Un mille-feuille géant signé Martial Marquet et CAB architectes à la BAP

Dans le cadre de la Biennale d’Architecture de Versailles, Martial Marquet et CAB architectes s’interrogent sur les notions de l’archaïsme et du contemporain, et proposent un dispositif immersif qui convie ces deux « antagonismes ». "Archaïque feat. Contemporain" est une installation immersive qui met en œuvre les questionnements inhérents au métier d'architecte et à l'acte de bâtir aujourd'hui. Les besoins et moyens archaïques sont ici mis en perspective avec des matériaux et technologies contemporaines.

- © Giaime Meloni
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Un mille-feuille géant signé Martial Marquet et CAB architectes à la BAP

Articles Liés

Martial Marquet - Portrait

Gymnase - CAB architectes - Nice

Pour les architectes Martial Marquet et CAB,  qui se sont appuyés  sur le texte de Giorgio Agamben « Qu’est-ce que le contemporain », la question de l’archaïsme se pose sur la recherche de l’abri premier, et une volonté de créer un refuge protecteur tout en réfléchissant sur une spatialité singulière. Ils ont ainsi choisi des plaques d’un composite, mélange de gypse et de papier, écologique, réutilisable, connues sous la marque allemande Fermacell, matériau très dense et très résistant, de couleur neutre aux dimensions standardisées. Les plaques sont brisées en deux et donnent lieu à une nouvelle géométrie – le triangle.

De Stonehenge à aujourd'hui

Rassemblées, puis empilées en laissant entre elles un vide d’épaisseur identique au plein (13mm),  elles fabriquent trois prismes d’environ trois mètres de hauteur. Ces objets – fragments d’architecture ou parois épaisses, construisent des figures iconiques, palimpsestes de racks de plaques de marbre extraites de la carrière et simplement dégrossies. En écho aux installations de l’âge du bronze comme Stonehenge ou Carnac, placés de sorte à ménager une intériorité, ils questionnent par leur ambiguïté. Le principe d’empilement,  d’entassement parle d’ancestralité et d’archaïsme, de tumulus et d’oppidum. La stratification de plaques mal équarries n’est pas sans évoquer les carrières de gypse qui truffent l’Ile de France.  Mode de construction primitif, élémentaire, il est nuancé par le vide séparant chaque plaque qui introduit un sentiment de légèreté, une vibration cinétique. Cette alternance plein/vide fabrique une sorte de mille-feuille géant qui questionne l’observateur et le place dans un état de perplexité, où la massivité se fait légère, où la légèreté se fait massive.

 

 

  • Bap! biennale d'architecture et de paysage de la Région Île-de-France.  Exposition Augures . "Archaïque feat. Contemporain" Visible dans les petites écuries du Château de Versailles (ENSAV)
  • Jusqu'au 13 juillet 2019
  • Versailles, Yvelines
  • bap-idf.com

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

Projet pour l'Arena Porte de la Chapelle, Paris, SCAU et NP2F architectes

JO Paris 2024 : Grands équipements, petit souffle

28/10/2020

300 Les grands équipements qui seront bâtis à l'occasion des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, le centre aquatique à Saint-Denis et l'Arena porte de la Chapelle, offrent des traductions sans ostentation aux injonctions légitimes à la modération environnementale. Au risque de manquer le […]

« Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel »,

Déconstruire la mythologie du bonheur - Livre

28/10/2020

300 Publié par le prestigieux Centre canadien d’architecture à l’occasion de l’exposition du même nom organisée dans ses murs l’an dernier, « Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel » est un collage réflexif, richement illustré et nourri d’une belle variété de […]

Enzo Mari portrait

Enzo Mari s'en est allé, son œuvre vit à la […]

27/10/2020

300 Le décès d'Enzo Mari, père fondateur d'un design pour un homme de la sobriété, sonne comme un lever de rideau, alors que son œuvre brille actuellement -autant que son œil était vif- dans les salles du musée milanais de La Triennale. A 88 ans, le grand Enzo Mari, créatif insatiable, défenseur avant […]

Appel aux étudiants, pour réfléchir aux lieux du […]

27/10/2020

300 Derniers jours pour participer à "Traversées", le concours d'écriture en français et en portugais, ouvert aux étudiants en architecture et en urbanisme, pour réfléchir de façon créative au contexte que nous traversons, à l'heure de la pandémie, des confinements et couvre-feu. Lancé par l’Ambassade […]

RCR Arquitectes au Centre Pompidou à Paris

RCR Arquitectes et MiAS font leur entrée au musée

26/10/2020

300 Le Centre Pompidou à Paris présente, jusqu'en mai 2020, les 73 croquis et 10 maquettes de l'agence catalane RCR Arquitectes, lauréate du prix Pritzker en 2017 qui intègrent la collection d’architecture du Musée national d'art moderne. Le studio MiAS Arquitectes expose quant à lui 42 maquettes, 14 […]

LiquenLAV. Valentin Sanz, architecte

LiquenLAV, architecture, design et graphisme - […]

26/10/2020

300 Basée en Espagne, à Almenar de Soria, l'agence d'architecture, de design et de graphisme ­LiquenLAV a été fondée par Valentin Sanz. Valentin Sanz est d’abord architecte, mais il développe au cours de réalisations un intérêt particulier pour le design d’objet et de mobilier. Diplômé de l’université […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital