Une sculpture labyrinthique signée Krijn de Koning à Saint-Nazaire

L’artiste néerlandais Krijn de Koning investit l’espace monumental du Life avec une sculpture labyrinthique qui renverse la perception intérieur- extérieur classique. Telle une peau architecturale retournée, sa sculpture à échelle 1 propose une déambulation qui démultiplie les sensations et les situations spatiales. La couleur, partout déployée dans cet univers concret, accentue l’expérience intime et jubilatoire de l’espace, brouillant la frontière entre réalité et fiction. Intitulée « Krijn de Koning, Des volumes et des vides », l’installation est à expérimenter jusqu’au 23 septembre 2018. 

« Krijn de Koning, Des volumes et des vides », au Life de Saint-Nazaire - © Marc Domage
photo n° 1/8
Zoom sur l'image Une sculpture labyrinthique signée Krijn de Koning à Saint-Nazaire

Invité à Saint-Nazaire à envisager l’architecture de la base des sous-marins et sa perception, Krijn de Koning a dressé un premier constat : si la base est architecturalement fascinante, porteuse d'une ambiguïté stimulante, le LiFE ne l’est pas. Tout à coup, la base s’oublie, et l’espace se réduit à une boîte révélée en un seul regard, un trou, un vide. À partir de cette observation, l’artiste choisit d’explorer la question de la vérité de cet espace, de jouer avec une forme de fiction requalifiante, et d’inviter le public à une performance déambulatoire.

 

Passages sensibles

 

L’ installation monumentale commence à l’extérieur du LiFE, dès la rue intérieure de la base des sous-marins : Krijn de Koning bouscule la perception habituelle en créant un couloir d’accès, qui rappelle les trajets parcourus dans les grands cinémas avant d’entrer en salle. Plusieurs parcours possibles s’offrent au visiteur, qui s’arriment à des éléments fonctionnels pour créer du rythme, et donner la mesure de l'espace : fenêtres, escaliers, portes, passages, percées, couloirs... Parfois le sol se surélève, le plafond se découvre, un ponton fragilise l’équilibre, une ouverture oriente le point de vue sur la structure elle-même ou sur l’extérieur. Krijn de Koning utilise la couleur comme vecteur d’amplification sensible, capable de virtualiser les surfaces et de moduler les atmosphères. D’une pièce à l’autre, les couleurs orchestrent des continuités et des ruptures de rythme, elles pimentent un jeu qui se situe au croisement de la sculpture, de l’architecture.

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 27440_1615983_k2_k1_3727448.jpg

Dossier détails : façades résilles

26/11/2021

300 À l'heure où les façades s'épaississent sous l'injonction de performance thermique et la quête d'une plus grande inertie, la création d'une sur-façade résillée découle d'un effet minimaliste, qui, le plus souvent, ne participe pas au clos-couvert. Les architectes cherchent à concilier ainsi […]

PHOTO - 27054_1596119_k3_k1_3684330.jpg

Référence : Faye et Tournaire, une modernité […]

26/11/2021

300 Les architectes Paul Faye (1928-2021) et Michel Tournaire (1929-2017) sont les inventeurs, au début des années 1970, de la « sitologie », une méthode d'insertion de l'architecture dans le paysage, qui apparaît en même temps que les premières alternatives écologiques. Formés aux beaux-arts de […]

Cérémonie de remise des prix de l’Équerre d’argent 2021

Équerre d'argent 2021 : la soirée en images

25/11/2021

300 La remise des prix de l'Équerre d'argent 2021 a eu lieu lundi 22 novembre, Station F à Paris, en présence des maîtres d’œuvre et des maîtres d’ouvrage des 25 réalisations nominées, des membres du jury 2021 présidé par Christian de Portzamparc, et des partenaires du prix. Retour en image sur cette […]

PHOTO - 27054_1596041_k2_k1_3684103.jpg

Les espaces intérieurs de Jacqueline Salmon

25/11/2021

300 Si Jacqueline Salmon s'est beaucoup intéressée à l'espace construit, qualifier son œuvre de photographie d'architecture serait réducteur. Futurs antérieurs, l'imposante monographie publiée aux éditions Loco témoigne de « toute une vie photosensible », pour citer Georges Didi-Huberman. En quarante […]

Le jury de l'Équerre d'argent 2021

Équerre d'argent 2021 : les dessous du palmarès

24/11/2021

300 "Une sélection réjouissante", "des œuvres généreuses, modestes ou fortes, intelligentes dans tous les cas", "de jeunes architectes en phase avec leur époque, qui réinventent leur métier"... Au cours des délibérations et pendant la cérémonie de remise des récompenses, les membres du jury de la 39e […]

Équipements de services publics à Neuvecelle (Haute-Savoie), nommés à l'Équerre d'argent 2021, MOA : Commune de Neuvecelle, architectes : Atelier PNG, Julien Boidot, Emilien Robin

Lauréat de l'Équerre d'argent 2021 : un ensemble […]

27/09/2021

300 A Neuvecelle, à côté d'Evian, une même parcelle accueille un ensemble d'équipements publics - gymnase, bibliothèque, écoles, maison de soins. Fruit de la collaboration de trois agences et d'un atelier de paysage, ces bâtiments offrent des parentés sans être similaires. Les superbes paysages […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital