XTU et ses maquettes entrent au musée

Le Centre Pompidou vient de faire l'acquisition de 27 maquettes de l'agence d'architecture XTU. Intégrés à la collection permanente du musée national d'art moderne et contemporain, les modèles réduits sont à découvrir à partir du 10 avril 2019, dans une salle dédiée.

 

Maquette de la Cité du Vin à Bordeaux, XTU architectes, Anouk Legendre et Nicolas Desmazières - © XTU
photo n° 1/9
Zoom sur l'image XTU et ses maquettes entrent au musée

Articles Liés

Pavillon France de l'expo Milan 2015 : XTU construit un paysage culinaire

Anouk Legendre: "Nos projets sont conçus comme des écosystèmes"

Les lauréats de Réinventer Paris (15/22): In Vivo (XIIIe arr.)

Que la production d'un architecte en activité rejoigne les collections d'un grand musée national est un événement rare. Faut-il voir dans l'intégration des maquettes d'XTU dans les collections du Centre Pompidou, la preuve de l'intérêt prospectif du travail conduit par l'agence? En tout cas, on peut y déceler l'intérêt toujours vivace du conservateur en chef des collections architecture et design du musée national, Frédéric Migayrou, pour les pratiques faisant la part belle aux logiciels de modélisation paramétrique. Il y a 20 ans, il avait été l'initiateur de la biennale orléanaise Archilab, déjà centrée sur les stratégies conceptuelles numériques. Aujourd'hui, ce sont donc 27 maquettes signées XTU qui feront l'objet, à partir du 10 avril 2019, d'une salle dédiée au Centre Pompidou.

Le vent, l'ombre et l'eau, paramètres actifs de l'architecture

Des courbes suggestives de la Cité du vin à Bordeaux aux vagues de bois du pavillon français pour l'Exposition universelle de Milan en 2015, les maquettes de projets ou de recherche illustrent la démarche formelle des architectes Anouk Legendre et Nicolas Desmazières, où structure, espace intérieur et paysage se construisent de concert. Sous le vert qui recouvre ses projets, XTU cache des ambitions moins anecdotiques qu'il n'y paraît. L'agence milite en réalité pour une ville densifiée où le monde végétal est omniprésent, y compris comme constituant des bâtiments. Et elle s'emploie à trouver les moyens de mettre en œuvre ses idées, comme en témoigne le projet "In vivo" avec sa biofaçade produisant des microalgues pour la recherche médicale, lauréat de Réinventer Paris. Le vent, l’ombre, l’eau et la végétation sont "les paramètres actifs de l'architecture", revendique XTU, qui développe ses recherches dans les biotechnologies appliquées à l’architecture, pour construire une ville non polluante et productrice d’énergie.

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Rénovation de maison, côté jardin, Joinville, Ramses Salazar Architecte

Bain de soleil pour ex-maison des sixties, par […]

25/10/2021

300 À Joinville, à l’est de Paris, le soleil a réinvesti une maison des années 1960 pour proposer à un foyer de quatre personnes un écrin moderne, hautement fonctionnel. Un renouvellement des lieux par Ramsès Salazar. L’intervention de Ramsès Salazar élargit et anoblit par l’ouverture à la lumière […]

Abonnés AMC

PHOTO - 27054_1596036_k9_k1_3684086.jpg

La recherche en agence (4/5) : faire évoluer la […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

PHOTO - 27054_1596130_k6_k1_3684371.jpg

Dossier détails : escaliers scénographiques

22/10/2021

300 On descend un escalier, on le monte, on s'y croise, on s'y arrête peut-être. Alors que les grands halls deviennent atriums, les escaliers se métamorphosent en plateformes d'échanges. Prolongement de l'espace public au cœur d'un immeuble de logements ou interface dynamique entre l'accueil, les […]

Objet-abri conçu par Benjamin Tovo pour le cycle des veilleurs de WLDN/Joanne Leighton, à la Maison du parc départemental Jean-Moulin - Les Guilands

Veiller sur le Grand Paris depuis la structure […]

22/10/2021

300 Jusqu’au 2 octobre 2022, la maison du parc départemental Jean-Moulin-Les Guilands, située entre Montreuil et Bagnolet (Seine-Saint-Denis) accueille sur son toit un « objet-abri », conçu par le designer Benjamin Tovo, dans le cadre de la performance « Le cycle des veilleurs » crée par la chorégraphe […]

Abonnés AMC

Stadium Square. Configuration de base : un quartier autour d’une place publique »

La recherche en agence (3/5) : s'ouvrir au marché […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

Lauréat de l'Équerre d'argent 2019, résidence Julia-Bartet, centre de formation pour apprentis et centre de distribution des Restos du Cœur à Paris XIVe, Charles-Henri Tachon (architecte), RIVP (maître d’ouvrage)

Trophée béton : Charles-Henri Tachon et Ingrid […]

21/10/2021

300 À l’occasion du lancement de l’édition 2022 du Trophée béton Pro aura lieu jeudi 21 octobre à la Maison de l’architecture Île-de-France une conférence spéciale intitulée « L’architecture béton en héritage ». Les architectes Charles-Henri Tachon, Ingrid Taillandier, Philippe Prost, Isabelle Buzzo et […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital