Un mille-feuille géant signé Martial Marquet et CAB architectes à la BAP

Dans le cadre de la Biennale d’Architecture de Versailles, Martial Marquet et CAB architectes s’interrogent sur les notions de l’archaïsme et du contemporain, et proposent un dispositif immersif qui convie ces deux « antagonismes ». "Archaïque feat. Contemporain" est une installation immersive qui met en œuvre les questionnements inhérents au métier d'architecte et à l'acte de bâtir aujourd'hui. Les besoins et moyens archaïques sont ici mis en perspective avec des matériaux et technologies contemporaines.

- © Giaime Meloni
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Un mille-feuille géant signé Martial Marquet et CAB architectes à la BAP

Articles Liés

Martial Marquet - Portrait

Gymnase - CAB architectes - Nice

Pour les architectes Martial Marquet et CAB,  qui se sont appuyés  sur le texte de Giorgio Agamben « Qu’est-ce que le contemporain », la question de l’archaïsme se pose sur la recherche de l’abri premier, et une volonté de créer un refuge protecteur tout en réfléchissant sur une spatialité singulière. Ils ont ainsi choisi des plaques d’un composite, mélange de gypse et de papier, écologique, réutilisable, connues sous la marque allemande Fermacell, matériau très dense et très résistant, de couleur neutre aux dimensions standardisées. Les plaques sont brisées en deux et donnent lieu à une nouvelle géométrie – le triangle.

De Stonehenge à aujourd'hui

Rassemblées, puis empilées en laissant entre elles un vide d’épaisseur identique au plein (13mm),  elles fabriquent trois prismes d’environ trois mètres de hauteur. Ces objets – fragments d’architecture ou parois épaisses, construisent des figures iconiques, palimpsestes de racks de plaques de marbre extraites de la carrière et simplement dégrossies. En écho aux installations de l’âge du bronze comme Stonehenge ou Carnac, placés de sorte à ménager une intériorité, ils questionnent par leur ambiguïté. Le principe d’empilement,  d’entassement parle d’ancestralité et d’archaïsme, de tumulus et d’oppidum. La stratification de plaques mal équarries n’est pas sans évoquer les carrières de gypse qui truffent l’Ile de France.  Mode de construction primitif, élémentaire, il est nuancé par le vide séparant chaque plaque qui introduit un sentiment de légèreté, une vibration cinétique. Cette alternance plein/vide fabrique une sorte de mille-feuille géant qui questionne l’observateur et le place dans un état de perplexité, où la massivité se fait légère, où la légèreté se fait massive.

 

 

  • Bap! biennale d'architecture et de paysage de la Région Île-de-France.  Exposition Augures . "Archaïque feat. Contemporain" Visible dans les petites écuries du Château de Versailles (ENSAV)
  • Jusqu'au 13 juillet 2019
  • Versailles, Yvelines
  • bap-idf.com

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Chai à barriques, Château de Camensac, Saint-Laurent-Médoc, Fabre de Marien, 2018

Chai du Château de Camensac de Fabre de Marien

19/09/2019

Après avoir réalisé le pôle agricole en 2016 sur le domaine du château de Camensac, à Saint-Laurent-Médoc, au nord de Bordeaux, l’agence Fabre de Marien revient sur place pour réhabiliter le chai et le cuvier existant – cellier […]

Immeuble de bureaux Anis, Dimitri Roussel et Nicolas Laisné, Nice, 2018

Des terrasses de travail imaginées par Nicolas […]

18/09/2019

Pour concevoir un immeuble de bureaux au sein de la ZAC Méridia à Nice, conçue et pilotée par l’agence Devillers et Associés, les architectes Nicolas Laisné et Dimitri Roussel se sont demandé ce qu’est un lieu de travail aujourd’hui. […]

Notre nid par Maxence Grangeot, Festival des Architectures Vives, Montpellier, 2019

Appel à candidatures pour le Festival des […]

18/09/2019

Avec pour objectif de faire découvrir le travail de jeunes architectes, paysagistes et urbanistes, le Festival des Architectures Vives (FAV) ouvre les portes de cours d'hôtels particuliers dans le centre historique de Montpellier, où sont exposées des installations […]

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel - Portrait

18/09/2019

Fondée en 2003 par Nicolas Laisné (diplômé de Marne-la-Vallée la même année) et rejointe en 2010 par Dimitri Roussel (diplômé de La Villette en 2007), l’agence d’architecture Laisné-Roussel est à l'origine de […]

Tod Williams et Billie Tsien à leur agence à New York, 2019

Tod Williams et Billie Tsien sont les lauréats du […]

17/09/2019

Depuis 1988, la Japan Art Association, plus ancienne fondation culturelle du Japon, décerne chaque année le Praemium Imperiale. Un prix qui récompense des disciplines aussi variées que l’architecture, la peinture, la sculpture, la musique et le […]

Vue intérieure de la bibliothèque l'Heure Joyeuse, Ellena Mehl architectes, Paris, 2018

L'Heure Joyeuse d'Ellena Mehl architectes

17/09/2019

Dans le 5e arrondissement de Paris, à quelques encablures de la place Saint-Michel, le bâtiment datant de 1975 et abritant la bibliothèque l’Heure Joyeuse devenait vétuste et non conforme à l’accueil du public. La mission de l’agence Ellena Mehl […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus