300 L’établissement public d’aménagement de Sénart (EPA Sénart) recrute cinq équipes pluridisciplinaires d’urbanistes et de paysagistes afin de coordonner 23 projets urbains, répartis sur l'ensemble du territoire de l’opération d’intérêt national de Sénart et au-delà, en Seine-et-Marne et en Essonne. A […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital