Une sculpture labyrinthique signée Krijn de Koning à Saint-Nazaire

L’artiste néerlandais Krijn de Koning investit l’espace monumental du Life avec une sculpture labyrinthique qui renverse la perception intérieur- extérieur classique. Telle une peau architecturale retournée, sa sculpture à échelle 1 propose une déambulation qui démultiplie les sensations et les situations spatiales. La couleur, partout déployée dans cet univers concret, accentue l’expérience intime et jubilatoire de l’espace, brouillant la frontière entre réalité et fiction. Intitulée « Krijn de Koning, Des volumes et des vides », l’installation est à expérimenter jusqu’au 23 septembre 2018. 

« Krijn de Koning, Des volumes et des vides », au Life de Saint-Nazaire - © Marc Domage
photo n° 1/8
Zoom sur l'image Une sculpture labyrinthique signée Krijn de Koning à Saint-Nazaire

Invité à Saint-Nazaire à envisager l’architecture de la base des sous-marins et sa perception, Krijn de Koning a dressé un premier constat : si la base est architecturalement fascinante, porteuse d'une ambiguïté stimulante, le LiFE ne l’est pas. Tout à coup, la base s’oublie, et l’espace se réduit à une boîte révélée en un seul regard, un trou, un vide. À partir de cette observation, l’artiste choisit d’explorer la question de la vérité de cet espace, de jouer avec une forme de fiction requalifiante, et d’inviter le public à une performance déambulatoire.

 

Passages sensibles

 

L’ installation monumentale commence à l’extérieur du LiFE, dès la rue intérieure de la base des sous-marins : Krijn de Koning bouscule la perception habituelle en créant un couloir d’accès, qui rappelle les trajets parcourus dans les grands cinémas avant d’entrer en salle. Plusieurs parcours possibles s’offrent au visiteur, qui s’arriment à des éléments fonctionnels pour créer du rythme, et donner la mesure de l'espace : fenêtres, escaliers, portes, passages, percées, couloirs... Parfois le sol se surélève, le plafond se découvre, un ponton fragilise l’équilibre, une ouverture oriente le point de vue sur la structure elle-même ou sur l’extérieur. Krijn de Koning utilise la couleur comme vecteur d’amplification sensible, capable de virtualiser les surfaces et de moduler les atmosphères. D’une pièce à l’autre, les couleurs orchestrent des continuités et des ruptures de rythme, elles pimentent un jeu qui se situe au croisement de la sculpture, de l’architecture.

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Atelier d’architecture Ramdam, six logements à La Courneuve

Un élégant monolithe noir signé Ramdam à la […]

25/03/2019

Situé à la Courneuve (Seine-Saint-Denis), ce petit immeuble de six logements conçu par l’Atelier Ramdam agit comme un marqueur dans la temporalité d’un environnement en mutation. Représentatif d’un modèle de construction de logements […]

Franck Dibon et Olivier Misischi

Ramdam

25/03/2019

Franck Dibon et Olivier Misischi, diplômés de l’Ensa Paris Val de Seine (respectivement en 2007 et 2003), ont fondé leur agence en 2009, à Paris et Angers. Son nom évoque leur attachement à la notion d’«espace public», à […]

Qui a dit?

Qui a dit: "Un des problèmes majeurs des logements […]

25/03/2019

Une citation, trois possibilités. Qui a dit: "Un des problèmes majeurs des logements modernes est qu’ils se ressemblent tous. Il me font l’effet d’un disque rayé"? Alejandro Aravena, Patrick Bouchain ou Raj Rewal? La réponse, en image.   […]

Pavilion France, Expo 2020 Dubaï, L’Atelier du Prado, architecture et urbanisme, Celnikier & Grabli architecte, Groupement Immersive(s), conception et réalisation de la scénographie du parcours intérieur

Expo 2020 Dubaï: la subliminale présence française […]

22/03/2019

C'est le projet de l'Atelier du Prado, agence d'architecture basée à Marseille et Paris, qui a été choisi pour incarner la présence française à l'Exposition universelle de Dubaï en 2020. Avec une peau de lumière reprenant […]

Vue extérieure : Le Grand Louvre, Ieoh Ming Pei, Paris 1er, Équerre d’argent 1989 / prix spécial du jury

Les 30 ans de la pyramide du Louvre se fêtent en […]

22/03/2019

En 1989, le président de la République François Mitterrand inaugurait la pyramide du Louvre, conçue par l'architecte Ieoh Ming Pei. Trente ans plus tard, l'ouvrage est devenu un symbole de Paris. Pour célébrer cet anniversaire, le Louvre organise […]

Il est libre, détail. Exposition

Derniers jours pour décourvir les obsessions […]

22/03/2019

Jusqu'au 31 mars 2019 avec l’exposition «Jean-Jacques Lequeu, Bâtisseur de fantasmes», le Petit Palais présente pour la première fois au public un ensemble inédit de 150 dessins de Jean-Jacques Lequeu (1757-1826), artiste hors du commun et […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus