Une autofiction générationnelle signée MBL, à Arc en Rêve - Exposition

Conçue par les architectes Sébastien Martinez-Barat et Benjamin Lafore, l'exposition "Impasse des Lilas", présentée jusqu'au 28 août 2022 à Arc en rêve, le centre d'architecture de la ville de Bordeaux, entremêlent les productions de leur agence MBL, avec les œuvres d'artistes reconnus et des objets du quotidien, pour tenter une mise en perspective des défis qui s'imposent aux architectes contemporains.

Exposition - © Ivan Mathie
photo n° 1/12
Zoom sur l'image Une autofiction générationnelle signée MBL, à Arc en Rêve - Exposition

Articles Liés

"Le rapport au politique a été notre obsession pendant 40 ans", rencontre avec les[...]

Rencontre avec Fabrizio Gallanti, nouveau directeur d'Arc en reve

Toujours à la pointe de la création, Arc en Rêve, le centre d'architecture de la ville de Bordeaux, a confié aux architectes Sébastien Martinez-Barat et Benjamin Lafore, le soin d'investir la grande galerie de son Entrepôt jusqu'au 28 août 2022. Les fondateurs de l'agence MBL, basée à Toulouse et Paris, y déploient une passionnante autofiction où se côtoient projets d'architecture et de mobilier, théorie de l'architecture, œuvres d'art contemporain -signées Mathieu Mercier, Jean-Pierre Raynaud, ou Soshi Matsunobe-, et objets de la culture pop -une collection de Bic quatre couleurs, la maquette d'une Twingo. À travers ce pêle-mêle, on prend la mesure de la grande capacité d'observation du duo, qui aborde l'architecture comme une méthode, s'emparant de la conception d'espaces et d'objets, de publications et d'expositions, pour interroger le monde.

L'impasse de l'architecture

Nés en 1983, ayant grandi dans des pavillons de la périphérie toulousaine, Sébastien Martinez-Barat et Benjamin Lafore n'ont jamais admis que ces espaces non qualifiés, « ni la ville ni la campagne », soient évincés du débat dans les écoles d'architecture. L'impasse des Lilas -du nom de 841 voies en France qui parcourent ces quartiers censés répondre au désir d'émancipation des citoyens- est le point de départ théorique et physique de l'exposition, comme elle doit être, d'après MBL, celui des architectes contemporains qui ne peuvent plus éluder ces territoires pavillonnaires. Composée de six chapitres, l’exposition débute par l’exploration de ces lieux, des formes urbaines et paysagères qui le caractérisent, et de l’imaginaire qui les infuse. Attentifs aux indices quelle que soit leur échelle, Sébastien Martinez-Barat et Benjamin Lafore sont en effet capables d'en déduire des problématiques sur l'état du monde. Celle d'« Impasse des Lilas » est cinglante, elle s'adresse directement aux architectes : comment bâtir un avenir, quand l'individu s'est perdu dans la masse en détruisant les ressources de la Terre ? Face à ce constat, l'exposition propose d'établir les promesses d’une pratique de l’architecture "comme enquête", capable de produire des espaces imprévus, qui ne seraient pas dominés par les injonctions formelles d'auteurs-architectes mais ouverts aux évolutions des usages et des imaginaires. Résolument en phase avec les préoccupations de leurs contemporains, MBL milite pour des projets-protocoles.

  • Exposition "Impasse des Lilas-MBL architectes"
  • Jusqu'au 28 août 2022
  • Arc en Rêve, centre d'architecture, Bordeaux
  • www.arcenreve.eu

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 31228_1825711_k12_k1_4216395.jpg

Référence : Le cimetière du parc à Clamart, par […]

06/12/2022

300 Qu'il traverse le cimetière du parc à Clamart, la cité de la Plaine qui lui fait face ou encore Neufchâtel-en-Bray en Normandie, le passant le moins averti remarquera l'empreinte de Robert Auzelle (1913-1983). Reconnu pour son activité féconde, l'architecte, urbaniste, chercheur et enseignant s'est […]

Restaurant Titi Palacio Bar, Atelier OLK

À Morland, un restaurant vert signé Olk

05/12/2022

300 À Sully-Morland, dans un quartier où la tranquillité régnait étonnamment pour Paris, la restructuration de l'ancienne préfecture de la Seine (IVe arr.) confiée à David Chipperfield et Calq apporte son lot d’activité. L’agence Olk, du nom de son dirigeant Olivier Lekien (depuis 2019), y a signé un […]

PHOTO - 30893_1803479_k6_k5_4154609.jpg

Anatomies d'architecture - Portrait

05/12/2022

300 Depuis 2018, l'agence Anatomies d'architecture (Ad'A) aborde l'habitat écologique à travers trois activités : la construction bioclimatique et localiste, la recherche et la pédagogie. Les fondateurs d'Anatomies d'Architecture, les architectes Raphaël Walther et Mathis Rager, également conducteur de […]

Au Pavillon de l’Arsenal à Paris, un catalogue de […]

02/12/2022

300 À Paris, 70% des autorisations d’urbanisme déposées ces deux dernières années concernent des opérations de transformation, et cette part ne cesse d’augmenter. Le meilleur moyen de baisser les émissions de ce secteur, un des plus carbonés, est de ne pas démolir pour reconstruire, mais de conserver […]

PHOTO - 31228_1825672_k4_k1_4216253.jpg

Initier une échelle de proximité: un groupe […]

16/11/2022

300 Premier équipement public de la ZAC Mellinet à Nantes, le groupe scolaire Alice-Guy conçu par l'agence Raum engage, par l'architecture, la vie collective dans son quartier. Sa capacité d'intégration et d'appropriation passe par la rigueur de sa composition et la richesse des situations spatiales […]

PHOTO - 31228_1825678_k3_k1_4216271.jpg

Prendre soin de la biodiversité : le nouveau siège […]

18/11/2022

300 À Paris (XIIe arr.), la silhouette élancée du nouveau siège de l'AP-HP dessiné par Chartier-Dalix, bénéficie de la concavité de ses trois façades. Avec son assise triangulaire, l'édifice s'écarte de la trame en damier de l'hôpital Saint-Antoine pour développer un cœur d'îlot vert. En 2018, Martin […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital