Unité thérapeutique à Bures-sur-Yvette - A+ Samuel Delmas

Implantée sur une étroite parcelle en dent creuse dans l’angle du domaine hospitalier, coincée entre un bois et une ligne de RER en contrebas, l’unité de soins et d’hébergement de psychiatrie infantojuvénile s’insère dans le prolongement de l’unité pour adultes.

Unité thérapeutique à Bures-sur-Yvette - A+ Samuel Delmas - © Julien Lanoo
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Unité thérapeutique à Bures-sur-Yvette - A+ Samuel Delmas

Les architectes tirent parti de cette topographie contraignante en asseyant un bâtiment compact dans la pente, générant une enceinte protectrice sur son arrière. L’enveloppe de béton, généreusement vitrée et baignée de lumière, s’ouvre ainsi au nord sur la nature, offrant un cadre apaisant aux jeunes patients. Ce volume à la palette de matériaux réduite abrite les chambres au rez-de-chaussée dont le sol minéral est teinté dans la masse. Ceinturé par le jardin périphérique, l’espace s’organise autour de trois vides. Les chambres traversantes sont ainsi distribuées autour d’un grand patio central végétalisé entouré d’une circulation vitrée invitant à la déambulation, tandis que deux chambres d’isolement ont accès à des petits patios. L’hôpital de jour et les salles communes logés au premier étage bénéficient d’une grande terrasse plantée. Le scintillement discret de la peau en enduit ITE perlée de billes de verre anime la façade tout en sobriété. 

 
  • Lieu: Bures-sur-Yvette, Essonne
  • Maîtrise d’ouvrage: centre hospitalier d’Orsay
  • Maîtrise d’œuvre: A + Samuel Delmas Architectes Urbanités, Samuel Delmas, architecte, Marilyne Thevenet et Jean Baptiste André, architectes, responsables de projet; Katja Pargger architecte, suivi de chantier
  • Programme: chambres, salles de soins, centre d’accueil de jeux et d’activités, séjour, salles de théâtre, d’arts plastiques et de musique, salle de classe, bibliothèque, cuisine thérapeutique et bureaux de médecine
  • Surface: 1270 m2
  • Coût: 3,2 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

L'ornement est un crime. L'architecture du mouvement moderne, Matt Gibberd, Albert Hill

La persistance du mouvement moderne

19/10/2018

En présentant près de 300 maisons particulières construites entre le début du XXe siècle et aujourd’hui, ce beau livre noir et blanc – qui tient davantage du manifeste visuel que de l’ouvrage historique et scientifique – tente de […]

Configurations pour Tangram, Interstuhl

Salon du mobilier Orgatec : liberté au travail !

18/10/2018

Orgatec est l'occasion de revoir l'aménagement de ses bureaux de fond en comble. Le bureau rêvé existe, dans un confort extraordinaire du tout ajustable, du rangement fixe aux systèmes nomades. Alors à quand la réalité dans nos espaces ? […]

Paola Viganò

Alexandre Chemetoff, Étienne Tricaud et Paola […]

18/10/2018

Au cours de la 5e édition de la biennale d'architecture et d'urbanisme In-Situ à Caen, Frédéric Lenne, commissaire de la manifestation, organise divers rencontres pour débattre de comment faire battre le cœur des villes. Parmi une liste […]

Rendez-vous à suivre

Neuf rendez-vous d'architecture du 19 au 25 […]

18/10/2018

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Les journées nationales de l’architecture Les 19, 20, 21 octobre, partout en France Troisième édition de ces journées […]

L'extension d'une scène musicale à Rio de Janeiro (Brésil), par Oyapock architects

Oyapock livre l'extension d'une scène musicale à […]

17/10/2018

Sur les pentes de la favela de Vigidal, en balcon sur la baie de Rio, cette salle de musique a été agrandie en absorbant et en reliant les constructions voisines. Vocabulaire architectural, implantation et systèmes constructifs locaux favorisent son intégration dans un […]

Mathieu Garcia, Florent Descolas, Adrien Mondine, Raphael Franca et Rodrigo Tamburus

Oyapock

17/10/2018

Issus de l’agence Brenac & Gonzalez et du studio brésilien Arthur Casas, Mathieu Garcia, Florent Descolas, Adrien Mondine, Raphael Franca et Rodrigo Tamburus créent Oyapock en 2015. Leur nom fait référence au fleuve qui sépare la France (Guyane) et le […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus