Voir le patrimoine Tony Garnier aujourd’hui – Exposition photographique à Lyon

Premier architecte moderne à penser la ville dans son ensemble, Tony Garnier est constitutif de celle de Lyon dont il a profondément changé le visage. A la bibliothèque de la Part-Dieu, sous l’objectif d’Anne-Sophie Clémençon, l’exposition «Tony Garnier… Et maintenant?» offre un regard contemporain sur un patrimoine architectural et urbain d’exception mais fragile. Un travail photographique de très grande qualité, qui pointe aussi la nécessité de prendre conscience de l’ampleur d’une œuvre insuffisamment protégée et entretenue.

 

Villa Le Méruzin (appelée aussi Villa Gros, du nom du commanditaire, 1920-1923). L’apport de Tony Garnier est une importante extension d’une maison traditionnelle de l’ouest lyonnais. On y retrouve son attirance pour la culture méditerranéenne, le patio e - © Anne-Sophie Clémençon
photo n° 1/4
Zoom sur l'image Voir le patrimoine Tony Garnier aujourd’hui – Exposition photographique à Lyon

Articles Liés

Lyon célèbre les 150 ans de Tony Garnier

Corbu, sous l'objectif de Richard Pare - Livre

Regards croisés sur Le Havre – exposition au MuMa

En 1918, l’architecte Tony Garnier (1869-1948) publie l’ouvrage La cité industrielle qui influencera plusieurs générations de concepteurs dans le monde entier. Il y projette une ville moderne où tous les équipements collectifs nécessaires à la vie d’une grande agglomération sont mis en place, jetant ainsi les bases de l’urbanisme contemporain. Mais Tony Garnier n’est pas seulement un concepteur, il est aussi un bâtisseur. Ses principes de La cité industrielle sont testés, avant et après la Première Guerre mondiale, à Lyon. La production de Tony Garnier y est presque exclusivement concentrée, encouragée par le maire de l’époque, Édouard Herriot.

Un patrimoine sous-valorisé

Cette exposition veut favoriser une prise de conscience plus forte de la valeur de ce patrimoine architectural et urbain, qui pourrait faire la fierté de la ville à l’image de celui d’Auguste Perret au Havre ou de Gaudi à Barcelone. Même s’il est partiellement protégé, il s’agit de lutter contre tout risque d’effacement, urbain comme symbolique. Ce travail photographique propose donc un regard contemporain de l’œuvre bâtie de Tony Garnier à Lyon. Il met en valeur à la fois sa beauté et sa fragilité, ainsi que son actualité du point de vue des propositions architecturales et urbanistiques.

Un œil contemporain

Les photographies présentées sont issues du fonds réalisé par Anne-Sophie Clémençon, historienne des formes urbaines et de l’architecture, chercheuse-photographe à l’université de Lyon. Elle est associée au laboratoire Environnement Ville Société (UMR 5600), après avoir été chercheuse au CNRS à l’École normale supérieure de Lyon. Depuis la fin des années 1970, elle documente les transformations urbaines de l’agglomération lyonnaise et, plus généralement, la culture architecturale et urbaine de nombreuses métropoles, constituant un fonds de plusieurs milliers d’images argentiques puis numériques. Elle a toujours associé à son activité de chercheuse la photographie, qu’elle considère comme un langage indispensable pour comprendre et percevoir de manière sensible l’architecture.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

PHOTO - 23365_1393956_k2_k1_3222792.jpg

Nieto Sobejano met en scène la Cité du théâtre, à […]

27/11/2020

300 Porte de Clichy, dans le XVIIe arrondissement de Paris, la Cité du théâtre sera réalisée par les architectes espagnols Nieto Sobejano Arquitectos, associés aux Français Périphériques Marin + Trottin, désignés lauréats de ce projet lancé en 2016 sous la présidence de François Hollande. Sur le site […]

PHOTO - 22932_1370636_k2_k1_3177179.jpg

Tirer parti des centres anciens - Livre

27/11/2020

300 Le charme des vieilles pierres et des ruelles étroites ne suffit pas à endiguer l’appauvrissement qui gagne les villes, petites et moyennes. Les centres se vident de leurs commerces et de leurs habitants, les services ferment, les emplois disparaissent. Comment revitaliser ces villes, en particulier […]

Abonnés AMC

PHOTO - 23365_1393973_k3_k1_3222900.jpg

Matière et savoir-faire, un centre de gestion des […]

26/11/2020

300 Sur un haut plateau du Vercors, à quelques encablures de Grenoble, un équipement technique de gestion de déchets prend place en lisière de forêt, à plus de 1 000 m d'altitude. Il est conçu à partir des essences de bois, de l'outillage et des savoir-faire disponibles sur place. Avec quelque 4 000 […]

PHOTO - 23365_1393952_k6_k5_3222739.jpg

Studio1984 - Portrait

26/11/2020

300 Composé de quatre associés - Jean Rehault, Jordi Pimas, Marina Ramirez, Romain Gie -, Studio1984 est lauréat des Ajap en 2014. Sa production interroge les mutations territoriales, l'évolution des modes de vie et des cultures constructives. Studio1984 revendique la continuité des échelles auxquelles […]

Toulouse School of Economics à Toulouse (Haute-Garonne), nommée à l'Equerre d'argent 2020, catégorie Culture, jeunesse et sport, Maîtrise d’ouvrage : Université Toulouse 1 Capitole, Architecte : Grafton Architects/ Vigneu & Zilio Architectes

Retour en images sur les réalisations phare de […]

05/03/2020

300 Les architectes de la Toulouse school of economics, lauréate de l'Équerre d'argent 2020, Yvonne Farrell et Shelley McNamara, fondatrices de l'agence Grafton et prix Pritzker 2020, développent une architecture imprégnée de ce brutalisme propre aux Anglo-saxons et par lequel l'architecture s'affirme […]

PHOTO - 20756_1264097_k2_k1_2948979.jpg

Grafton - Portrait

09/03/2020

300 Basée à Dublin, l'agence Grafton a été fondée par les architectes Shelley McNamara et Yvonne Farell en 1978. Diplômées du University College de Dublin en 1974, où elles enseigneront pendant plus de vingt ans, Shelley McNamara et Yvonne Farell fondent en 1978 leur agence, Grafton, du nom d'une rue de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital