Yves Buraud, un explorateur de la condition urbaine à La Maréchalerie de Versailles

À La Maréchalerie, centre d’art contemporain de l’Ensa Versailles, Yves Buraud présente l’exposition "Nous utilisons maintenant le pays lui-même comme sa propre carte". Se définissant comme un explorateur de la condition urbaine, l’artiste plasticien et écrivain donne à voir la plasticité des architectures "périphériques" standardisées et  délaissées.

Yves Buraud, Map 16 Vandœuvre - 2015 (impression numérique sur papier 310 g, 150 x 160 cm) - © Yves Buraud
photo n° 1/9
Zoom sur l'image Yves Buraud, un explorateur de la condition urbaine à La Maréchalerie de Versailles

L’exposition"Nous utilisons maintenant le pays lui-même comme sa propre carte" se réfère au roman Sylvie et Bruno de Lewis Carroll (1889). Deux protagonistes s'y disputent l’échelle la plus pertinente pour représenter un pays sur une carte, pour aboutir à la réalisation d’une carte "à l'échelle d´un mile pour un mile". Dans ce titre, Yves Buraud concentre deux notions présentes dans son travail, la géographie et l’absurde, qu’il déploie à La Maréchalerie où il met en scène, à la mesure du lieu, une série de travaux picturaux.

Une critique incisive de la ville contemporaine

L’artiste investit le centre d’art avec un ensemble d’œuvres qui confrontent le registre de la peinture abstraite et monumentale à celui de l’imagerie urbaine. Sur d'immenses cimaises évidées et brutes, une série de "compilations graphiques" est présentée, cartes de géographie scolaires taguées "artificiellement" dialoguent avec des photographies de mobiliers urbains et d’architectures standardisées associées à des motifs colorés géométriques. Le visiteur est submergé par cette installation architecturale qui le renvoie au pied des tours qu’elle figure. En parallèle, l’artiste relie l’environnement patrimonial et historique de La Maréchalerie à son contexte urbain contemporain, en investissant la totalité de l’immense baie vitrée du centre d’art ouvrant sur la ville. Celle-ci est recouverte d’une image visible des deux côtés, donnant à voir les qualités graphiques de reflets sur un immeuble qui se décomposent en motifs colorés. Cette œuvre fait le lien entre deux réalités, celle de la ville extérieure et celle de l’exposition. À première vue narratives, ces œuvres délivrent une réflexion sur les enjeux des politiques d’urbanisme des périphéries et les questions liées à la ville, linéaire, verticale ou radioconcentrique, qui génèrent stratifications et inégalités sociales.

  • Yves Buraud, "Nous utilisons maintenant le pays lui-même comme sa propre carte", jusqu'au 20 mars 2016
  • La Maréchalerie, centre d'art contemporain, 5, avenue de Sceaux - 78006 Versailles
  • http://lamarechalerie.versailles.archi.fr/

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Aménagement balnéaire, La Plage architecture et paysage, Saint-Quay-Portrieux (22)

Bon été !

30/07/2021

300 La rédaction d’AMC vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre pour de nouvelles actualités. D’ici là, inscrivez-vous pour recevoir des newsletters thématisées pendant tout le mois d’août (Biennale de Venise, expositions estivales, livres, etc.). Et découvrez la base de données […]

Pavillon de l'Allemagne - 2038 The New Serenity - 17ème biennale d'architecture de Venise

Venise 2021 : Les dix pavillons à ne pas manquer

30/07/2021

300 En 2021, pour visiter la biennale de Venise, mieux vaut être en forme. Est-ce dû au thème général du vivre ensemble? Aux nombreux reports? À la crise sanitaire mondiale? Au réchauffement climatique? Les préoccupations des exposants sont sombres, les installations évoquent la fin du monde et le […]

Abonnés AMC

Pavillon du Danemark - Connectedness - 17ème biennale d'architecture de Venise

Venise 2021, le top 10 de la rédac #1 : Le […]

29/07/2021

300 Et sur la première place du podium Venise 2021 de la rédaction d’AMC, roulement de tambour… le Danemark ! Avec « Connectedness » une installation spatiale autour du phénomène naturel du cycle de l’eau, qui s’empare du pavillon dans son ensemble pour offrir au visiteur une expérience […]

Abonnés AMC

Génération HMO

Génération HMO, vers un renouveau de la profession […]

28/07/2021

300 L'habilitation à la maîtrise d'œuvre en son nom propre (HMONP) a bientôt 15 ans, l'heure du premier bilan. Une large enquête sociologique, menée sur les travaux des étudiants HMO de toutes les Ensa en 2018-2019, dresse un état des lieux de la formation et esquisse des pistes pour son évolution. Elle […]

Abonnés AMC

Restaurant scolaire, LT2A, Marly (Nord)

Un restaurant scolaire à Marly par LT2A

28/07/2021

300 Implanté à Marly (Nord) sur un terrain en pente, calé entre les deux ailes d'un groupe scolaire datant des années 1960, le restaurant conçu par LT2A absorbe la déclivité du sol et préserve un bosquet d'arbres préexistant. Le plan rectangulaire de ce restaurant scolaire réalisé par l'agence LT2A, […]

Abonnés AMC

PHOTO - 25877_1528012_k3_k1_3530912.jpg

L'art total de Jean Tschumi

27/07/2021

300 Sobrement intitulée « Jean Tschumi architecte », l'exposition de la Cité de l'architecture et du patrimoine jusqu'au 19 septembre 2021 est la première rétrospective hexagonale consacrée au créateur suisse, dont l'œuvre est peu connue du public français. Bénéficiant du don exceptionnel de plus de 300 […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital