Une étude Barnebys le confirme: le design a la cote

En publiant son premier rapport de ventes de design sur internet, Barnebys met à jour une certitude économique: le design est une valeur d’investissement montante qui attire de nouveaux publics.

Vintage Furniture. Pièces de designers vendues aux enchères, ici Frank, Jacobsen, Noguchi, Perriand. - © Barnebys
photo n° 1/6
Zoom sur l'image Une étude Barnebys le confirme: le design a la cote

Articles Liés

Le zéro design de Jean Nouvel - Livre

Décrypter les enjeux du matériau dans le design - Livre

Selon les chiffres diffusés par Barnebys, vitrine digitale de multiples salles de ventes, un petit groupe de 15 designers totalisait, en 2016, un montant record de 38,3 millions de dollars sur le marché des enchères. Parmi les objets qui ont la cote: la bibliothèque Maison du Mexique de 1953 signée Perriand, cédée en 2016 à Sotheby à Paris pour 283 500 euros, et la table sculpturale de Noguchi Goodyeay de 1939 partie, en 2014, à la Philips de New-York pour 4 450 500 dollars. Les designers les plus attractifs pour les investisseurs sont nomment: pour les Français Jean Royère, Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand; les Finlandais Alvar Aalto, Eero Saarinen et Paavo Tynell; les Américains Hary Bertoia, Vladimir Kagan et Isamu Noguch; les Danois Arne Jacobsen, Finn Juhl, Hans J. Wagner; enfin les Suédois Joseph Franck, Axel-Einar Hjorth et Marta Maas-Fjetterstrom. Entre 2009 et 2016, le trio danois a cumulé à lui seul la somme de 53 millions d’euros sur ce marché. Les ventes du trio français ont elles été chiffrées à 71, 2 millions d’euros.

Répartition des ventes

En ligne, les articles de mode et ceux dits "vintage" ou "objets de collection" sont les plus appréciés. Dans la catégorie des objets vendus à plus de 10 000 euros, 5 % des ventes en volume représente 78 % des ventes en valeur. Quelques œuvres génèrent donc l’essentiel des ventes en valeur. A l’autre extrêmité de la balance, dans la catégorie des objets à moins de 1 000 euros, 84 % des ventes en volume reviennent juste à 9 % en valeur. Les principales maisons de ventes à Paris (avec les chiffres les plus importants) se nomment Piasa ou Artcurial.

Profils des acheteurs

Si les ventes de valeurs se font plutôt dans les salles, une nouvelle catégorie d’acheteurs en quête d’objets plus modestes émerge sur la toile - grâce, semble-t-il, aux téléphones mobiles. En effet, plus de la moitié de l’audience de Barnebys accède à son site marchand via un téléphone (37 %) ou une tablette (16 %). La génération Y (18-30 ans), plus réceptive à une consommation online, rajeunit par là-même le profil des acheteurs. Au total, 35 % des adultes de cette tranche d’âge ont déjà effectué des enchères en ligne, alors qu'à peine 12 % d'entre eux ont participé à des enchères traditionnelles.

 

Voir aussi l'enquête sur le design et les enchères dans AMC n°263 - octobre 2017)

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Le Centre international d’art et du paysage de l’île de Vassivière, Aldo Rossi et Xavier Fabre arch. (1989-1991).

Des expérimentations rurales chez Aldo Rossi

23/10/2019

Le Centre international d’art et du paysage de l’île de Vassivière (Limousin), seule œuvre en France signée Aldo Rossi – conçue avec Xavier Fabre entre 1988 et 1991 – organise, depuis 2018, des résidences d’architectes et de […]

Christophe Hutin

Biennale de Venise 2020 : Christophe Hutin, […]

23/10/2019

Lors de la 17e Biennale d’architecture de Venise, en 2020, le pavillon de la France sera réalisé par Christophe Hutin. Son projet « les communautés à l’œuvre » présentera une vision optimiste de communautés habitantes […]

Bâtiment neuf et réhabilitation, LIN Architects Urbanists, Logements sociaux et étudiants, Caserne de Reuilly, Paris, 2019

Coup d'œil sur la caserne de Reuilly #4 : LIN, […]

22/10/2019

La caserne de Reuilly, dans le 12e arrondissement de Paris, est une importante opération de transformation, qui mobilise sept équipes d’architectes. Aux cinq bâtiments conservés et réhabilités viennent s'ajouter six immeubles, […]

Martin Belou, Demain les chiens, 2019. Tente, aimants, fleur d’agaves, lampes, mitres de cheminées, bancs, tissus, drisse, bois, laiton, terre cuite, acier

Futur, ancien, fugitif, la nouvelle exposition du […]

22/10/2019

Jusqu'au 5 janvier 2020, le Palais de Tokyo accueille l'exposition «Futur, ancien, fugitif. Une scène française», qui rassemble des artistes ou collectifs basés en France ou à l'étranger mais liés au pays, de manière provisoire […]

Dia a Dia, un quotidien pour la 12e Biennale d'Architecture de São Paulo

Dia a Dia, un journal pour la Biennale de São […]

22/10/2019

Projet éditorial performatif, le quotidien Dia a Dia sera produit, édité et imprimé in situ à la XIIe Biennale d’Architecture de São Paulo 2019 par le collectif 614. Composé d'architectes, d'artistes et de graphistes français, le […]

338 logements, Petitdidierprioux, Paris 19e, janvier 2019

Petitdidierprioux livre deux projets de logements […]

21/10/2019

En janvier 2019, l'agence Petitdidierprioux livre 156 logements étudiants et 182 logements collectifs en accession, rue Curial dans le 19e arrondissement de Paris. Un projet qui suit de peu la résidence sociale de 71 logements boulevard du fort de Vaux (17e arr.), livrée en […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus